Libérez vos mots, lisez sans limite ! Publiez et découvrez gratuitement

Accueil > Autobiographie - Témoignage - Autofiction > Les battages : une histoire de famille

Autobiographie - Témoignage - Autofiction

Les battages : une histoire de famille

Roger GAU (Auteur)

Nombre de pages en A4 : 16

Version publiée le 29 mars 2018

Les statistiques du livre

736 lecteurs ont feuilleté le livre

344 lecteurs ont inclus ce livre dans leur bibliothèque.

Evaluer le livre "Les battages : une histoire de famille"

7 votes

Note Moyenne

5/5 sur 7 votants

Thème :
Autobiographie - Témoignage - Autofiction

ISBN : 979-10-94768-04-4  

La quatrième de couverture

Le battage est une opération consistant à séparer de l’épi les graines des céréales. Les techniques employées ont évolué au cours du temps. Depuis le fléau, puis la locomobile à vapeur entraînant la batteuse et enfin la moissonneuse-batteuse une quarantaine d’années se sont écoulées. Dans ma famille, mon grand-père maternel et mon père ont été entrepreneurs de battage et l’ont utilisé au fil du temps toutes les techniques disponibles. Avec, je l’avoue, un brin de nostalgie, il était important pour moi de vous faire partager ces années de labeur.

La première page

Mes deux grands-pères étaient paysans et ils pratiquèrent le battage au fléau qui se faisait sur une surface plate, « l’aire de battage », telle que représentée par la photo de couverture. Le fléau se composait d’une batte (la partie frappante), d’un manche (l’émantin) et de l’écoupe, c’est-à-dire l’accouplement ou Ken de cuir unissant les deux parties de bois.

  

Biographie de Roger GAU

Ambassadeur Edition999

J’ai une formation d’ingénieur de l’École Centrale de Paris. Passionné par l’Histoire avec un H majuscule, je suis passé à l’écriture à ma retraite. J’ai publié deux livres papiers, le premier avec un éditeur (750 exemplaires), le deuxième en compte d’auteur (350 exemplaires). Après cela, j’ai...

Lire son interview

Autres(s) livre(s) de Roger GAU

Lettres posthumes à mes grands-parents

Lettres posthumes à mes grands-parents

Pourquoi ces lettres posthumes à mes grands-parents ? J’ai été privé de mon grand-père paternel Louis que je n’ai pas connu, privé de ma grand-mère paternelle Marie ainsi que de mon grand-père maternel Auguste que je n’ai connus que quand je n’étais qu’un (…)

2024

De A à Z Le musée de mes pensées et de mes souvenirs

De A à Z Le musée de mes pensées et de mes souvenirs

J’ai eu envie d’écrire mon autobiographie. L’autobiographie peut prendre de multiples formes, mais elle conserve toujours les mêmes caractéristiques, une écriture révélant la personnalité de l’auteur et son expérience. Dans cette autobiographie, j’ai une (…)

2024

Napoléon Bonaparte, un peu de soleil et beaucoup d'ombre

Napoléon Bonaparte, un peu de soleil et beaucoup d’ombre

Napoléon Bonaparte est dès son vivant l’objet d’une légende dorée comme d’une légende noire.

2014

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre Message

2 discussions

  • 10 avril 2018, par Gaulhet

    Passionnant ; ça me rappelle ma jeunesse à Labruguière, dans le Tarn, à 30km de Lautrec, le pays natal de Roger Gau.

    • ^ 10 avril 2018, par Roger GAU

      Merci pour ce commentaire.

      J’ai écrit ce récit dans le but de susciter ce genre de réaction, mais aussi pour que les plus jeunes découvrent ce qu’étaient les battages dans l’ancien temps.

Que lire après
Les battages : une histoire de famille

Cahier N° 21 du Journal d'Urane

Cahier N° 21 du Journal d’Urane

Je relis toujours mes vieux cahiers. Je suis stupéfaite d’y contempler le reflet de mon âme. C’est incroyable ! C’est comme si je voyais l’autre partie de moi-même dans un miroir, celle que l’on ne voit habituellement pas dans la glace, car elle n’est pas (…)

Petit manuel de survie

Petit manuel de survie, de résistance et d’insoumission à l’usage de l’ouvrier moderne

Ce Petit manuel est dédié à tous ceux qui n’ont pas « les dents longues », qui n’ont pas la « niaque », la « hargne », la « rage » ; à tous ceux qui n’ont pas plus d’ambition professionnelle que de volonté de gravir coûte que coûte les différents échelons (…)

Les paniers percés

Les paniers percés

Par cette autobiographie , l’auteur veut ici faire passer le message que malgré un parcours de vie cabossé comme une piste Africaine, durant 48 ans , en repartant à maintes fois de zéro et même des fois d’un peu moins , n’importe qui , à condition de (…)