Libérez vos mots, lisez sans limite ! Publiez et découvrez gratuitement

Accueil > Littérature Erotique > Danse sur la glace, Svetlana

Danse sur la glace, Svetlana

Danse sur la glace, Svetlana

Bernard Tellez (Auteur)

Nombre de pages en A4 : 71

Version publiée le 8 juillet 2023

Les statistiques du livre

2444 lecteurs ont feuilleté le livre

1282 lecteurs ont inclus ce livre dans leur bibliothèque.

Note Moyenne : 5/5 sur 2 votants

Evaluer le livre


Thème : Littérature Erotique (Interdit aux moins de 18 ans)

Version publiée le 8 juillet 2023

La quatrième de couverture

Un amour chaotique entre Yannick et Svetlana, patineuse sur glace d’origine russe, jusqu’à ce que par amour, Yannick venge son honneur blessé de jeune femme, ce qui remet en cause leur comportement.


AVERTISSEMENT : des scènes ou des propos peuvent heurter la sensibilité des lecteurs

La première page

Un fort coup de vent du sud chargé de lourdes averses balaie la ville depuis des jours… Les bateaux sur le port grincent, se cognent les uns aux autres, ballotés par la houle. Les enseignes s’éteignent, s’allument dans les rues désertes. Dehors, pas un passant à longer les trottoirs, ou que très rarement. Pas de silhouettes aux allures louches en quête d’un larcin ni de physionomies grotesques seulement visibles aux lumières, pas d’anges de la nuit qui parcourent les rues, en bandes organisées. Leurs sifflotements d’un coin de carrefour à l’autre ne s’entendraient même pas. Seulement la tempête en furie. Venues du centre, quelques voitures passent dans une débâcle de branches d’arbres et de papiers, de poubelles renversées sur la chaussée, Les pancartes grincent et tremblent au passage des véhicules où l’on se sent bien au chaud, les phares éclairant les vitrines de quelques magasins de luxe jurant avec la masse sombre des hangars entourés de containers et de grues, sur l’asphalte humide des quais du port. On est loin du centre-ville. Les branches des arbres s’agitent comme des démons en colère. Leurs troncs gémissants et tordus, menacent de se rompre, risquant d’être déracinés.
Poussé dans le dos, Yannick Mendes marche hors de la ville et du port, en marginal qu’il est. Les plus fortes rafales le dirigent vers la gare maritime. Il avance en résistant aux assauts du vent autant qu’il peut, au risque d’être déséquilibré. Il n’a aucune raison de se hâter. En cette période de l’année, les ferries circulent à moitié vides, les salles d’attente sont quasi vides. Des humains sans domicile fixe hantent ces abris de fortune, couverts de hardes, et se nourrissent comme ils peuvent. On leur donne parfois quelque chose à manger, un peu d’argent, des restes de bière ou d’alcool. On permet à certains de s’abriter sous un auvent ou dans un garage vide. Le ciel est bas et noir, toujours menaçant. Au loin, des rafales de gouttes aigües fouettent le pavé mouillé des rues ripolinées. La débâcle est rude dans ce coin, à l’orée du port.
Depuis des mois, l’homme jeune venu d’ailleurs subit la loi du climat nordique. Il ne s’y trouve pas par hasard. En oubliant comment le temps passe et avance, sans joie, ni profit, présent en Scandinavie, il n’est pas venu afin de se donner l’illusion de croire à ce qui mérite d’être vu, pour la satisfaction des yeux. Malgré le temps qui fuit, s’il sent qu’il y a toujours quelque chose à terminer, toujours quelque chose qui ne peut pas attendre ni être repoussé, le délai qu’il se donne de rester à la limite du port demeure, à moins qu’il ne soit infligé par les éléments, ce quelque chose de supérieur à nous, qui tantôt l’effraie comme un échéancier dont les jours sont comptés. « Il faut partir, songe-t-il. Le temps est venu pour Svetlana et moi de s’en aller. Nous n’avons plus rien à faire ici… »

  

Biographie de Bernard Tellez

Ambassadeur Edition999

Originaire du Midi de la France, après avoir vécu en Asie et en Australie, en qualité d’enseignant, l’auteur réside à présent dans sa ville natale. La vocation d’écrire vaut pour lui comme une magnifique utopie qui peut servir d’exutoire, de garde-fou aux problèmes existentiels, voire à toute...

Lire son interview

Autres(s) parution(s) de l'auteur

La voisine d'à côté

La voisine d’à côté

Fasciné par l’obscénité des propos de ses nouveaux voisins de palier, Arthur Boilieu prend conscience de sa vie étriquée, de son mariage morne. Il fait connaissance de sa voisine...

2023

Qu'importe ici, ou ailleurs

Qu’importe ici, ou ailleurs

Abel Dubois, jeune retraité, commence à écrire un roman dont l’héroïne, Alice, est une jeune lycéenne... Il rencontre Mathilde, divorcée et mère d’une jeune fille de dix-sept ans, qui porte le même prénom que son héroïne. Troublé par ce hasard qui lie la (…)

2023

Tempo de blues

Tempo de blues

Ray Georges tente en vain de découvrir tendresse et amour auprès de deux jeunes femmes qui se ressemblent et qu’il tente de faire participer à sa vie. Mais devant l’échec de ses rapports dus à des circonstances imprévues, il décidera de s’éloigner et de (…)

2023

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre Message

Dans le même rayon : Littérature Erotique

Les étrangers de Lisbonne

Gilbert rejoint Nara, à Lisbonne. Sa situation l’oblige à prendre soin d’elle, afin de déjouer les circonstances dans lesquelles elle vit. Dans leur cavale pour échapper aux balles qui sifflent, séparés jadis par la vie, ils se souviennent, se sauvent et (…)

Niamh O’Brien

Fred et Thomas ont quitté la Brèche. Mingan, le Gardien, au service de l’Autorité, les a conduits dans un monde bien différent de celui qu’ils connaissaient. Leur séjour dans la Brèche avait été des grandes vacances, elles étaient bel et bien terminées, la (…)

Lydia et ses copines - Episode 2

Les nouvelles aventures de Lydia et son mari, pleines de charme et d’érotisme.