Catastrophe ou Ne mords jamais la main qui te nourrit

Julius Katkin (Auteur)

Publié le 3 mai 2018

 sur une moyenne de 2 votes

Thème : Autobiographie

 Le mot de Julius Katkin pour Catastrophe ou Ne mords jamais la main qui te nourrit

Catastrophe ou Ne mords jamais la main qui te nourrit

Le monde sans politiciens, ultime option pour l’humanité ?

Quatrième de couverture :

La petite fenêtre ronde de l’avion des lignes canadiennes transatlantiques me sépare du froid mortel de l’hauteur de la stratosphère. Les moteurs supersoniques ronronnent la symphonie monotone et puissante de la haute technologie qui sécurise les passagers. Dix mille mètres plus bas les paysages mystiques blancs parsemés des rondes noirs attirent toute mon attention. Nous sommes au dessus de la plate-forme du Groenland, annonce la voix venant du cockpit. L’immense royaume des vents glacials, des glaciers épais et quelques phoques et ours polaires. Ma fille de dix ans dort paisiblement à mes cotées, profondément enfoncée dans le siège confortable. Je me félicite de ma situation. J’ai réussi définitivement, après plusieurs tentatives infructueuses, déjouer la vigilance des bourreaux communistes et traverser le Rideau de fer supposé impénétrable et infranchissable pour des idées pourrîtes de l’enfer capitaliste. Finalement voilà bientôt je vais atterrir dans le monde libre, dans le paradis tant convoité, le monde riche plein des objets matériels que moi et mes congénères tant rêvaient posséder.

 Signaler un problème avec l'ebook gratuit.

Découvrez Julius Katkin :

Le Canada est à l'honneur avec l'auteur francophone Julius Katkin
  • Avis (1)

    Vos commentaires

REDIGER UN AVIS
modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.