Edition999
La plateforme gratuite de diffusion littéraire

Accueil > Littérature > Contes de Noel

Contes de Noel

André Lévesque (Auteur)

Nombre de pages : 18

 Remercier André Lévesque

Les statistiques du livre


246 Lectures
0 Lectures / 31 jours


4 /5 sur 8 votants

373 visites

Evaluer le livre


Thème : Littérature

( Version du 25 décembre 2019 )

 La quatrième de couverture

Contes de Noel québécois.

 La première page

24 décembre 1956
Tôt le matin, une neige abondante commença à tomber sur Limoilou. À midi, le vent se leva.
— Préparez- vous à une grosse tempête en cette veille de Noel annonça Saint-Georges Côté à la radio de CKCV.
Mon père, qui était cheminot au Canadien National, devait revenir de Chicoutimi vers 5 heures. Il serait avec nous pour le réveillon.
Mais la poudrerie du matin s’était changée en blizzard. En début d’après-midi, on voyait à peine les maisons de l’autre côté de la 4e avenue.
— Le train de papa va-t-il rester pris quelque part demandai-je à maman ?
— Ben non, c’est fort un train, rien ne peut l’arrêter, surtout pas d’la neige. S’il le faut, ils vont mettre une charrue à neige devant la locomotive. Inquiète- toi pas mon gars. Ton père en a vu des tempêtes.
Mais le temps passait vite. Il était bientôt sept heures et le train de mon père n’avait pas encore sifflé. C’était une sorte de tradition que papa avait instaurée. Quand son train passait à proximité du Parc Ferland, l’ingénieur de locomotive actionnait deux fois le sifflet de son engin, deux petits coups que nous entendions de chez nous. Ca voulait dire « je serai à la maison pour le souper. »
Je commençais à être inquiet. Comme un enfant à l’imagination trop fertile, je me faisais les pires scénarios. Et si le train avait déraillé ? Et s’il était resté immobilisé par la neige et que tout le monde à bord avait péri de froid ? Et si…
Maman me rassura en me disant que le train avait surement pris du retard à cause du mauvais temps mais c’était en vain. Rien ne pouvait arrêter les films catastrophes qui jouaient dans ma tête.
Plus le temps passait, plus mon cinéma catastrophe s’animait.

  Signaler un problème avec l'ebook gratuit.

Biographie de André Lévesque

 Ambassadeur Edition999

Retraité heureux vivant en Outaouais.

 Lire son interview

 Autres(s) parution(s) de l'auteur

Je vais retrouver Nico Bouray

"Je vais retrouver Nico Bouray" raconte l’histoire d’une homme à la retraite qui plus de cinquante ans plus tard veut retrouver celui qui l’a intimidé dans un collège classique.

2015

Armand et Suzie chez les Snowbirds de la Floride

Armand et sa conjointe Suzie sont à la retraite depuis peu. Armand, fonctionnaire au Ministère des arts et de la culture et Suzie, employée à Santé et services sociaux rêvent de passer leurs hivers en Floride. Mais leurs (...)

2021

À la manière des Belles Histoires des Pays d’en Haut

Les textes de ce livre numérique transposent des éléments du monde actuel à l’époque des Belles histoires des pays d’en haut, soit la fin du 19e siècle (1885-1890).

2019

Souvenirs des AS de Québec

Les AS de Québec- Quebec Aces ont marqué la vie sportive de la ville pendant 43 ans. Aucune autre équipe sportive n’aura connu une existence plus longue dans la Capitale-Nationale.

2018

Un message, un commentaire ?

 Dans le même rayon : Littérature

Hall de gare à Extaulérange

Une petite pièce de théâtre sur le droit à la différence et à l’indifférence !

Bleu chicorée

Charlotte trouve une passion merveilleuse avec Jean, son premier mari que la guerre lui arrache brutalement. Elle ne l’oubliera plus jusqu’à la fin de sa vie, une vie épuisante entre la couture et le travail de ferme, et ce sera toujours lui qu’elle verra à (...)

Au Pied du mur Berlin 1965

Nous sommes là, sans pouvoir dire un mot, estomac noué. Autour de nous silence et désolation. Des immeubles délabrés aux fenêtres murées, des barbelés rouillés qui hérissent un haut mur de parpaings gris. Tous les cinquante mètres, des miradors où campent des (...)

Une vie pour un frère

Torence Douglas, une jeune fille de vingt ans, s’est toujours sentie véritablement liée à Laurianna, sa tante défunte plusieurs années avant sa naissance des suites d’un tragique accident de la route. Inutile de préciser que Tommy, son père, qui était très proche (...)