Libérez vos mots, lisez sans limite ! Publiez et découvrez gratuitement

Autobiographie - Témoignage - Autofiction

L’ombre de papa

Claudette Gilard Fito (Auteur)

Nombre de pages en A4 : 130

Version publiée le 8 août 2018

Les statistiques du livre

807 lecteurs ont feuilleté le livre

398 lecteurs ont inclus ce livre dans leur bibliothèque.

Evaluer le livre "L’ombre de papa"

10 votes

Note Moyenne

5/5 sur 10 votants

Thème :
Autobiographie - Témoignage - Autofiction

La quatrième de couverture

"En fin de journée, papa et moi marchons dos au soleil, déjà bas. Il nous fait des ombres démesurées sur le chemin. Bras immense, longues jambes fines. Je suis un elfe, un lutin. Mon ombre court, celle de papa la rattrape. Il ouvre les bras et m’enserre. Nous ne formons plus qu’une seule ombre à quatre bras..."
Laissez-vous entraîner sur les chemins d’autrefois pour suivre les pas, parfois chaotiques, d’une fillette enjouée, imaginative, et un peu rebelle. Transplantée de sa Gascogne natale à la ville, elle y grandira, tandis que le pays se relève des années d’occupation.
Et puis il y eut la déchirure…

La première page

Le temps des semelles de bois

  Ouinnnn !
  Zut, une panne, ils coupent le courant quand ça leur chante.
  C’est normal, c’est minuit passé.
  Allumez la bougie, vite !
  Et les allumettes ? Où elles sont les allumettes ?
  C’est une belle fille !
  Macarel !
Papa Pierre descend les escaliers quatre à quatre pour chercher la lampe à pétrole, tandis que se déplient mes alvéoles au bon air de ce coin de Gascogne, petite maison de pierres blanches en zone libre. J’ai eu de la chance, j’aurais pu débarquer en Alsace, bottes allemandes devant ma porte ou chez les Russes à me geler les pieds. Ici, ils sont bien au chaud dans des chaussons en laine de récupération. S’ils sont bleus, c’est parce qu’on attendait Jean-Pierre, le dossard Y qui a traîné la patte, tant pis pour lui.

  

Biographie de Claudette Gilard Fito

Ambassadeur Edition999

Je suis l’heureuse grand-mère de quatre petits-enfants. C’est pour eux, qui vivent à l’heure d’internet que j’ai éprouvé le besoin d’évoquer le temps des porte-plume et des chemins blancs. Ma part d’enfance ne m’a jamais quittée. Par ailleurs, je fais des publications sur l’Histoire locale,...

Lire son interview

Autres(s) livre(s) de Claudette Gilard Fito

Sarrant en Gascogne, un foyer de contre-révolution

Sarrant en Gascogne, un foyer de contre-révolution

Chapitre de l’Histoire d’un village gascon

2023

Une enfant déracinée

Une enfant déracinée

Les sanglots me montent à la gorge, pourtant mon cœur déborde de joie, un bel enfant vient de naître, mon premier petit-fils. L’entrée de l’hôpital, les vieilles briques rouges, l’odeur de désinfectant dans les couloirs, je suis au comble du bonheur et (…)

2022

Au Pied du mur Berlin 1965

Au Pied du mur Berlin 1965

Nous sommes là, sans pouvoir dire un mot, estomac noué. Autour de nous silence et désolation. Des immeubles délabrés aux fenêtres murées, des barbelés rouillés qui hérissent un haut mur de parpaings gris. Tous les cinquante mètres, des miradors où campent (…)

2019

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre Message

3 discussions

  • 8 avril 2020, par M christine

    J’ai adoré j’aime ces lectures qui donne sans le vouloir des leçons de vie merci beaucoup 😊

  • 12 août 2018, par vignaux

    J ai pu retrouver l ambiance de mon enfance . Ce fut un pur delice merci

    • ^ 13 août 2018, par Claudette Gilard

      Merci M. Vignaux d’avoir partagé mes souvenirs d’un temps que les moins de cinquante ans ne peuvent pas connaitre ! Bien amicalement

Que lire après
L’ombre de papa

Bien respirer

Bien respirer

Jean-Paul Dominici est un pratiquant assidu du yoga depuis l’année 1967. Ancien élève de l’Ecole Française de Yoga, puis professeur, il enseigne aujourd’hui bénévolement cette discipline dans le cadre d’un partenariat avec l’équipe municipale de la ville (…)

Cahier N°5 du journal d'Urane

Cahier N°5 du journal d’Urane

Ce matin alors que j’étais en train de me laver les mains, une douleur fulgurante m’a traversée le dos à la hauteur des reins comme si je venais de recevoir un coup de bâton et lorsque suis descendu du bus tout à l’heure, j’avais du mal à marcher, je me (…)

Cahier N°13 du journal d'Urane

Cahier N°13 du journal d’Urane

J’avais de plus en plus mal à la tête et je me suis allongée sur mon lit, en décidant de prendre la chose avec humour. J’ai essayé de regarder mon mal de tête sous un angle humoristique en me demandant ce qu’il signifiait et la réponse est venue (…)