Edition999
La plateforme gratuite de diffusion littéraire

Accueil > Biographie > Amar Ouzegane : Un communiste musulman

Amar Ouzegane : Un communiste musulman

Mohamed-Karim ASSOUANE (Auteur)

Nombre de pages en A4 : Nombre de pages : 85

Les statistiques du livre


147 Lectures
2 Lectures / 31 jours


5 /5 sur 4 votants

432 visites

Evaluer le livre


Thème : Biographie

Version publiée le 15 mars 2020

 La quatrième de couverture

Amar Ouzegane est le 2e secrétaire général du « Parti Communiste d’Algérie » dans l’histoire de cette organisation, après que son 1er, Benali Boukort, est devenu un agent du fascisme colonial français, puis celui de la réaction antinationaliste entre 1954 et 1962.
Il fut le leader d’un Parti à majorité européenne, il ne représentait que la petite minorité, dite d’abord « indigène » puis « musulmane ». Il est un personnage controversé marquant l’histoire même du PCA durant ses trois premiers Congrès.

Amar Ouzegane est le 2e secrétaire général du « Parti Communiste d’Algérie » dans l’histoire de cette organisation, après que son 1er, Benali Boukort, est devenu un agent du fascisme colonial français, puis celui de la réaction antinationaliste entre 1954 et 1962.
Il fut le leader d’un Parti à majorité européenne, il ne représentait que la petite minorité, dite d’abord « indigène » puis « musulmane ». Il est un personnage controversé marquant l’histoire même du PCA durant ses trois premiers Congrès.

 La première page

Lorsque le troisième leader du Parti Communiste d’Algérie (PCA), se mettait à écrire son livre-témoignage, Le Meilleur combat (1962), il n’était plus ce militant dévoué à la cause du prolétariat algérien. En effet, Amar Ouzegane c’est de lui qu’il s’agit dans ce présent écrit, ce nationaliste enroulé au sin de l’UGTA-FLN et le militant indépendantiste qui purgeait sa peine de prison à Fresnes en 1962.
L’écrit en question, ne peut-être considéré un simple témoignage d’un cadre militant communiste qu’il fut jusqu’en 1947 pouvant éclairer du mouvement communiste algérien (MCA) sur une des pages les plus ambiguës et des plus complexes. Mais LMC est un ouvrage qui répondait beaucoup plus à une attitude bien personnelle, de la part d’Ouzegane, en direction de celui qui le remplacera à la direction du PCA, Larbi Bouhali. Ce dernier avait rédigé un article intitulé Le peuple algérien lutte pour son indépendance nationale, publié sur la revue théorique du PCUS, Kommunist, en 1960.

 Pour aller plus loin

( A venir prochainement )

Info ! Les formats Epub et Kindle ne sont pas disponibles actuellement.

  Signaler un problème avec l'ebook gratuit.

Biographie de Mohamed-Karim ASSOUANE

Mohamed-Karim Assouane est enseignant de littérature française moderne et contemporaine et membre de l’Equipe de recherche sur les manuscrits de Mohamed Dib du CNEPRU (Alger). Il est auteur de plus de : • Recueil de poèmes : Poème pour une passion, Silex éditions, Paris, 1985.• Paul Robert : Mémoire,...

 Autres(s) parution(s) de l'auteur

POETES KABYLES OUBLIES

Victimes de la contrefaçon politique et idéologique des années d’indépendance politique, ils ne seront cités dans aucune anthologie littéraire algérienne.

2022

L’ALGERIEN DE JACQUES DORIOT

Les Algériens et la lutte antifasciste sont une facette bien glorieuse de cette même page historique. Celle des chefs collaborateurs du mouvement raciste et génocidaire est totalement occultée dans notre pays. Bien mieux, on a tenté de falsifier leurs parcours (...)

2022

UN PÉTAINISTE EN ALGERIE

Un illustre académicien des années 1920 et 1940 ? Un écrivain français aux allures paternalistes et paysagistes du verbe romanesque. Un académicien aux valeurs chrétiennes et sociales qui a visité l’Algérie en 1930 et 1934. Il est question de l’auteur de La Maison (...)

2022

PCA-PAGS. La dérive

Le PCA-PAGS et aujourd’hui, son continuateur le PADS, n’arrivent plus à ce proposés comme une alternative révolutionnaire de classe dans une Algérie en pleine crise politique, sociale, économique et culturelle.

2021

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre Message

 Dans le même rayon : Biographie

Tout ça c’est du Bla-Bla

Cette histoire est celle de ma famille nombreuse car recomposée une famille modeste aimante. Nous partagions des plaisirs simples comme passer des vacances à dix ou douze dans un cabanon loué à Baïnem avec une chambre pour les enfants et une ou deux autres (...)

Sur les traces d’Al Muntazar : l’histoire de Seydina Limamou LAHI

Si en Afrique un vieillard qui meurt est une bibliothèque qui brûle, peut être devrions nous trouver une technique de momification qui nous permettra de pérenniser la substance de ces bibliothèques afin qu’elles ne brûlent plus mais deviennent des musées. (...)

Portraits de vieilles dames en petites filles

Des vieilles dames racontent ici leur enfance au tournant du 19ème et du 20ème siècle.Toutes d’origines sociales et de régions différentes, elles jettent un regard sincère , naïf et sans aucun regret sur cette époque déjà ancienne , où elles se sont éveillées à (...)

LA CHANSON QUI TUE "Sombre Dimanche"

C’est le résumé de ce que fut la vie tragique de REZSO SERESS, juif hongrois, qui espérait devenir un musicien célèbre. Après de multiples échecs, c’est le succès avec une chanson composée un jour de déprime et cette chanson c’est "Sombre Dimanche" ("Gloomy Sunday" (...)