Libérez vos mots, lisez sans limite ! Publiez et découvrez gratuitement

Accueil > Fantastique > À la fin du XVIIe siècle : Se convertir ou fuir ?

Fantastique

À la fin du XVIIe siècle : Se convertir ou fuir ?

Roger GAU (Auteur)

Nombre de pages en A4 : 22

Version publiée le 26 juin 2018 - (Premère publication sur Edition999 le 3 février 2014)

Les statistiques du livre

910 lecteurs ont feuilleté le livre

550 lecteurs ont inclus ce livre dans leur bibliothèque.

Evaluer le livre "À la fin du XVIIe siècle : Se convertir ou fuir ?"

8 votes

Note Moyenne

4.25/5 sur 8 votants

Thème :
Fantastique

ISBN : 978-2-9550146-1-5  

La quatrième de couverture

À la fin du XVII siècle, les dragonnades et la révocation de l’Édit de Nantes ont des répercussions désagréables sur les protestants. du Midi toulousain. Que faire, se convertir ou fuir ? Dans ce récit, le milieu, les événements et les circonstances sont avérés, la preuve en est les nombreuses sources référencées. Par contre, si Marc, notre héros a vraiment existé, pour donner plus de consistances a son histoire, ses faits et gestes ont souvent été imaginés.

La première page

Depuis que le temple toulousain de la porte Villeneuve fut détruit en 1562, le culte protestant n’est plus célébré à Toulouse. Carmaing est le lieu le plus proche de Toulouse où l’exercice de la religion réformée est permis ; et c’est à l’évidence la communauté la plus dynamique du diocèse. Les fidèles sont de plus en plus nombreux, d’environ cent vingt fidèles à la fin du XVIe siècle, ils sont six cents vers 16504. Les autorités politiques seront les premières à prendre des mesures contre les protestants. Ainsi, alors que la majorité des habitants sont protestants, en janvier 1658, il est décidé que toute délibération du consulat devait désormais se faire à nombre égal de catholiques et de protestants. Puis, à partir de 1666, le premier et le troisième rang consulaires vont appartenir aux catholiques, tandis que l’archiprêtre devait être appelé lors des conseils

  

Biographie de Roger GAU

J’ai une formation d’ingénieur de l’École Centrale de Paris. Passionné par l’Histoire avec un H majuscule, je suis passé à l’écriture à ma retraite. J’ai publié deux livres papiers, le premier avec un éditeur (750 exemplaires), le deuxième en compte d’auteur (350 exemplaires). Après cela, j’ai...

Autres(s) parution(s) de l'auteur

De A à Z Le musée de mes pensées et de mes souvenirs

De A à Z Le musée de mes pensées et de mes souvenirs

J’ai eu envie d’écrire mon autobiographie. L’autobiographie peut prendre de multiples formes, mais elle conserve toujours les mêmes caractéristiques, une écriture révélant la personnalité de l’auteur et son expérience. Dans cette autobiographie, j’ai une (…)

2024

Napoléon Bonaparte, un peu de soleil et beaucoup d'ombre

Napoléon Bonaparte, un peu de soleil et beaucoup d’ombre

Napoléon Bonaparte est dès son vivant l’objet d’une légende dorée comme d’une légende noire.

2014

Évangile de Jésus de Nazareth

Évangile de Jésus de Nazareth

Évangile c’est-à-dire enseignement de Jésus de Nazareth. Évangile au singulier, car les quatre Évangiles sont différents, mais plus grave ils sont parfois contradictoires. Cela fait désordre. J’ai donc choisi d’avoir un seul Évangile basé en priorité sur (…)

2023

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre Message

Dans le même rayon :
Fantastique

Rencontre avec le King

Quand la poignée d’ouverture de son parachute se bloqua, Didier poussa un petit cri de chaton et se mit à mouiller son pantalon en acrylique - cinq $ de caution ! fumiers de ricains ! - tout en fixant le sol se rapprochant à plus de 300 km/h. Autant dire (…)

L' Hibiscus Noir

L’ Hibiscus Noir

Illusion. Et si la vie n’était qu’illusion ? Noérah Rorhms, seize ans va être prise d’une vision effrayante : elle voit venir à elle une petite fille décédée depuis plusieurs années. Elle s’effondre. A son réveil un mystérieux jeune homme lui explique (…)

Le cannibale et la végétarienne

Il était là, assis, les mains pleines de sang et la bouche remplie de doigts. A ses côtés, des débris de corps gisaient. Il s’essuya la bouche à l’aide de sa serviette toute tachée de sang. Il but une sorte de mixture blanche et opaque qui devait venir de (…)