Edition999
La plateforme gratuite de diffusion littéraire
 Faire un don
à Edition999
Vous êtes auteur ?
PUBLIER GRATUITEMENT son livre

Accueil > Biographie > EL-DJAZAÏRI. Le Bolchévique oublié

EL-DJAZAÏRI. Le Bolchévique oublié

Mohamed-Karim ASSOUANE (Auteur)

Nombre de pages en A4 : 99

Publication le 10 septembre 2020

Les statistiques du livre


174 Lectures
4 Lectures / 31 jours


4.98 /5 sur 1 votants


297 visites

Evaluer le livre


Thème : Biographie

 La quatrième de couverture

El-Djazaïri ou l’Algérien, un pseudonyme qui valait à un des premiers communiste-bolchévique algérien d’être qualifié, en 1933, de "collaborateur de la police" par un PCF qui préparait sa dérive politique et idéologique.

 La première page

Rien qu’une signature et un pseudonyme pour évoquer le militant le plus emblématique du mouvement communiste et ouvrier algérien : Abdelaziz MENOUER ou MENOUAR, alias « Ali » au sein du PCF, ou encore « Aziz » pour le Komintern. C’est bien lui qui signe du nom d’El-Djazaïri dans de nombreuses publications communistes avant la création du PCA-PCF en 1936.
L’itinéraire de Abdelaziz Ben Mohamed Menouer débute en 1921 à la fédération communiste du PCF-Algérie pour s’achever, au bout de douze années de militantisme professionnel sans répits ni déviationnisme pour les causes nationales et coloniales. Il aurait pu être le fondateur his-torique du PCA, réellement communiste-bolchévique.

Biographie de Mohamed-Karim ASSOUANE

Mohamed-Karim Assouane est enseignant de littérature française moderne et contemporaine et membre de l’Equipe de recherche sur les manuscrits de Mohamed Dib du CNEPRU (Alger). Il est auteur de plus de : • Recueil de poèmes : Poème pour une passion, Silex éditions, Paris, 1985.• Paul Robert : Mémoire,...

  Signaler un problème avec l'ebook gratuit.

 Autres(s) parution(s) de l'auteur

POETES KABYLES OUBLIES

Victimes de la contrefaçon politique et idéologique des années d’indépendance politique, ils ne seront cités dans aucune anthologie littéraire algérienne.

2022

L’ALGERIEN DE JACQUES DORIOT

Les Algériens et la lutte antifasciste sont une facette bien glorieuse de cette même page historique. Celle des chefs collaborateurs du mouvement raciste et génocidaire est totalement occultée dans notre pays. Bien mieux, on a tenté de falsifier leurs parcours (...)

2022

UN PÉTAINISTE EN ALGERIE

Un illustre académicien des années 1920 et 1940 ? Un écrivain français aux allures paternalistes et paysagistes du verbe romanesque. Un académicien aux valeurs chrétiennes et sociales qui a visité l’Algérie en 1930 et 1934. Il est question de l’auteur de La Maison (...)

2022

PCA-PAGS. La dérive

Le PCA-PAGS et aujourd’hui, son continuateur le PADS, n’arrivent plus à ce proposés comme une alternative révolutionnaire de classe dans une Algérie en pleine crise politique, sociale, économique et culturelle.

2021

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre Message

 Dans le même rayon : Biographie

99 dents

Vous découvrez les tribulations agricolo juridiques de MAX le paysan au pays des sans dents

Ma vie de Savoyard

Grâce à L’Abbé Veyrat, curé d’Onnion et de Mégevette, j’ai pu consulter dans les années 1980, les registres de naissance et mariage qui étaient entreposés au Presbytère d’Onnion. J’ai ainsi pu retrouver l’origine de ma famille : c’est en 1677 que figure pour la (...)

Chronique d’un suicide annoncé

Les documents suivants concernent la lente dégradation physique jusqu’à la mort, d’un patient affecté d’une maladie mentale dite bipolaire ou maniaco-dépressive. Maladie devant laquelle la psychiatrie semble pour le moment (...)

LA CHANSON QUI TUE "Sombre Dimanche"

C’est le résumé de ce que fut la vie tragique de REZSO SERESS, juif hongrois, qui espérait devenir un musicien célèbre. Après de multiples échecs, c’est le succès avec une chanson composée un jour de déprime et cette chanson c’est "Sombre Dimanche" ("Gloomy Sunday" (...)