A la brasserie Pill, Brusselles (2013)

Georges Roland (Auteur)

Nombre de pages : 5

 1 vote

Notre vidéo pour lire facilement sur Ipad

Thème : Avant première

( Version du 18 décembre 2013 )

 Le mot de Georges Roland pour A la brasserie Pill, Brusselles

A la brasserie Pill, Brusselles

Premier chapitre du roman policier humoristique bruxellois "Manneken Pis ne rigole plus". Dans une brasserie, des figures emblématiques de la population bruxelloises se rencontrent pour vivre des moments folkloriques, émaillés d’expression bruxelloises.

Quatrième de couverture :

Madame Godelieve tient son cavalier à distance. Une manière de lui présenter un décolleté plantureux, fraîchement regonflé au gaz pas naturel par les bons soins de la chirurgie et ses tiques. Les deux masses dorées à la lampe UV s’agitent au rythme de la musique, devant les yeux exorbités de Léon Dingault.
Un mambo d’enfer, qui fait virevolter les danseurs de gauche à droite, et inversement, et que Polle Gesfretter, le batteur des Klachkoppe, rythme de sa grosse caisse.
Sur un signe de Ware, l’accordéoniste chef d’orchestre, le morceau se termine et Léon, toujours galant, va reconduire sa cavalière à la table déjà occupée par son mari. Il en profite pour lui faire compliment des nouveaux appas de madame :

 Signaler un problème avec l'ebook gratuit.


Découvrez Georges Roland :

La Belgique  est à l'honneur avec l'auteur francophone Georges Roland
" Né à Bruxelles, Georges ROLAND est un parfait bâtard belge, tiraillé entre cultures flamande et francophone. Éditions : Le coup du clerc François (récit anar-chronique), C’est le brol aux Marolles (traminot-polar bruxellois), Cahots dans le métro (traminot-polar bruxellois), Manneken Pis ne rigole plus... "

 Lire son interview avec Edition999

  • Avis (0)

REDIGER UN AVIS
modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.