Edition999
La plateforme gratuite de diffusion littéraire

Céline k.

Céline Kuhlmann (Auteur)

Nombre de pages : 20

 Remercier Céline Kuhlmann

Les statistiques du livre


87 Lectures

5 /5 sur 2 votants

174 visites

Evaluer le livre


Ajouter votre avis pour le livre : Céline k.

Thème : Philosophie et spiritualité

( Version du 13 juin 2019 )

 La quatrième de couverture

Céline k. c’est la vie et ses maux. Céline k. c’est vous et c’est moi et c’est tout. Céline k. c’est tout.

 La première page

Je suis là et je pense des choses rares. Je vous les donne. Je suis vertement déçue de tout. La vie est lasse de tout. La vie est sensible. La vie est très facile. La vie est de plus en plus rare. La vie est dure et facile, mais je pense mieux. Je pense des fois à des choses difficiles telles que la mort subite des gens. Lorsque ce n’est pas le moment, la vie les enlève de la terre ronde et les emmène là-haut. Pourquoi ? Ce n’est pas juste et cela existe tant. Je crois que la vie est juste. Je le vois. Surtout si on le mérite. Et je suis de ces personnes.
La vie est difficile. La vie est seule. La vie est drôle des fois.
Je crois à certaines choses. Je suis de ces personnes.
La vie est difficile. La vie est seule et sensible. La vie ne nous appartient pas. La vie est sereine.
Des jours comme aujourd’hui sont simples et tellement apaisants. J’aime ça. Il fait gris tout le temps et le soleil est triste. C’est bête mais c’est sympathique. La vie est en accord avec tout ça. La vie est joie. La vie est solide. La vie semble tendre des fois.
Je veux tout et tout de suite. Je suis comme toi. La vie est solide et si jolie. La vie est simple et splendide et cela sera toujours comme ça.
La vie est aléatoire et splendide. Elle me donne tout. Elle se fait joie et peine et puis c’est tout. Elle est jolie.

  Signaler un problème avec l'ebook gratuit.

Biographie de Céline Kuhlmann

 Ambassadeur Edition999

Je suis écrivaine depuis quelques années et j’adore ça. J’aime la vie et ses attraits et vous ? J’ai quarante neuf ans et je vis à Toulon, dans le Var. J’aime le sport et la lecture, ainsi que la musique classique. Je cuisine un peu. Je suis plutôt calme et enjouée. J’aime faire plaisir aux autres et à moi-même.

 Lire son interview

 Autres(s) parution(s) de l'auteur

Le soleil

Le soleil est futile et semblable à vous tous et non à moi. Le soleil est impardonnable de ce qu’il m’a fait. Lisez.

2021

LA PLAGE

La plage est la suite logique de ma courte vie et je suis née à Saint-Mandrier-sur-Mer et je suis absente de tout là-bas. Je vis maintenant à Toulon et je retourne de temps en temps au village et cela me (...)

2020

Cachou

Cachou est mon dernier livre de 2020. Année de Cachou, mon premier chat. Il est profond et plein de thèmes enchanteurs et vivants. Le livre de Cachou est le meilleur de moi. Il est court et complet. Il est (...)

2020

énéide

énéide était mon petit chat. Elle est partie trop tôt. Je lui dois beaucoup. Ce livre me la réconcilie. Je suis seule avec sa sœur chat Thaélia. C’est un livre intéressant pour les lecteurs du dimanche. Ce livre fait du bien à tous et à (...)

2019

Un message, un commentaire ?

 Dans le même rayon : Philosophie et spiritualité

La Révolte du Ressentant

Pourquoi et comment ressentons-nous ? Loin d’être une question abstraite pour philosophes de salon, ce mystère est le nerf d’une guerre où se joue tous les aspects de nos existences. Le ressentant est le siège de notre vie intérieure et conditionne notre (...)

Les livres nous apprennent t-ils plus que les relations sociales

Laila va beaucoup apprendre des autres ; mais autant que les bouquins ?

BOUFFONNERIES

Recueil d’affiches grappillées, ici et là, qui représente l’insolence et la drôlerie de notre monde. Ces quelques bouffonneries éclairent l’esprit et donnent à réfléchir.

Mon frère pour un royaume

Le frère, c’est celui du journaliste Martin Laussart, disparu un matin sans laisser d’adresse. Le royaume, c’est celui qu’annonçait Jésus de Nazareth, et qui n’est jamais venu. Quand le reporter part à la recherche de son frère prêtre, il croise la route du (...)