Edition999
La plateforme gratuite de diffusion littéraire

Accueil > Fantastique > À la fin du XVIIe siècle : Se convertir ou fuir ?

À la fin du XVIIe siècle : Se convertir ou fuir ? (2014)

Roger GAU (Auteur)

Nombre de pages : 22

Les statistiques du livre


433 Lectures

4.25 /5 sur 8 votants

781 visites

Evaluer le livre


Ajouter une critique

Thème : Fantastique

 ISBN : 978-2-9550146-1-5  

( Version du 26 juin 2018 )

 Le mot de Roger GAU pour À la fin du XVIIe siècle : Se convertir ou fuir ?

À la fin du XVII siècle, les dragonnades et la révocation de l’Édit de Nantes ont des répercussions désagréables sur les protestants. du Midi toulousain. Que faire, se convertir ou fuir ? Dans ce récit, le milieu, les événements et les circonstances sont avérés, la preuve en est les nombreuses sources référencées. Par contre, si Marc, notre héros a vraiment existé, pour donner plus de consistances a son histoire, ses faits et gestes ont souvent été imaginés.

 Quatrième de couverture

Depuis que le temple toulousain de la porte Villeneuve fut détruit en 1562, le culte protestant n’est plus célébré à Toulouse. Carmaing est le lieu le plus proche de Toulouse où l’exercice de la religion réformée est permis ; et c’est à l’évidence la communauté la plus dynamique du diocèse. Les fidèles sont de plus en plus nombreux, d’environ cent vingt fidèles à la fin du XVIe siècle, ils sont six cents vers 16504. Les autorités politiques seront les premières à prendre des mesures contre les protestants. Ainsi, alors que la majorité des habitants sont protestants, en janvier 1658, il est décidé que toute délibération du consulat devait désormais se faire à nombre égal de catholiques et de protestants. Puis, à partir de 1666, le premier et le troisième rang consulaires vont appartenir aux catholiques, tandis que l’archiprêtre devait être appelé lors des conseils

  Signaler un problème avec l'ebook gratuit.

Biographie de Roger GAU

J’ai une formation d’ingénieur de l’École Centrale de Paris. Passionné par l’Histoire avec un H majuscule, je suis passé à l’écriture à ma retraite. J’ai publié deux livres papiers, le premier avec un éditeur (750 exemplaires), le deuxième en compte d’auteur (350 exemplaires). Après cela, j’ai publié uniquement sur Internet. J’ai une trentaine de manuscrits à publier.

 Dernières parutions de l'auteur

Napoléon Bonaparte, un peu de soleil et beaucoup d’ombre

Napoléon Bonaparte est dès son vivant l’objet d’une légende dorée comme d’une légende noire.

2014

Jean classe 1915 ; Lettres volées à l’oubli

Ce livre, basé sur des documents authentiques retrace la vie d’un jeune toulousain mort à 20 ans durant la Grande Guerre sur le front d’Artois. Difficile pour moi d’en dire plus, mais pour vous éclairer voici les commentaires de Lucien Remplon, écrivain, sur la (...)

2014

Aliénor d’Aquitaine L’incroyable destin

Aliénor d’Aquitaine, est reine de France à quinze ans par son union avec Louis VII en 1137 et reine d’Angleterre aux côtés d’Henri II Plantagenêt en 1154. À compter de son premier mariage (pendant lequel elle a participé à la deuxième croisade), elle joue un rôle (...)

2020

L’avant et l’après saint-Barthélemy à Toulouse et dans le Tarn

La Saint-Barthélemy est bien connue, par contre, les répercussions de ces massacres en province sont très peu connues. Cet essai a pour but de corriger cette lacune pour Toulouse et le Tarn. Mais mes recherches sur les événements tragiques de (...)

2014

Un message, un commentaire ?

 Dans le même rayon : Fantastique

Le coursier du temps

Dans la turbulence primordiale engendrée par la fécondation de l’œuf cosmique, Ulm émerge des vibrations infinitésimales des cordes fugitives qui reflètent la matière, le temps et l’espace. D’où vient-il ? Des portes de l’espace ou de celles du temps (...)

Le masque de Dimitri Semionovitch

J’ai autrefois beaucoup lu les romans de Léon Tolstoï et de Dostoievski, et j’en ai retenu l’atmosphère de la Russie tsariste du XIX° siècle. J’ai également songé à Jean Lorrain et sa nouvelle "Les trous du (...)

La colère d’Esus : première partie

En l’an 1605, proche du village de Candé, une énorme faille terrestre s’est entrouverte, libérant ainsi des forces du mal vieilles de plusieurs milliers d’années. Des créatures maléfiques, commandées par un ancien dieu sanguinaire répondant au nom d’Esus, essaiment (...)