Barbares nocturnes

Arsène ONDO-EYEGHE (Auteur)

Publié le 24 mars 2019

 sur une moyenne de 6 votes

Thème : Science Fiction

 Le mot de Arsène ONDO-EYEGHE pour Barbares nocturnes

Barbares nocturnes

Ce travail est le fruit de tant d ’efforts et d’observations en milieu traditionnel dont l’auteur est natif. ce partage est utile à tous.

Le savoir cabalistique ainsi que la maîtrise par certains esprits de la force du côté ténébreux et du secret sont une clé énigmatique pour avoir accès à tout ou presque et dans bien des mondes et des univers.
La connaissance des nombreuses histoires de notre terroir, les récits qui le contiennent sont parfois et plus rassurantes des histoires réelles, sorties du vécu quotidien, parfois symboliques, ramenant à un contexte particulier.
Ce recueil hilarant au contenu exaltant est un délice de lecture pour tous ceux qui sont amateurs de lecture au contexte perfide...
Le désir obsessionnel de son auteur dans l’élaboration de ces lignes continues est qu’il serve de socle pour l’épanouissement culturel à ces générations futures.

Quatrième de couverture :

Saki-Dodo, visage bouffi, dans sa fuite effrénée glissa sur une peau de saléyong , tomba sur le front. Abena, qui le suivait de près le saisit à bras le corps.
— Kâ bime ! Madzo wa ! Lui cria une voix, à mi-côte.
— Me, mazou bime ! Réagit Abena-Edou en se pinçant la lippe.
— Ka bime ! Dit derechef un autre type de l’autre côté de la route.
Abena, malgré les cris dissuasifs, leva la chose, la tapa deux fois sur la tête de Saki qui, comme le mimosa ébranlé se pâma. Une heure plus tard, à son réveil, il était déjà fou ! Abena-Edou, fils d’Edou-Abena eut ce legs de l’aïeul Engourou-Eko avec prohibition de s’amuser avec. C’est en jouant un jour avec Offoyeng, sa dulcinée qu’il sut que la chose était redoutable. En effet, par mignardise, il la lui tapa, ce qui, séance tenante lui causa la folie !
La chose était une chose magique, un truc mystique qui n’endommageait le physique mais le psychique.

 Analyse du sens avec l'assistant personnel à la rédaction Cordial

D'une façon plus précise, l'analyse des thèmes généraux de ce texte indique une prédominance des thèmes suivants : «sentiments», «participation», «quantité», «existence», «image de soi», «famille», «occasions et circonstances» et «comportements». Une étude lexicologique et sémantique de l'ensemble des phrases indique que les mots forts du texte sont «mengrokome», «akié», «abakounya», «mourir», «ntumu», «boomerang», «porter», «asseoir», «sorcier» et «métisse». Parmi les noms propres, on relève une nette prédominance des mots «Véro», «Saki» et «Chant».  

 Signaler un problème avec l'ebook gratuit.


Découvrez Arsène ONDO-EYEGHE :
 Auteur ambassadeur chez Edition999

Le Gabon  est à l'honneur avec l'auteur francophone Arsène ONDO-EYEGHE
" Arsène ONDO-EYEGHE, jeune autodidacte, animateur et directeur des Centres de Vacances et de Loisirs (CVL) ; originaire du Woleu-N’tem (Nord-Gabon) "

 Lire son interview avec Edition999

  • Avis (1)

    Vos commentaires

REDIGER UN AVIS
modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.