La plateforme gratuite de diffusion littéraire

Accueil > Fantastique > Le Bloody Vlady...

Le Bloody Vlady...

François Fly (Auteur)

Nombre de pages en A4 : Nombre de pages :

Version publiée le 29 mars 2006

Les statistiques du livre


727 Lectures au total

1 Lectures sur les derniers 31 jours

Note Moyenne : 4.98/5 sur 1 votants

Evaluer le livre

968 visites de la page

Thème : Fantastique

🖋️ La quatrième de couverture

Ingrédients et ustensiles :
4 cl de vodka des Carpates
15 cl de sang de jeune Suédoise vierge et blonde
1 cuiller à café de jus de citron
1 cuiller à café vide
2 traits de Tabasco (Caraï)
1 fiole de 15 cl vide
2 traits de sauce Worcesterch... Worcesh...
Woschesterch... Anglaise
2 pincées de sel de céleri
1 phacochère mâle adulte
Sel...

🗏 La première page

en cours de rédaction
  

⚠️ Signaler un problème avec l'ebook gratuit.

Biographie de François Fly

François Fly est un auteur qui a décidé de publier sur Edition999 un ou plusieurs ebooks gratuits. Les livres "RACINES" "Belle" "Le Bloody Vlady..." "Souvenirs d’homme" "Les amours électriques" sont pour l’instant les seuls ebooks gratuits publiés sur le site Edition999.info. La littérature...

📖 Autres(s) parution(s) de l'auteur

Les amours électriques

Les amours électriques

Science Fiction. Mon corps explosé en myriades d’étoiles, atomes-planètes, je gisais partout sur son corps, la possédant réellement pour la première fois... En m’achetant il y a quelques mois, comme on achète un communicateur ou un robot ménager, elle (...)

2005

Racines

RACINES

La vie reprend difficilement ses droits sur notre planète. Peut-être même ma race va-t-elle s’éteindre. Après le passage de l’Homme, seule une petite dizaine d’entre nous a survécu au massacre et nous pleurons nos morts dont les restes aux grotesques (...)

2006

Belle

Chaque jour je me repais... Je me repais de son odeur qui évoque un mélange subtil de fragrances printanières... Je me repais des caresses de sa peau, douce et chaude comme un soleil d’été... Je me repais du cristal de sa voix, pure et rafraîchissante (...)

2006

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre Message

7 discussions

  • 5 janvier 2012

    Nous aimons beaucoup cette histoire. Une bonne dose de frisson.

  • 7 avril 2006, par Toni

    Bravo, le genre est drôle et original.

  • 29 mars 2006, par Denis D. auteur sur 999

    Je suis votre premier lecteur !

    Et bien votre histoire est super ! Hilarante, j’adore ce genre d’humour, trés bien construite et trés simple mais efficace. Bravo, continuez !!!

    • ^ 29 mars 2006, par Fred L.C.

      Un petit menu "trois étoiles"...

    • ^ 4 avril 2006

      C’est une recette parmi plusieurs autres, mais pas encore de quoi en faire un recueil...

  • 2 avril 2006, par Marion

    J’ai beaucoup apprécié le genre de cette histoire... Une manière certaine de détourner une recette et la faire a votre "sauce". Continuez !

  • 2 avril 2006, par Daniel Fattore

    Hm ! C’est suave, et non dépourvu d’un certain esprit. Jolie manière de détourner le genre profondément conventionnel de la recette. Bonne chance !

 Dans le même rayon : Fantastique

L'écrivain

L’écrivain

Il se trouvait devant la porte. Il était arrivé là sans vraiment savoir comment. Mais il est clair que ce vieux portique en bois lui barrait la route. Faire demi-tour il ne le pouvait ! Pourquoi ? Tout simplement parce que derrière lui c’était les (...)

Effet de drogue

Je restais allongé sur le lit, contemplant le plafond, d’un air macabre. J’avais l’impression que deux petits yeux me fixaient distinctement et sans relâche, qu’ils me persécutaient. J’avais l’impression que mon crâne se creusait, que quelque chose me (...)

Grand homme

Grand homme

Le Père Noël rendrait-il visite au petit Frédéric ? Tout avait commencé à la fin novembre, lorsque Giselle, sa Maman, lui avait annoncé que le soir de Noël, viendrait un grand homme. Elle lui avait aussi parlé de la Saint Nicolas, qu’on fêtait le six (...)