Edition999
La plateforme gratuite de diffusion littéraire

Accueil > Fantastique > À la fin du XVIIe siècle : Se convertir ou fuir ?

À la fin du XVIIe siècle : Se convertir ou fuir ?

Roger GAU (Auteur)

Nombre de pages : 22

 Remercier Roger GAU

Les statistiques du livre


444 Lectures

4.25 /5 sur 8 votants

788 visites

Evaluer le livre


Ajouter votre avis pour le livre : À la fin du XVIIe siècle : Se convertir ou fuir ?

Thème : Fantastique

 ISBN : 978-2-9550146-1-5  

( Version du 26 juin 2018 )

 La quatrième de couverture

À la fin du XVII siècle, les dragonnades et la révocation de l’Édit de Nantes ont des répercussions désagréables sur les protestants. du Midi toulousain. Que faire, se convertir ou fuir ? Dans ce récit, le milieu, les événements et les circonstances sont avérés, la preuve en est les nombreuses sources référencées. Par contre, si Marc, notre héros a vraiment existé, pour donner plus de consistances a son histoire, ses faits et gestes ont souvent été imaginés.

 La première page

Depuis que le temple toulousain de la porte Villeneuve fut détruit en 1562, le culte protestant n’est plus célébré à Toulouse. Carmaing est le lieu le plus proche de Toulouse où l’exercice de la religion réformée est permis ; et c’est à l’évidence la communauté la plus dynamique du diocèse. Les fidèles sont de plus en plus nombreux, d’environ cent vingt fidèles à la fin du XVIe siècle, ils sont six cents vers 16504. Les autorités politiques seront les premières à prendre des mesures contre les protestants. Ainsi, alors que la majorité des habitants sont protestants, en janvier 1658, il est décidé que toute délibération du consulat devait désormais se faire à nombre égal de catholiques et de protestants. Puis, à partir de 1666, le premier et le troisième rang consulaires vont appartenir aux catholiques, tandis que l’archiprêtre devait être appelé lors des conseils

  Signaler un problème avec l'ebook gratuit.

Biographie de Roger GAU

J’ai une formation d’ingénieur de l’École Centrale de Paris. Passionné par l’Histoire avec un H majuscule, je suis passé à l’écriture à ma retraite. J’ai publié deux livres papiers, le premier avec un éditeur (750 exemplaires), le deuxième en compte d’auteur (350 exemplaires). Après cela, j’ai publié uniquement sur Internet. J’ai une trentaine de manuscrits à publier.

 Autres(s) parution(s) de l'auteur

La Maison de Lévis Mirepoix

La maison de Lévis Mirepoix est une famille subsistante de la noblesse française. La première personne célèbre de cette famille est Philippe de Lévis, seigneur de Lévis-Saint-Nom. Il exerce au nom du roi d’importantes fonctions judiciaires et (...)

2021

Jean classe 1915 ; Lettres volées à l’oubli

Ce livre, basé sur des documents authentiques retrace la vie d’un jeune toulousain mort à 20 ans durant la Grande Guerre sur le front d’Artois. Difficile pour moi d’en dire plus, mais pour vous éclairer voici les commentaires de Lucien Remplon, écrivain, sur la (...)

2014

Raymond IV de Saint-Gilles de Toulouse

À la mort de son père Pons, en 1060, son frère aîné Guillaume hérite de la majorité des biens paternels et Raymond doit se contenter du comté de Saint-Gilles.

2021

Quatre accidents d’avion Airbus A300 et A310

De 1989 jusqu’à ma retraite en 1997, mon activité principale, comme ingénieur en chef Aérospatiale des avions Airbus A300 et A310, consistait au suivi des incidents en exploitation et la définition des modifications qui en (...)

2021

Un message, un commentaire ?

 Dans le même rayon : Fantastique

Arème

Cette nouvelle raconte comment une ville fait le pari du tourisme blanc sur un site où les intérêts personnels et l’histoire se sont donnés rendez-vous.

Errance sans étoile

Récit d’un narrateur idéaliste et démuni, sans profession définie, dont le parcours à proximité de Tucson, en Arizona, n’est pas sans risques, à raison des situations qu’il rencontre. Il finirait par servir de bouc-émissaire. Mais le shérif du Comté le prévient à (...)

Tu m’étais promise

Tout débute dans le petit village de Knowlton en Estrie, dans l’une des plus belle région de la Province de Québec. Lors d’une parade de mode, activité de fin d’année pour tous les élèves de l’école St-Édouard, Olivier reçu une flèche en plein cœur... Cupidon l’avait (...)

Tome 2 : Les enfants du verseau seraient déjà là !

Puisque un Sage aurait dit « Reposes toi sous un tilleul son haleine fortifie ta paix intérieure !