Libérez vos mots, lisez sans limite ! Publiez et découvrez gratuitement

Accueil > Policier et suspense > Un poids sur l’âme

Policier et suspense

Un poids sur l’âme

Al. O’WOLF (Auteur)

Nombre de pages en A4 : 141

Version publiée le 9 novembre 2023

Les statistiques du livre

852 lecteurs ont feuilleté le livre

387 lecteurs ont inclus ce livre dans leur bibliothèque.

Evaluer le livre "Un poids sur l’âme"

102 votes

Note Moyenne

4.88/5 sur 101 votants

Thème :
Policier et suspense

La quatrième de couverture

Un soir monotone, un sportif s’entraîne seul dans une salle de fitness. Quelques heures plus tard, il est retrouvé mort avec une barre de musculation en travers de la poitrine. Les enquêteurs écartent la thèse de l’accident à cause d’un détail. Au milieu du sang, la barre scintille de propreté.

La première page

Darell chassa une mèche brune plaquée par la sueur sur son visage. Il inspira profondément avant d’ajouter le dernier disque sur la barre. L’autre homme, allongé sur le dos, faisait craquer ses doigts afin de les préparer à une bonne prise sur l’instrument. Il observait Darell en train de vérifier que le compte était bon. Très vite, le blond comprit que celui-ci ne parviendrait pas tout seul à positionner l’engin au-dessus de lui. Il quitta sa position et vint au secours de Darell. Tous deux durent solliciter d’ultimes efforts pour réussir à poser la lourde charge sur les souteneurs. À la fin de l’opération, ils durent souffler fort expulsant salive et chassant la sueur de leur bouche asséchée par l’effort. Quand se fut fait, l’homme retourna à sa place. Cette fois, la barre était bien positionnée au-dessus de lui. Ses paupières se refermèrent. Ses lèvres frétillaient doucement comme s’il faisait un décompte intérieur. Après cette brève échéance, il porta ses mains sur la barre et parvint à la soulever du premier coup. Il la faisait monter et descendre plus de quinze fois avant de la replacer. Ses pectoraux se gonflaient en symbiose avec ses biceps et triceps. Darell qui l’observait durant le pénible exercice patientait. Une fois la séance achevée, il l’aida à quitter le banc en mousse sur lequel il reposait.
— Tu m’épates, Affinn. J’ai bien cru que tu n’allais pas y arriver avec ces cent-cinquante kilos, dit Darell en chassant à nouveau l’humidité sur son front.
— Et moi donc ! Il faut croire que je me suis amélioré depuis la dernière fois. Bientôt je pourrai jouer avec les aimants.
— Tu plaisantes, j’espère. Ils sont censés attirer les disques vers le sol. Même moi je ne prendrai pas un tel risque.
— À quoi sert la vie si ce n’est à se surpasser tant qu’on en a la possibilité ? Sois plus combatif voyons !
— Désolé. Mais je ne suis pas de ton avis.
— Tant pis pour toi, répliqua Affinn.

  

Biographie de Al. O’WOLF

Ambassadeur Edition999

"Au-delà d’inventer des histoires, nous écrivons des vies" Entre Ténèbres et Lumières, l’esprit de Al. O’WOLF oscille toujours. Dans le tourment, il couche sur le papier les histoires qui l’inondent, le torturent. Il vous suffira de le lire pour comprendre son univers.

Lire son interview

Autres(s) livre(s) de Al. O’WOLF

Contact létal

Contact létal

Renard Clermont, un escroc notoire, organise un dîner Gala qui réunit les plus grosses têtes de la ville. Pour amuser la galerie, il accepte un duel contre un ancien collaborateur. Au cours de ce dernier, il s’effondre subitement et meurt. Pour les (…)

2024

Au-dessus des nuages

Au-dessus des nuages

L’auteur, dans ce recueil, dévoile ses moments de contemplation les plus intenses. Des secondes de volupté en pleine nature qui se sont imprimées dans son esprit de manière indélébile. Al. O’Wolf vous invite à contempler tout comme lui chaque moment, (…)

2024

Pour une tige

Pour une tige

La fumée de sa clope va lui attirer des emmerdes bien au-delà de ce qu’il pouvait imaginer.

2024

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre Message

6 discussions

  • 29 décembre 2023, par Thomas Lemoine

    J’ai pu lire vos précédents livres de la Collection "Contre la Bête". Je les ai particulièrement apprécié, surtout Souffle court. Seulement, dans celui-ci le suspense n’était pas à la hauteur de ce que j’espérais. De nombreux détails manquent et les personnages mis en scène manquent parfois de subtilité.

    • ^ 5 juin, par Al. O’WOLF

      Merci Thomas d’avoir pris le temps de me lire.

      Je vous comprends bien .Ne vous en faites pas des corrections ont été apportées. Et une petite confidence, très bientôt j’aurai le plaisir de vous présenter la nouvelle aventure de Janet Elech (qui dépassera vos espérances).

      Bonne journée à vous

  • 29 novembre 2023, par François

    Chaque chapitre est un régal. Un jeu psychologique qui demande la prudence et surtout l’ouverture d’esprit. Je savais qu’il y avait un coupable mais l’épilogue m’a démontré que je faisais erreur sur son identité. La prochaine fois que j’irai en salle de sport, je prendrai garde à ceux qui m’entourent. Je me suis aussi rendu compte que le livre fait partie d’une série. J’encourage vivement l’auteur à poursuivre sur cette voie.

    • ^ 7 décembre 2023, par Al. O’WOLF

      Merci pour votre soutien. Mon livre vous a fait voyager et j’en suis fort heureux.

  • 18 novembre 2023, par Aziz Medjkane

    Félicitations cher ami pour ton nouveau livre, une histoire intriguante qui a su attirer mon attention. Bonne continuation. Aziz.

    • ^ 29 novembre 2023, par Al. O’WOLF

      C’est un réel plaisir de voir votre message. Je suis très heureux que l’intrigue ait attiré votre attention, cher ami. J’espère que le contenu de l’histoire saura tout autant vous retenir jusqu’au bout.

Que lire après
Un poids sur l’âme

Anick Beauregard,policière.Oh ! Parfum..,pourquoi m'as-tu choisie ?

Anick Beauregard,policière.Oh ! Parfum..,pourquoi m’as-tu choisie ?

Voici l’histoire d’une policière qui œuvre avec courage afin de vivre la carrière qu’elle a choisie.

Shooting Brake

Shooting Brake

Marc Oettinger est flic, un inspecteur borderline terrassé par un drame personnel. Izmaar Eagle est la nouvelle star montante du hip-hop. A priori, aucun lien n’existe entre eux.

Johnny

Johnny Parker était vraiment un beau gosse. Tout petit il l’avait su. Il le voyait dans les yeux des femmes, dans leur sourire et leur attitude. Avec sa mère et sa grand-mère puis avec les voisines ainsi que ses tantes et cousines. C’est d’ailleurs l’une (…)