Libérez vos mots, lisez sans limite ! Publiez et découvrez gratuitement

Accueil > Policier et suspense > Assis sur son poêle

Assis sur son poêle Assis sur son poêle

Assis sur son poêle

Jean-Paul Dominici (Auteur)

Nombre de pages en A4 : 35

Version publiée le 23 octobre 2017 - (Premère publication sur Edition999 le 27 décembre 2013)

Les statistiques du livre

2754 lecteurs ont feuilleté le livre

993 lecteurs ont inclus ce livre dans leur bibliothèque.

Evaluer le livre "Assis sur son poêle"

11 votes

Note Moyenne

3.55/5 sur 11 votants

Thème : Policier et suspense

  

La quatrième de couverture

Nouvelle édition 2017
A Avignon dans les années 70. La station-service du père Georges permet à une sympathique bande d’étudiants de se faire un peu d’argent de poche. Jusqu’au jour où le voisin d’en face, un ancien G.I. à la retraite, est mystérieusement assassiné. Le commissaire Marcon a bien envie de commencer son enquête par les employés de cette station, dont l’arrogant américain avait déjà eu à se plaindre . Mais les étudiants semblent avoir de solides alibis. Faudra-t-il chercher dans le passé de cet homme secret un motif de vengeance suffisamment solide pour que quelqu’un envisage de l’assassiner aussi froidement ?

La première page

Comme d’habitude il était assis et il fumait, avec félicité et son perpétuelle placidité, son éternelle Gitane papier maïs. Il tirait ainsi toute la sainte journée, et le plus paisiblement du monde, sur son clop, dont il avalait flegmatiquement de voluptueuses petites bouffées de fumée âcre. On aurait pu croire qu’il avait le cul vissé, à longueur de journée, sur son vieux poêle à mazout, ce siège qui était certes peu confortable, mais qui était pour lui comme une sorte de vigie, et qui présentait l’indiscutable avantage de lui tenir les fesses au chaud l’hiver, et au frais l’été ! Le père Georges observait inlassablement la piste de sa station-service d’un œil morne, d’un regard qui paraissait être de jour en jour plus désabusé.
Il lui arrivait en effet souvent de se remémorer, avec un douloureux pincement au cœur, et une inextinguible nostalgie, le ciel d’azur, ainsi que la mer, qui était toujours si paisible et bleue, de son pays natal.

Biographie de Jean-Paul Dominici

Ambassadeur Edition999

J’ai 63 ans cette année, je suis donc à la retraite depuis peu. J’ai fait l’essentiel de ma carrière à Paris, en qualité de manager dans les services informatiques.

Lire son interview

Autres(s) parution(s) de l'auteur

Les jumelles d'Oléron

Les jumelles d’Oléron

On ne va pas sortir aujourd’hui, mon p’tit gars, tu vas pouvoir rester chez toi et te reposer un peu, ça pourra pas te faire de mal, remarque, après la folle semaine qu’on vient de se payer à cause de ce temps de chien

2018

Les disparures

Les disparues

Cette histoire évoque un fait divers retentissant qui a ému la France à l’occasion de la mystérieuse disparition d’une mère et de sa fille âgée de dix-huit ans, dont on a longtemps pensé qu’elles avaient été assassinées par le père de famille.

2017

Chômeuse

Chômeuse

La séduisante Laura est née à Avignon en 1980, soit quelques années après la disparition de ces fameuses vaches grasses, qu’elle n’a donc jamais connues, ni même croisées !

2017

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre Message

2 discussions

  • 1er juillet 2020, par Marcel Normandin

    Intrigue intéressante nous gardant en haleine mais fin un peu décevante... personnellement j’aurais aimé + long avec une fin + élaborée (genre faire une enquête pour trouver le coupable qui aurait tout fait pour ne pas être capturé).
    Mais j’ai quand même pris plaisir à parcourir cet écrit. :-)

  • 28 décembre 2018, par Gerard

    Très bon livre trop court mais excellent

Dans le même rayon : Policier et suspense

COUPABLE..S

COUPABLE..S

En rentrant chez lui, Albert, spontanément porta la main à son noeud de cravate. Comme il n’avait pas de cravate, c’est à son col de chemise qu’il eut besoin de vérifier la mise. Il se sentait pressé d’agir. Il touchait enfin à son but. Rien qu’en y (…)

Opération Fantôme

Opération Fantôme

Mars 1968, île Tanh Ding, Vietnam. L’hélicoptère quitte la cime feuillue des arbres que les rotors agitent comme la surface de la mer. Encore quelques vagues dans le feuillage, puis cela se calme. Il monte vers le ciel et dans une embardée contrôlée, il (…)

Un si lourd secret

Un si lourd secret

Louis vit seul avec son père depuis la mort de sa mère, il y a cinq ans de cela. Il avait refait sa vie. Il était heureux.