Michel André Vallée

Origine de l'auteur : La France

 Titre honorifique : Ambassadeur francophone d’Edition999

Michel André Vallée est né en 1945. Il a donc 74 ans en 2019. Il a arrêté ses activités professionnelles courant 2010, pour se consacrer à plusieurs activités associatives sociétales et à
l’écriture.
Il a vécu le demi siècle de construction de la discipline qui s’appelle aujourd’hui psychosociologie. Sa carrière professionnelle a été celle d’un intervenant de terrain du diagnostic, de la stratégie du changement socio-organisationnel, de l’accompagnement
des acteurs, en France et en Europe … assurant toujours en parallèle d’une part des médiations en institutions ou entreprises, d’autre part toujours des participations actives d’utilités sociales.
Ses centres d’intérêt : géopolitique, organisation des systèmes, sociologie, histoire et arts des civilisations, mythologies, techniques projectives, chamanismes, psychologie des profondeurs, de la physique des particules à l’astrophysique, et … musiques classiques et populaires.
Depuis 2015, où il a choisi de s’implanter en Catalogne, son blog témoigne bien de toute l’énergie investie dans « partager les connaissances concernant les mutations de civilisations ».


    Edition999 vous présente sa page : ArcencielXCristal

Edition999 rencontre Michel André Vallée

Comment écrivez-vous ?
Souvent à l’aube ou peu avant l’aube, à ce que je sais être l’heure de Dagaz (dernière ou avant dernière rune du Futhark), soit le moment ou le monde "ordinaire" et le "monde du double" se rejoignent le plus, propice à l’inspiration. Directement sur mon ordinateur. J’écris après avoir accumulé le matériau qui depuis quelques temps c’est présenté voire m’appelle sans que je sache toujours à quoi il va vraiment me servir. Puis je passe au tami de la critique, recherche les compléments, d’autres sources, et enfin je pratique avec rigueur (malgré les apparences). Chaque mot est pesé.
Pourquoi écrivez-vous ?
Pour échanger, essaimer, transmettre. Nous sommes des milliards tous différents, qui portons chacun une mini-micro parcelle de l’ensemble. Cette parcelle d’expression est potentiellement capable d’entrer en valence avec d’autres chez un ou plusieurs autruis. Je prépare et donne aussi des conférences, sur des thèmes très divers où je sais quelque chose à partager, si on me les demande dans un cadre éthique qui me convient.
D’où vous vient votre passion d’écrire ?
Il semble dans mon essence, ma structure, qui s’est construire pas à pas au fil des ans, très tôt dés petit garçon (mais les cahiers sont depuis belle lurette perdus). Puis dans la vie professionnelle de nombreux articles et montages de sessions de formations, seul ou collectif, mais à dominante technique ou sociale, jusqu’à recouvrer ma liberté d’expression avec la retraite. Quel triste mot que "retraite" ; en catalan on dit "jubilat", bien plus chantant.
Comment vous vient le sujet d’une nouvelle ou d’un roman ?
Jusqu’à maintenant il s’agit d’essais, … mais pourquoi pas un jour un roman ? Toujours curieux sur tous les champs (dont les chants), tous, je suis en permanence plusieurs dizaines de sources. Et un jour se discerne, à partir d’apports d’origines diverses, disons en plusieurs dimensions, une nouvelle forme … celle du sujet à travailler.
Quels sont vos écrivains préférés ?
Rabelais, Shakespeare, Spinoza, Zola, Nietzsche, Hermann Hesse, Aldous Huxley, Giono, Gaston Bachelard, Carl Gustav Jung, Marie-Louise von Frantz, Hannah Arendt, Edgar Morin, Ervin Laszlo, Michel Onfray, …
LE LIVRE que vous emmèneriez sur une île déserte
… aucun… je consacrerai tout le temps à en vivre l’expérience (et il ne devrait pas y en avoir de trop).
Quel est votre mot préféré ?
Énergie
Quelle est votre drogue favorite ?
Aucune. Les moments de peyotl n’ont servi qu’à expérimenter et peu y suffisent. L’alcool assomme et réduit les capacités.
Si Dieu existe, qu’aimeriez-vous, après votre mort, l’entendre vous dire ?
La réponse, instruite, se trouve dans les deux essais : "Multivert" en 2013 et Passages en "2019".
Pensez-vous que les critiques apportent à l’écrivain ?
Qu’ils écrivent eux-mêmes.
Pourquoi avez-vous choisi de publier sur Edition999 ?
Parce que totalement gratuit ouvert à toutes et tous, et sur internet : les jeunes ne fonctionnent plus qu’avec internet.
Avez-vous des projets en cours ?
Ils sont assez nombreux pour se présenter d’eux-mêmes. La difficulté, passagère, n’est que de choisir.
Si vous désirez ajouter quelques mots aux lecteurs qui vont vous lire. C’est ici et maintenant.
Dans ces essais, il n’y a aucune croyance, que des constats. Que chacune et chacun y trouve ce qui lui parle, et soit généreux pour le reste. Je réponds toujours à tout contact.

Bibliographie de Michel André Vallée