Libérez vos mots, lisez sans limite ! Publiez et découvrez gratuitement

Accueil > Policier et suspense > Un poids sur l’âme

Un poids sur l'âme

Un poids sur l’âme

Al. O’WOLF (Auteur)

Nombre de pages en A4 : 141

Version publiée le 9 novembre 2023

Les statistiques du livre

614 lecteurs ont feuilleté le livre

260 lecteurs ont inclus ce livre dans leur bibliothèque.

Note Moyenne : 4.95/5 sur 86 votants

Evaluer le livre


Thème : Policier et suspense

La quatrième de couverture

Un soir monotone, un sportif s’entraîne seul dans une salle de fitness. Quelques heures plus tard, il est retrouvé mort avec une barre de musculation en travers de la poitrine. Les enquêteurs écartent la thèse de l’accident à cause d’un détail. Au milieu du sang, la barre scintille de propreté.

La première page

Darell chassa une mèche brune plaquée par la sueur sur son visage. Il inspira profondément avant d’ajouter le dernier disque sur la barre. L’autre homme, allongé sur le dos, faisait craquer ses doigts afin de les préparer à une bonne prise sur l’instrument. Il observait Darell en train de vérifier que le compte était bon. Très vite, le blond comprit que celui-ci ne parviendrait pas tout seul à positionner l’engin au-dessus de lui. Il quitta sa position et vint au secours de Darell. Tous deux durent solliciter d’ultimes efforts pour réussir à poser la lourde charge sur les souteneurs. À la fin de l’opération, ils durent souffler fort expulsant salive et chassant la sueur de leur bouche asséchée par l’effort. Quand se fut fait, l’homme retourna à sa place. Cette fois, la barre était bien positionnée au-dessus de lui. Ses paupières se refermèrent. Ses lèvres frétillaient doucement comme s’il faisait un décompte intérieur. Après cette brève échéance, il porta ses mains sur la barre et parvint à la soulever du premier coup. Il la faisait monter et descendre plus de quinze fois avant de la replacer. Ses pectoraux se gonflaient en symbiose avec ses biceps et triceps. Darell qui l’observait durant le pénible exercice patientait. Une fois la séance achevée, il l’aida à quitter le banc en mousse sur lequel il reposait.
— Tu m’épates, Affinn. J’ai bien cru que tu n’allais pas y arriver avec ces cent-cinquante kilos, dit Darell en chassant à nouveau l’humidité sur son front.
— Et moi donc ! Il faut croire que je me suis amélioré depuis la dernière fois. Bientôt je pourrai jouer avec les aimants.
— Tu plaisantes, j’espère. Ils sont censés attirer les disques vers le sol. Même moi je ne prendrai pas un tel risque.
— À quoi sert la vie si ce n’est à se surpasser tant qu’on en a la possibilité ? Sois plus combatif voyons !
— Désolé. Mais je ne suis pas de ton avis.
— Tant pis pour toi, répliqua Affinn.

  

Biographie de Al. O’WOLF

Ambassadeur Edition999

"Au-delà d’inventer des histoires, nous écrivons des vies" Entre Ténèbres et Lumières, l’esprit de Al. O’WOLF oscille toujours. Dans le tourment, il couche sur le papier les histoires qui l’inondent, le torturent. Il vous suffira de le lire pour comprendre son univers.

Lire son interview

Autres(s) parution(s) de l'auteur

Lignes brumeuses

Lignes brumeuses

La brume est souvent le moyen de dissimuler une réalité dont on a peur. On pense pouvoir tenir loin les choses que nous craignons pourtant il suffit de les accepter pour être libre. Ce recueil représente ce mince nuage si fugace que l’auteur a décidé de (…)

2023

Chemin d'os

Chemin d’os

Une bande d’amis tente une randonnée en pleine forêt montagneuse. Leur engouement est rapidement troublé lorsqu’ils découvrent des tombes fraîchement creusées dans la terre. L’effroi grandit quand la mort commence à les frapper. Ils comprennent assez tôt (…)

2023

Souffle court...

Souffle court...

Une journée paisible d’escalade en téléphérique tourne au vinaigre lorsqu’un homme perd connaissance en aidant une vieille dame. Son sang se répand dans la cabine immobilisée par une panne subite. Les premiers constats révèlent que l’homme est mort. (…)

2022

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre Message

5 discussions

  • 29 décembre 2023, par Thomas Lemoine

    J’ai pu lire vos précédents livres de la Collection "Contre la Bête". Je les ai particulièrement apprécié, surtout Souffle court. Seulement, dans celui-ci le suspense n’était pas à la hauteur de ce que j’espérais. De nombreux détails manquent et les personnages mis en scène manquent parfois de subtilité.

  • 29 novembre 2023, par François

    Chaque chapitre est un régal. Un jeu psychologique qui demande la prudence et surtout l’ouverture d’esprit. Je savais qu’il y avait un coupable mais l’épilogue m’a démontré que je faisais erreur sur son identité. La prochaine fois que j’irai en salle de sport, je prendrai garde à ceux qui m’entourent. Je me suis aussi rendu compte que le livre fait partie d’une série. J’encourage vivement l’auteur à poursuivre sur cette voie.

    • ^ 7 décembre 2023, par Al. O’WOLF

      Merci pour votre soutien. Mon livre vous a fait voyager et j’en suis fort heureux.

  • 18 novembre 2023, par Aziz Medjkane

    Félicitations cher ami pour ton nouveau livre, une histoire intriguante qui a su attirer mon attention. Bonne continuation. Aziz.

    • ^ 29 novembre 2023, par Al. O’WOLF

      C’est un réel plaisir de voir votre message. Je suis très heureux que l’intrigue ait attiré votre attention, cher ami. J’espère que le contenu de l’histoire saura tout autant vous retenir jusqu’au bout.

Dans le même rayon : Policier et suspense

Echec et meurtres

Echec et meurtres

Etudiante en droit, Jade Iblancour voit arriver avec dépit des vacances qu’elle prévoit ennuyeuses. Coincée en Normandie avec un beau-père trop riche, elle pense avoir contre elle la Terre entière. Pourtant, sa rencontre avec Antony Doriat prend un tour (…)

Relation brûlante

Relation brûlante

Rachel vit une vie paisible, aussi paisible qu’il est possible lorsque l’on a été victime d’un mari violent. L’équilibre n’est que plus précaire lorsque les blessures ne sont pas refermées, lorsque l’on a un enfant fragile et que son ex-mari sort (…)

L'inconnu du Canal des Moines

L’inconnu du Canal des Moines

De l’endroit où j’ai installé mon chevalet, cachée par les arbres, je découvre un paysage magnifique J’adore peindre, mais je n’aime pas être vue . Je n’aurai jamais pu travailler comme les peintres de la Butte Montmartre entourés d’une foule et de (…)