Libérez vos mots, lisez sans limite ! Publiez et découvrez gratuitement

Accueil > Littérature Erotique > Ma vie en Lisette

Ma vie en Lisette

Ma vie en Lisette

Anaïs Lecouvreur (Auteur)

Nombre de pages en A4 : 157

Version publiée le 18 février 2023

Les statistiques du livre

8163 lecteurs ont feuilleté le livre

4870 lecteurs ont inclus ce livre dans leur bibliothèque.

Evaluer le livre "Ma vie en Lisette"

9 votes

Note Moyenne

5/5 sur 9 votants

Thème : Littérature Erotique (Interdit aux moins de 18 ans)

  

La quatrième de couverture

Un jour, Anaïs est devenue Lisette, parce que Mademoiselle l’avait décidé, mais le chemin de l’acceptation a été long.
Itinéraire d’un apprentissage, et de la découverte d’une sexualité assumée et libre. Ce livre décrit les aventures et les découvertes de jeux érotiques d’un groupe de copines. Les jeux de soumission sont l’occasion de découvertes sur soi-même et sur ses propres limites.
Si la soumission reste le fil d’Ariane de ce livre, il ne faut pas s’attendre à des scènes dures et insoutenables, le présent volume reste initiatique.


AVERTISSEMENT : des scènes ou des propos peuvent heurter la sensibilité des lecteurs

La première page

Je m’appelle Anaïs, Je viens de passer le bac (les résultats tomberont dans quelques jours, mais ce n’est pas un scoop, je l’aurais avec mention très bien.) Le bac n’est pas important dans cette histoire, mais la mention a sensiblement augmenté mon argent de poche et mes parents, satisfais me foutent une paix royale, je
vais pouvoir organiser ma vie comme je veux avant la rentrée en fac (enfin, comme je veux, ça va aussi dépendre d’autres personnes comme vous verrez).
Mais d’abord, faut que je me présente, j’ai 18 ans et 3 mois, je suis grande (1.72 m), mince, on me dit jolie, en tous cas les garçons
ne semblent pas indifférents, ma silhouette est élancée avec de
petits seins et de petites fesses également. Je m’habille plutôt sage, pantalons, jupes pas trop longues… Rien qui sorte de l’ordinaire.
Je traîne avec une bande de copines, que je perdrais de vue probablement dès la fac. Mais, ma vraie copine c’est Corinne, un
peu plus âgée et déjà en fac. Sur un plan personnel et sexuel, je ne suis pas en avance, certaines de mes copines ne sont plus vierges, alors que moi, je n’ai eu qu’un seul petit copain, Franck, avec qui j’ai échangé de longs baisers et quelques caresses. Je ne l’ai jamais vu nu et lui ne m’a jamais vue nue. Bref, on ne l’a pas fait. Avec les
filles c’est à peine mieux, avec ma copine Aliette, l’année dernière
on s’est retrouvée dans sa chambre. Quand je suis arrivée, elles portait un long tee-shirt comme une mini-robe. Elle m’a vite montré que c’était son seul vêtement, et ce qui devait arriver s’est fait tout naturellement, nous nous sommes retrouvées sans le moindre vêtement, et l’après-midi de révision devint une séance de caresses et de baisers. Je dois avouer qu’elle était plus au fait que moi des pratiques sexuelles et qu’elle a dirigé nos ébats.

Biographie de Anaïs Lecouvreur

Jeune femme, bien dans sa vie qui raconte les aventures de sa jeunesse qui ont déterminées sa sexualité.

Autres(s) parution(s) de l'auteur

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre Message

1 discussion

Dans le même rayon : Littérature Erotique

Mademoiselle chocolat

Le titre Mademoiselle chocolat doit faire penser à un livre pour enfant. Il s’agit en réalité d’une histoire de fiction se passant dans un futur que je sens venir, et que personne ne semble vouloir regarder ici en Europe.

L’invitée

Un jeune couple, une vieille amie, le bon cocktail

Lit y-es-tu ?

L’espoir de sauver Mickael diminue, mais Béryl poursuit sa vie trépidante. Elle met à profit ses riches compétences. Va-t-elle faire céder Albert, pour qu’il abandonne la direction du groupe de cliniques ?