Libérez vos mots, lisez sans limite ! Publiez et découvrez gratuitement

Accueil > Littérature > À la manière des Belles Histoires des Pays d’en Haut

À la manière des Belles Histoires des Pays d’en Haut À la manière des Belles Histoires des Pays d’en Haut

À la manière des Belles Histoires des Pays d’en Haut

André Lévesque (Auteur)

Nombre de pages en A4 : 41

Version publiée le 2 septembre 2019

Les statistiques du livre

929 lecteurs ont feuilleté le livre

312 lecteurs ont inclus ce livre dans leur bibliothèque.

Evaluer le livre "À la manière des Belles Histoires des Pays d’en Haut"

12 votes

Note Moyenne

4.67/5 sur 12 votants

Thème : Littérature

  

La quatrième de couverture

Malgré ces intrusions du monde moderne dans leur univers, les personnages de nos récits restent ce qu’ils ont été dans le téléroman original. Ils gardent leur couleur et leur verdeur. Nous avons été fidèles à la parlure de leur époque.

La première page

Séraphin a envoyé Ti-Père et Todore enquêter sur un bar de danseuses qui vient d’ouvrir à Saint-Jérôme. Ti-Père revient seul faire son rapport à Monsieur le maire.
— Viande à chien, Père Ovide, vous êtes tout seul ! Avez-vous perdu Todore en chemin ?
— Todore est resté à Saint-Jérôme une journée de plus. Y m’a dit de vous dire que c’est pour investiguer zé enquêter la situâtion plus en profondeur.
— Investiguer zé enquêter la situâtion plus en profondeur ! Viande à chien ! C’est pour continuer à se rincer l’œil que Todore est resté plus longtemps à Saint-Jérôme. Pis venez pas me dire le contraire, Père Ovide !
— Vous avez raison, Monsieur le maire ! Moé, chu parti tout suite après que j’ai eu fini de voir ce qu’y avait à voir. Un postillon d’la Reine peut pas rester longtemps dans une place comme ça crétaque.
— Que c’est que vous avez vu, Père Ovide ?
— Des créatures en corset à baleines qui se trémoussaient pis qui se tortillaient comme des anguilles en chaleur autour d’un pôteau en métal sur une espèce de tribune.. Autour, y avait des petites tables rondes avec des hommes assis qui les regardaient danser en buvant des boissons enivrantes.

Biographie de André Lévesque

Ambassadeur Edition999

Retraité heureux vivant en Outaouais.

Lire son interview

Autres(s) parution(s) de l'auteur

LE LENDEMAIN

LE LENDEMAIN

Au lendemain du référendum québécois de 1995... Le NON l’a emporté de justesse. Bruno, fonctionnaire au Gouvernement fédéral, fédéraliste par opportunisme, voit sa vie être chambardée, lui qui devra maintenant travailler et vivre dans ce nouveau pays (…)

2023

Je vais retrouver Nico Bouray

Je vais retrouver Nico Bouray

"Je vais retrouver Nico Bouray" raconte l’histoire d’une homme à la retraite qui plus de cinquante ans plus tard veut retrouver celui qui l’a intimidé dans un collège classique.

2015

Armand et Suzie chez les Snowbirds de la Floride

Armand et Suzie chez les Snowbirds de la Floride

Armand et sa conjointe Suzie sont à la retraite depuis peu. Armand, fonctionnaire au Ministère des arts et de la culture et Suzie, employée à Santé et services sociaux rêvent de passer leurs hivers en Floride. Mais leurs rêves...

2021

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre Message

1 discussion

  • 23 novembre 2020, par S. Poudrier

    Humour, histoire, belles histoires, tendresse ; un regard sur deux mondes, d’un seul coup d’œil, alors que le lecteur est transporté (par la magie d’une Volaille ensorcelée ?) du Sainte-Adèle des années 1880 à la réalité d’aujourd’hui. Aller, retour, sans besoin de prendre les gros chars. Quel travail d’auteur. Y aura-t-il 14 saisons ? Je l’espère. En attendant, je vais lire 14 fois ce temps qui représente un magnifique travail de canonisâtion dans une œuvre excellente - je dirais même, je dirais plus, une œuvre sans péché. Bravo pour ces textes ; chaque mot vaut son pesant d’or.

Dans le même rayon : Littérature

Jean Dieuzaide curé gascon du XIXe siècle

Jean Dieuzaide curé gascon du XIXe siècle

En pénétrant dans le cimetière d’Estramiac dans le Gers, en contrebas du village, le regard est attiré par une imposante croix de pierre. Placée au centre du lieu sacré, elle domine la tombe du curé Jean Dieuzaide. "Le pasteur au milieu du troupeau" (…)

Si tu m'aimes comme je t'aime...

Si tu m’aimes comme je t’aime...

"Si tu m’aimes comme je t’aime..." "Si tu m’aimes comme je t’aime, alors c’est sûr, nous deux, c’est pour la vie ! " Septembre 1969 : Julien, Michel, deux adolescents d’une douzaine d’années, font leur entrée en sixième. Dès le premier jour, une (…)

ÊTES-VOUS MON PÈRE ?

ÊTES-VOUS MON PÈRE ?

Dix-huit ans après avoir été adoptée, Sophie n’a qu’une obsession : découvrir qui étaient ses parents biologiques et pourquoi ils l’ont abandonnée. Ses recherches lui réservent de nombreuses surprises.