Edition999
La plateforme gratuite de diffusion littéraire

Accueil > Biographie > Ahmed AKKACHE. Un rendez-vous raté

Ahmed AKKACHE. Un rendez-vous raté

Mohamed-Karim ASSOUANE (Auteur)

Nombre de pages : 29

 Remercier Mohamed-Karim ASSOUANE

Les statistiques du livre


150 Lectures
10 Lectures / 31 jours


5 /5 sur 2 votants

293 visites

Evaluer le livre


Thème : Biographie

( Version du 7 février 2021 )

 La quatrième de couverture

Ahmed AKKACHE, connu jusque là comme un proche ami de Kateb Yacine, est un ex-dirigeant du PCA jusqu’à 1962. Il lui incombe, ainsi que certains de ses compagnons, la lourde responsabilité d’avoir pris une position opportuniste de croire que le populisme nationaliste en Algérie, pouvait être révolutionnaire.

 La première page

Ceux que j’avais côtoyé ou même rencontré jusque là, me disaient beaucoup de bien du militant Ahmed Akkache. Qu’il était un homme conséquent avec lui-même, très proche de la masse populaire, la paysannerie notamment, et qu’il adorait lire et écrire. Qu’il fut un fin connaisseur de l’histoire nationale et des questions économiques. Que durant son passage au ministère du travail et des affaires sociales, il avait marqué tout ceux qui l’ont approché ou travaillé avec lui.

Le beau monde que j’ai eu le plaisir et l’honneur d’écouter, ne cessait de dire du bien de cet homme, sans mentionner un quelconque point susceptible de poser des interrogations ou questionnements sur les prises de positions du militant politique qu’il était vis-à-vis des grandes questions d’ordre théorique, idéologique ou politique.

Le moins que je puisse dire sur cette manière d’évoquer le parcours d’un des militants du mouvement communiste algérien est qu’à force de tisser des louanges autour de lui, il a été, malgré lui, transformé en un Atlante supportant une myriade stellaire d’idées et de faits, dont la plupart ne lui sont qu’étrangère ou totalement opposées à la réalité telle qu’elle a eu lieu.

  Signaler un problème avec l'ebook gratuit.

Biographie de Mohamed-Karim ASSOUANE

Mohamed-Karim Assouane est enseignant de littérature française moderne et contemporaine et membre de l’Equipe de recherche sur les manuscrits de Mohamed Dib du CNEPRU (Alger). Il est auteur de plus de : • Recueil de poèmes : Poème pour une passion, Silex éditions, Paris, 1985.• Paul Robert : Mémoire,...

 Autres(s) parution(s) de l'auteur

L’ALGERIEN DE JACQUES DORIOT

Les Algériens et la lutte antifasciste sont une facette bien glorieuse de cette même page historique. Celle des chefs collaborateurs du mouvement raciste et génocidaire est totalement occultée dans notre pays. Bien mieux, on a tenté de falsifier leurs parcours (...)

2022

UN PÉTAINISTE EN ALGERIE

Un illustre académicien des années 1920 et 1940 ? Un écrivain français aux allures paternalistes et paysagistes du verbe romanesque. Un académicien aux valeurs chrétiennes et sociales qui a visité l’Algérie en 1930 et 1934. Il est question de l’auteur de La Maison (...)

2022

PCA-PAGS. La dérive

Le PCA-PAGS et aujourd’hui, son continuateur le PADS, n’arrivent plus à ce proposés comme une alternative révolutionnaire de classe dans une Algérie en pleine crise politique, sociale, économique et culturelle.

2021

Ahmed BALLOUL. Le rêve des "Deux France"

Ahmed BALLOUL ou BAHLOUL, avant sa naturalisation française fut plus qu’un porte-drapeau de l’Emir Khaled. Il était bien le premier Algérien à revendiquer les droits civiques et politiques des Algériens en situation de colonisation. Il faut osé le faire en 1920 (...)

2021

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre Message

 Dans le même rayon : Biographie

Amar Ouzegane : Un communiste musulman

Amar Ouzegane est le 2e secrétaire général du « Parti Communiste d’Algérie » dans l’histoire de cette organisation, après que son 1er, Benali Boukort, est devenu un agent du fascisme colonial français, puis celui de la réaction antinationaliste entre 1954 et (...)

L’EMIR KHALED Un autre regard

Khaled est un militaire de formation venue à la politique telle quelle lui a été enseignée par l’école française. A son premier contact avec la réalité coloniale, il s’est confronté aux légionnaires de la féodalité coloniale, ceux de sa race, que l’impérialisme (...)

Lorsque Charcot attaque

« Je dédie ce roman à mon plus cher ami sans omettre ceux qui ont perdu un ou une de leurs poches victimes de cette maladie rarissime « maladie de Charcot ».

Chronique d’un suicide annoncé

Les documents suivants concernent la lente dégradation physique jusqu’à la mort, d’un patient affecté d’une maladie mentale dite bipolaire ou maniaco-dépressive. Maladie devant laquelle la psychiatrie semble pour le moment (...)