Chapitre 8 - La Golfe jaune (2017)

Michel Cousin (Auteur)

Il était une fois Hippocrate

Avis (1)

4 votes

Notre vidéo pour lire facilement

Thème : Saga

( Version du 8 mai 2017 )

 Le mot de Michel Cousin pour Chapitre 8 - La Golfe jaune

Chapitre 8 - La Golfe jaune

Devant le 153 boul. port royal à Paris, une Volkswagen rouge s’arrête ; Il est vingt et une heure. Alice, une jeune femme de 29 ans, blonde, s’extirpe de sa voiture, ferme ses portières. Dans le reflet d’un réverbère on peut apercevoir un caducée. Alice est médecin généraliste, elle reçoit à l’hôpital de la pitié.
Ce soir-là elle rentre de ses visites à domiciles.
Alice est un très bon médecin, très apprécié de son entourage professionnel et parmi ses patients. Elle a la réputation d’un diagnostic sur. Elle introduit sa clef dans la serrure de sa porte palière ; Ouvre. Habituellement, sa mère l’accueille en disant.

Bonjour ma chérie ! As-tu passé une bonne journée ? Viens je suis dans la chambre. Un silence ….

La lumière est allumée, la télévision diffuse ses programmes.
Maman ! Maman ! Tu es là ?

Quatrième de couverture :

en cours de rédaction

 Signaler un problème avec l'ebook gratuit.


Découvrez Michel Cousin :
 Titre honorifique : Ambassadeur francophone d’Edition999

La France  est à l'honneur avec l'auteur francophone Michel Cousin
" Le sujet des nouvelles, sont écrites dans le domaine médical, policier, et énigmes. Sous le nom du recueil " Il était une fois Hippocrate " Bonne lecture. Cousin Michel. "

 Lire son interview avec Edition999

Vos commentaires

  • Le 9 mai 2017 à 20:29, par Laurent Delépine En réponse à : Chapitre 8 - La Golfe jaune

    Comme d’habitude, M. Cousin fait preuve de beaucoup d’imagination dans l’orthographe, la grammaire, la syntaxe, la ponctuation, la typographie. Sa prose se libère de toutes les règles du français. Et pour ce chapitre huit, il nous gratifie même d’une faute dans le titre. À part ça, une enquête policière rondement menée et amorale à souhait, une arnaque intelligemment montée. L’ensemble aurait mérité d’être davantage relu.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message



  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.