St Paterne

YPPHIC DE BREIZH (Auteur)

Publié le 31 janvier 2010


Thème : Littérature

 Le mot de YPPHIC DE BREIZH pour St Paterne

St Paterne

1957, la Gare d’une Sous-Préfecture de l’Oise , en région Picarde. C’était , je m’ en souviens encore, une petite gare fort triste . Il était déjà bien tard , la nuit d’un noir d’encre . Une petite pluie fine semblait vouloir nous décourager , nous les Bretons qui débarquions en Picardie ! A cet
instant, je me demandais si un ciel pouvait éxister au-dessus de cet endroit si morose.
Les deux malheureux lampadaires , dont un penchait , fixés au quai n°1 voie B distillaient une lumière pisseuse, jaunâtre, une lumière de morgue . A cet instant, j’aurais bien repris un autre train pour refaire le chemin à l’envers......D’une part , il n’y en avait pas et d’autre part , je ne pense pas que le Paternel aurait partagé cette idée . Le Chef de gare devait sans doûte être à l’image de cette station ferroviaire. Combien d ’étoiles pouvait-il avoir ce pauvre bougre au fronton de sa casquette ?
Sûrement pas la Grande Ourse ! De plus , et cela n’engage que moi , il devait être cocu . C’était bien souvent le lot des Chefs de gare . Avec la grande vitesse au sein de la SNCF cela a-t’il changé ? Je ne sais pas......... Les quelques Camarades Cheminots que j’ai pu croiser par la suite , n’ont jamais accepté ce genre de Poste, trop risqué ! Trop d’étoiles sur la casquette, et soudain tout s ’assombrit.
Nous arrivions de Mecknès , au Maroc - Monarchie Constitutionnelle Héréditaire,à l’époque.
Maintenant ? - Mon Père , mécanicien dans l’ Armée de l’Air y avait été affecté pendant quelques années . Pour les initiés, c’était un - camboui - un vrai , pas de mallette électronique en ce temps là. Il fallait chercher , trouver et réparer. C’est un temps que les moins de........etc....etc. Notre retour en Métropole du aux Evènements s’était bien déroulé à bord du Dakota cocardé .

Quatrième de couverture :

en cours de rédaction

 Signaler un problème avec l'ebook gratuit.

Découvrez YPPHIC DE BREIZH :

 est à l'honneur avec l'auteur francophone YPPHIC DE BREIZH
  • Avis (0)

REDIGER UN AVIS
modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.