Libérez vos mots, lisez sans limite ! Publiez et découvrez gratuitement

Accueil > Policier et suspense > Pas de petit-déj pour les louveteaux

Pas de petit-déj pour les louveteaux Pas de petit-déj pour les louveteaux

Pas de petit-déj pour les louveteaux

Oussama Benbrahmi (Auteur)

Nombre de pages en A4 : 125

Version publiée le 3 décembre 2022

Les statistiques du livre

445 lecteurs ont feuilleté le livre

211 lecteurs ont inclus ce livre dans leur bibliothèque.

Evaluer le livre "Pas de petit-déj pour les louveteaux"

2 votes

Note Moyenne

5/5 sur 2 votants

Thème : Policier et suspense

  

La quatrième de couverture

Au début, le fils d’Albert fut adopté par une gouvernante dans le quartier arabe.
Mais cela n’a pas duré, elle venait de décéder elle aussi déchiquetée par les loups, alors que l’enfant était retrouvé indemne jouant auprès d’elle avec des louveteaux.
Personne ne voulait de cet enfant. Heureusement qu’il y avait tante Gertrude qui a bien voulu adopter le fils de son ex-maître, elle déménagea dans la maison des Quaswars, là où personne n’osait s’approcher même après l’indépendance quand la majorité des Français sont partis. Quand elle mourut à son tour, il avait 10 ans. ses parents l’avaient baptisé Alain.

La première page

L’histoire que je vais raconter ne relève pas de la pure fantaisie, mais qui sait, il y a des moments où en plongeant dans l’imaginaire, on peut découvrir des réalités évidentes. Depuis 1974, neuf mystérieux crimes ont été commis par un individu que l’on ne peut qualifier ni de psychopathe ni de paranoïaque. C’est arrivé en Algérie, puis en France, retour en Algérie et ça continue encore. J’utiliserai la première personne du singulier et la troisième tout au long de mon récit et cela a commencé le jour où je me suis résolu à écrire, le 13 janvier. C’était un vendredi long et amer comme d’habitude, j’étais seul dans mon bureau. Hormis quelques petites modifications, rien n’avait changé à la gare ferroviaire, je venais d’avoir trente ans, c’était mon anniversaire. Le bureau datait de l’époque coloniale, mis en évidence par la pile de calendriers qui se sont accumulés pendant toutes ces années. On s’en servait comme plate-forme pour écrire. Combien de temps je les avais scrutés jusqu’aux plus anciens (1947), les anciens étaient en carton dur. Cette fois comme par hasard, je me suis arrêté en 1961, l’année ou je suis venu au monde. Dans les calendriers français, chaque jour représentait une fête religieuse.
Tiens-tiens ...vise-moi donc ça quelle surprise : 13JANVIER_baptême de Jésus Christ..un vendredi !! zut.....malédiction ..... superstitions ? Oui, hélas, pour l’acteur principal de cette histoire à la 3ème personne du singulier. Il est né le même jour que moi, dans la même ville.
Comme toute histoire qui se respecte, nous commencerons par le commencement. Il y avait foule ce jour de l’an mil neuf cent cinquante-sept avenue Max Marchand, il l’avait repérée de dos avec une queue de cheval et un chapeau de paille, elle allait vers la foule et il la suivit. Ce n’était pas un jour de défilé mais les gens s’alignaient pour regarder passer une jeep, suivie de deux ou trois camions. Un homme était attaché tête en bas sur le capot. Il saignait encore, un combattant du F.L.N sans doute (Front de libération national). Debout sur sa Jeep, le lieutenant Jibard tenait à ce qu’il soit salué par la foule.
« Le salaud, il a osé » avait dit Albert Quaswar le notaire de la ville.
« Il n’y a pas que lui qui oserait faire cela » lui a répondu Catherine, une jeune prof de français, elle se tenait juste devant lui. Albert l’a vu de près et ce fut le coup de foudre, elle était belle.

Biographie de Oussama Benbrahmi

Biographie + bibliographie = que d’ail, a quoi bon… mais, Je vous jure par Thor and Toutatis que pas mal d’événements vécus dans cette histoire sont réels. je ne peux pas publier dans mon pays, j’aborde beaucoup de sujets tabous

Autres(s) parution(s) de l'auteur

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre Message

Dans le même rayon : Policier et suspense

MAGOUILLES À DIJON

MAGOUILLES À DIJON

Deux suspects pour un seul crime. C’est un de trop. A l’Hôtel de police de Dijon les enquêteurs tentent de démêler l’affaire. Un gros héritage très convoité vient compliquer la situation.

 ENTREDEUX

ENTREDEUX

Albert Galan, fait partie de ces hommes qui ont construit leur vie plutôt que de la subir. Alors que fait-il blessé dans ce lit d’hôpital ? Rachel est venue enquêter sur l’agression qu’il a subie, mais elle se heurte à son mutisme, il ne veut pas porter (…)

La Dame de Sable

La Dame de Sable

Sur le Bassin d’Arcachon, alors qu’il pense avoir trouvé l’amour, un policier est victime d’une tentative d’assassinat.