Libérez vos mots, lisez sans limite ! Publiez et découvrez gratuitement

Accueil > Biographie > Les brigands d’Algérie

Les brigands d'Algérie

Les brigands d’Algérie

Mohamed-Karim ASSOUANE (Auteur)

Nombre de pages en A4 : 43

Version publiée le 10 mai 2020

Les statistiques du livre

613 lecteurs ont feuilleté le livre

339 lecteurs ont inclus ce livre dans leur bibliothèque.

Note Moyenne : 4.98/5 sur 1 votants

Evaluer le livre


Thème : Biographie

La quatrième de couverture

Ils ont été mythifiés au point où on a oublié qu’ils étaient d’abord des criminels. Il y a eu mort d’hommes et en pleine colonisation. Ils n’avaient en tête que la vengeance. Ils nous ont aliénés davantage.

La première page

Emile Violard (1895), Nadia Bendeddouche (1976), Jean Déjeux (1978), Hogolin, Alain Sainte-Marie, Abdelkader Djeghloul et bien d’autres en-core, évoquent le temps des « Bandits d’honneur » (BH) et des Robin des bois algériens comme étant des héros populaires ayant poursuivit des actions militantes de ceux qui les on précédés le des insurrections pay-sannes, depuis l’Emir Abdelkader au bachaga Mokrani, en passant par celles d’Ahmed-Bey de Constantine, des cheikhs Bouamama, Boubaghla et de Lalla Fadhma N’Soumer.
BH et honneur du bandit, se mélangent afin de tomber dans la théorie antimarxiste d’Hobsbawm sur un soi-disant le banditisme social, comme s’il y aurait eu un banditisme animal, végétal et géologique ! Des paysans hors-la-loi considérés par les féodaux locaux et l’Etat colonial français comme de vulgaires criminels, dans une société paysanne et pastorale de l’Algérie de la seconde moitié du XIXe siècle colonial. Du côté des algé-riens, ils sont qualifiés d’héros, de juste, de vengeurs de l’honneur fami-lial et de résistants et qu’il faut admirer et soutenir.

  

Biographie de Mohamed-Karim ASSOUANE

Mohamed-Karim Assouane est enseignant de littérature française moderne et contemporaine et membre de l’Equipe de recherche sur les manuscrits de Mohamed Dib du CNEPRU (Alger). Il est auteur de plus de : • Recueil de poèmes : Poème pour une passion, Silex éditions, Paris, 1985.• Paul Robert :...

Autres(s) parution(s) de l'auteur

Divagations d'âmes, de Omar SAMAR

Divagations d’âmes, de Omar SAMAR

Bientôt le souffle terrible des martyrs fera dissiper le voile sombre qui couvre notre belle Algérie et tout s’étalera au grand soleil et nos insulteurs d’aujourd’hui seront les coupables de demain, écrit Omar Samar prophétique, dans El Hack (17 septembre (…)

2023

Les Berbères et leurs conquérants

Les Berbères et leurs conquérants. Par Mohemd El-Aziz KESSOUS

Le parcours de Mohamed El-Aziz Kessous après obtention d’une licence en Droit entre Alger et Paris est fondamentalement marqué par l’action politique et sociale. De l’Association des Etudiants Musulmans Nord-Africains en France (AEMNAF) à l’UDMA de Ferhat (…)

2023

BOUALEM KHALFA AU PAYS D'ENVER KHODJA

BOUALEM KHALFA AU PAYS D’ENVER KHODJA

BOUALEM KHALFA AU PAYS D’ENVER KHODJA est un reportage qu’avait réalisé le membre du CC du Parti Communiste Algérien dans l’Albanie d’ Enver Hodxa en novembre 1951.

2023

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre Message

Dans le même rayon : Biographie

Le Rêve de la poule

Le Rêve de la poule

De Begreu à Doba, pour vendre les produits de ta cueillette pour m’habiller et m’équiper en fournitures scolaires, de Begreu à Dono-Manga pour me confier à mes grands- parents, sur l’instruction de ton patron « qu’il aille chez ses oncles », de Dono-Manga (…)

EL-DJAZAÏRI. Le Bolchévique oublié

EL-DJAZAÏRI. Le Bolchévique oublié

El-Djazaïri ou l’Algérien, un pseudonyme qui valait à un des premiers communiste-bolchévique algérien d’être qualifié, en 1933, de "collaborateur de la police" par un PCF qui préparait sa dérive politique et idéologique.

L'ALGERIE DES ANARCHISTES

L’ALGERIE DES ANARCHISTES

L’Algérie des Anarchistes, rassemble les textes peut connus de cette mouvance politique dont l’histoire débuta durant la Résistance républicaine espagnol et s’acheva avec le MNA réactionnaire de Messali Hadj.