Libérez vos mots, lisez sans limite ! Publiez et découvrez gratuitement

Accueil > Littérature Erotique > La fille du Carribean Club

La fille du Carribean Club

La fille du Carribean Club

Bernard Tellez (Auteur)

Nombre de pages en A4 : 92

Version publiée le 13 juin 2021

Les statistiques du livre

2711 lecteurs ont feuilleté le livre

1519 lecteurs ont inclus ce livre dans leur bibliothèque.

Note Moyenne : 5/5 sur 2 votants

Evaluer le livre


Thème : Littérature Erotique (Interdit aux moins de 18 ans)

Version publiée le 13 juin 2021

La quatrième de couverture

Dans son départ précipité pour l’Asie du sud-est, afin de se venger d’un pédophile, le narrateur, légèrement blessé, rencontre Anh, employée dans une pharmacie de Bangkok. Celle-ci le soigne et une idylle naît entre eux. Au cours d’un périple du Laos au Vietnam, la jolie thaïlandaise l’aidera à occulter l’échec de sa liaison avec Sarah, en le suivant jusqu’en France, à La Rochelle, où ils vivront.


AVERTISSEMENT : des scènes ou des propos peuvent heurter la sensibilité des lecteurs

La première page

Celle qui s’avance vers moi, habillée de soie verte, de jeans, de chaussures à talons aiguilles, n’est pas celle que j’avais l’habitude de voir, elle ne peut pas l’être. Elle n’est pas Sarah, celle avec qui je vivais... En la voyant venir du fond du couloir avec son sourire, j’ai flashé sur ses yeux en amande qui n’ont pas la forme de ceux de Sarah, à cause de leurs contours plus bridés. Ce sont des yeux de mandorle qui cernent ceux des saints ou des apsaras du temple d’Angkor. Mais leur regard vif, précis, est influé de sensibilité, de sensualité. Il est bien celui des filles nées dans une autre partie du monde où il convient d’avoir les yeux lisses, presque étroits, qui se plissent comme un fil devant l’éclat fulgurant du jour. Aujourd’hui, la situation de ceux qui sont nés en Asie du sud-est ne leur permet plus de venir revivre dans leur pays, je sais. La crise sanitaire qui touche les habitants de la planète le leur interdit, même en subissant une mise en quarantaine de prévention. La pandémie est devenue trop grave, irrémédiable. Ce n’est plus le temps de la première vague d’infestation et de propagation du virus. Anh le sait. Et si elle est contrainte de vivre ici, avec moi, en Europe, je suis son seul alibi crédible.

  

Biographie de Bernard Tellez

Ambassadeur Edition999

Originaire du Midi de la France, après avoir vécu en Asie et en Australie, en qualité d’enseignant, l’auteur réside à présent dans sa ville natale. La vocation d’écrire vaut pour lui comme une magnifique utopie qui peut servir d’exutoire, de garde-fou aux problèmes existentiels, voire à toute...

Lire son interview

Autres(s) parution(s) de l'auteur

La voisine d'à côté

La voisine d’à côté

Fasciné par l’obscénité des propos de ses nouveaux voisins de palier, Arthur Boilieu prend conscience de sa vie étriquée, de son mariage morne. Il fait connaissance de sa voisine...

2023

Danse sur la glace, Svetlana

Danse sur la glace, Svetlana

Un amour chaotique entre Yannick et Svetlana, patineuse sur glace d’origine russe, jusqu’à ce que par amour, Yannick venge son honneur blessé de jeune femme, ce qui remet en cause leur comportement.

2023

Qu'importe ici, ou ailleurs

Qu’importe ici, ou ailleurs

Abel Dubois, jeune retraité, commence à écrire un roman dont l’héroïne, Alice, est une jeune lycéenne... Il rencontre Mathilde, divorcée et mère d’une jeune fille de dix-sept ans, qui porte le même prénom que son héroïne. Troublé par ce hasard qui lie la (…)

2023

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre Message

Dans le même rayon : Littérature Erotique

Lydia et ses copines - Episode 2

Les nouvelles aventures de Lydia et son mari, pleines de charme et d’érotisme.

La vérité sur le Sloughi

Jules Verne fit un roman à succès de notre aventure, des deux années que nous passâmes sur la petite île que nous avions baptisée «  Chairman  » après le naufrage du Sloughi. Jules Verne embellit notre histoire, en y ajoutant des mutins cruels, une femme (…)

My Hiên

Seule à bord de son astronef, My Hiên est au plus mal. Va-t-elle survivre à ce voyage ? Apathique, elle n’éprouve pas une grande peur ni des regrets intenses.