Libérez vos mots, lisez sans limite ! Publiez et découvrez gratuitement

Accueil > Littérature > 60 Pages à mon Afrique-Noire-Française

60 Pages à mon Afrique-Noire-Française

60 Pages à mon Afrique-Noire-Française

Léonce BERT (Auteur)

Nombre de pages en A4 : 2

Version publiée le 1er octobre 2015

Les statistiques du livre

1036 lecteurs ont feuilleté le livre

507 lecteurs ont inclus ce livre dans leur bibliothèque.

Note Moyenne : 3.91/5 sur 11 votants

Evaluer le livre


Thème : Littérature

ISBN : 978-2-9535972-1-9  

La quatrième de couverture

Avec " 60 PAGES À MON AFRIQUE-NOIRE-FRANҪAISE ", l’auteur nous offre son analyse sur les gouvernances des pays d’Afrique noire francophone et de la mainmise de la France sur toute cette région via ses réseaux maçonniques. En véritable chronique de nos sociétés actuelles, " 60 PAGES À MON AFRIQUE-NOIRE-FRANҪAISE " nous parle aussi de la façon de faire la politique dans ces États postcoloniaux africains, des effets indésirables d’un système de gouvernance imposé et voulu par la France et l’Occident, et devenu à ses yeux, obsolète. L’auteur finit par proposer d’autres alternatives de gouvernances, telle que "La Fédéralitude " de José L. MENE BERRE (Ingénieur, écrivain, journaliste et chroniqueur), un modèle de gouvernance hors du commun, à l’exemple de la Confédération helvétique (la Suisse). Une gouvernance sans monarque, un gouvernement collégial et une présidence tournante qui annihile le culte de la personnalité tout en offrant une chance aux membres de chacune des ethnies qui composent ces États de participer à la gestion des affaires de leurs pays. Extraits : L’Afrique n’est plus ce qu’elle était, isolée, silencieuse et ignorante des enjeux planétaires. Nos peuples sont rentrés dans la danse, et cela avec beaucoup de brio. Nos nations sont de plus en plus tournées vers le futur, nos jeunes sont plus que jamais bouillants d’ambitions et friands de nouvelles technologies. Nous sommes résolument épris de liberté et d’équité face aux nations dominantes et face aux dirigeants qu’ils nous imposent. Cette stratégie ne peut plus durer. Elle a accouché de tellement de misères, de sacrifices et d’aberrations. Cette Afrique que je regarde, celle que je vis, innove, invente, transforme. Elle crée et elle bouleverse les codes. L’Afrique n’est pas pauvre, mais elle est immensément riche, et ses richesses sont les véritables causes de ses souffrances....... ……….. ……………. Au-delà de toutes ces valeurs, il nous faudra nous regarder profondément : qui sommes-nous réellement ? Quelles sont nos véritables identités ? Quelles ont été les croyances de nos ancêtres ? Nos croyances actuelles, celles des religions importées, sont-elles en résonance avec ce que nous sommes profondément ? Je ne veux pas faire ici, ni même susciter, un débat sur les religions, mais nous devons avoir le courage de nous remettre en question. Avant l’arrivée de ces religions, et jusqu’à nos jours nous avions et nous avons toujours eu nos traditions pour nous relier au Divin. Nous ne pourrons pas remettre en cause l’existence d’un nom dans chacun de nos différents patois, et dans chacune de nos différentes langues qui désigne l’être suprême, et cela avant même que le premier homme blanc ne foule nos terres. Comme quoi Dieu est dans tous les peuples et dans toutes les langues. Ne dit-on pas qu’il est omniprésent ? Pourquoi nos traditions sont-telles autant diabolisées ? Comment ces religions importées sont-elles nées ? Dans quel but nous ont-elles été enseignées ? Comment ce sont-elles propagées en Afrique ? Pourquoi portons nous ces prénoms importés ? Quelle est la véritable portée des noms et des prénoms que nous portons ? Pourquoi les esclavagistes et les colonisateurs ont-ils systématiquement changé les noms de nos ancêtres ? Je veux juste rappeler ici l’exemple d’une scène devenue culte ; de la série "Racine"……… Le pdf . Gratuit Le livre 8.35€

La première page

en cours de rédaction
  

Biographie de Léonce BERT

Ambassadeur Edition999

" Je ne me considère pas écrivain, mais plutôt " écriveur ". Je ne viens pas par cette voie, (la littérature) exprimer ma technique ou mon art, je viens avant tout partager dans mes ouvrages selon mon inspiration, mon étonnement, mon constat, ma critique et ma vision sur les événements qui...

Lire son interview

Autres(s) parution(s) de l'auteur

Les cours des princes de L'illuzion

Les cours des princes de L’illuzion

Ce livre commence par nous plonger rapidement au coeur de l’Afrique, pour nous faire partager des rites ancestraux à travers un conte où le féérique se mêle au traditionnel. Puis, avec habileté, le conte laisse la place à un style très contemporain pour (…)

2011

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre Message

Dans le même rayon : Littérature

La révolte du pauvre

La révolte du pauvre

J’ai le plaisir de présenter ce nouveau roman au public tunisien,dont la prise de conscience pour la liberté et la justice se développe et s’affirme de jour en jour,surtout au lendemain du changement politique instauré au sein du pays. En vérité,ce n’est (…)

Raymond IV de Saint-Gilles de Toulouse

Raymond IV de Saint-Gilles de Toulouse

À la mort de son père Pons, en 1060, son frère aîné Guillaume hérite de la majorité des biens paternels et Raymond doit se contenter du comté de Saint-Gilles.

L'écharpe

L’écharpe

Il s’agit d’un monologue qui révèle l’ état d’âme d’un personnage qui cherche à échapper à une réalité qu’il trouve pénible.