Libérez vos mots, lisez sans limite ! Publiez et découvrez gratuitement

Accueil > Littérature > Bleu chicorée

Bleu chicorée

Bleu chicorée

Alain Bonet i Juan (Auteur)

Nombre de pages en A4 : 220

Version publiée le 26 novembre 2016

Les statistiques du livre

545 lecteurs ont feuilleté le livre

447 lecteurs ont inclus ce livre dans leur bibliothèque.

Note Moyenne : 4.69/5 sur 13 votants

Evaluer le livre


Thème : Littérature

La quatrième de couverture

Charlotte trouve une passion merveilleuse avec Jean, son premier mari que la guerre lui arrache brutalement. Elle ne l’oubliera plus jusqu’à la fin de sa vie, une vie épuisante entre la couture et le travail de ferme, et ce sera toujours lui qu’elle verra à travers ses deux maris suivants et à travers ses enfants.

La première page

resque tous les pensionnaires sont là, formant une haie d’honneur depuis la porte d’entrée jusqu’à la table garnie au fond du réfectoire. Derrière celle-ci, des infirmières, tout sourire, certaines en vêtement de ville, attendent Charlotte qui arrive bientôt, assise sur sa chaise roulante, sanglée pour éviter une chute éventuelle, poussée par Karine, la toute jeune soignante responsable du deuxième étage.

  

Biographie de Alain Bonet i Juan

Une petite enfance insouciante sous un ciel bleu azur baigné de lumière, là-bas, près d’Oran, puis quatre années d’internat au régime très sévère au milieu d’une guerre sournoise, et l’adolescence est tronquée sans préavis par une fuite aveugle sans retour et sans bagages. Une intégration...

Autres(s) parution(s) de l'auteur

DESGARRADOS

DESGARRADOS

Le narrateur est arraché brutalement de son Algérie natale en 1962. En apprenant fortuitement l’enlèvement et assassinat de ses amis intimes quarante ans après les faits, ce traumatisme se révèle à nouveau dans toute sa douleur.

2016

Et chacun, l'œil en pleurs

Et chacun, l’œil en pleurs

Dans une résidence près de Valencia, les rapports houleux entre des voisins nantis mais jaloux les uns des autres et dont la fausse amitié finira par se désagréger au milieu du marasme économique actuel. Une intrigue met en scène une arnaque immobilière (…)

2016

Tout conte fait, ou la perte des racines

Tout conte fait, ou la perte des racines

"Le jet vira légèrement au nord-est, exactement au-dessus du phare d’Arzew." Le narrateur est arraché brutalement de son Algérie natale en 1962.

2014

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre Message

Dans le même rayon : Littérature

Pourquoi je ne suis pas croyant

Pourquoi je ne suis pas croyant

Après avoir, dans un premier livre expliqué les raisons de son abandon du catholicisme, l’auteur est amené à rechercher l’origine des croyances, à en comprendre le mécanisme. Deux grandes révolutions de la connaissance ont bouleversé notre compréhension du (…)

Le journal presque intime N°7.

Le journal presque intime N°7. La connerie humaine n’a pas de nationalité (Petites études ethnographiques)

C’est la suite je mon journal que j’ai commencé il y a 4 ans. L’idée de cette partie est née depuis un petit moment (depuis 2018). J’ai pris le temps d’étudier le problème. J’ai décidé de ne pas préciser le nom de la ville, car les événements qui suivent (…)

Quatre saisons

Quatre saisons

Comme chaque été, Marthe reçoit à Arcachon sa fille cadette, Pauline, et les deux filles de celle-ci, Appolonia et Constance, seize et huit ans. Cette année est un peu spéciale : Marthe vient de prendre sa retraite et compte profiter plus longtemps que (…)