Edition999
La plateforme gratuite de diffusion littéraire

Accueil > Littérature > Matière noire

Matière noire

J. DELLACQUA et A. Dumas (Auteur)

Nombre de pages : 194

 Remercier J. DELLACQUA et A. Dumas

Les statistiques du livre


297 Lectures

4.98 /5 sur 1 votants

452 visites

Evaluer le livre


Ajouter votre avis pour le livre : Matière noire

Thème : Littérature

( Version du 26 avril 2014 )

 La quatrième de couverture

Matière noire

Le cri du roi résonnait dans le silence, terrible, angoissant, obscène.
Depuis 1822, un rêve récurrent hante Louis chaque nuit.
Louis l’appelle cauchemar.
Les images en soi ne sont pas choquantes.
Mais elles se répètent, reviennent inlassablement, nuit après nuit.
Comme si Louis fréquentait sempiternellement une même salle de musée.
Cette iconographie, gelée dans le temps, les rend menaçantes, la sensation de
claustrophobie et d’anxiété qui les accompagne est lourde comme une pierre
tombale.
Écrasé jusqu’à la suffocation. Une sensation intolérable.

 La première page

en cours de rédaction

  Signaler un problème avec l'ebook gratuit.

Biographie de J. DELLACQUA et A. Dumas

Jacob Dellacqua travaille d’abord comme ouvrier chez Renault, puis il est successivement garçon de café, livreur, camionneur longue distance, garde du corps, éclairagiste, régisseur de théâtre, preneur de son cinéma[réf. nécessaire]. Il commence à écrire en 1989. Licencié en psychologie et passionné de plongée sous-marine, il parcourt le monde à la recherche "... du lieu où je serais finalement un autre" (Le Baiser des sirènes, roman). Le psychanalyste et psychiatre italien Willy Pasini a emprunté pour (...)

 Lire son interview

 Autres(s) parution(s) de l'auteur

Un message, un commentaire ?

 Dans le même rayon : Littérature

La cloche d’entrée en classe

C’est la version française du roman publié en langue arabe en 2002. Les événements du roman se déroulent dans un lycée à Alger au début des années soixante-dix. Les personnages sont des professeurs algériens, arabes et (...)

Pot de départ

Dans ce recueil de nouvelles, l’auteur nous fait tanguer entre la réalité et la fiction. Chaque nouvelle est suivie d’une sorte d’article de presse qui complète ou complique l’histoire.

Et ma bio ?

Il s’agit d’une pièce de théâtre en quatre actes.

Alice Cocea (1899-1970) de la gloire à l’oubli

C’est l’histoire mouvementée d’une jeune roumaine venue tentée sa chance à Paris et qui va connaitre la gloire et les honneurs et qui, par sa grâce et son élégance, va devenir l’idole des années 1920-1930 avant de finir pratiquement oubliée de tous en 1970. Depuis (...)