Edition999
La plateforme gratuite de diffusion littéraire
Faire un don
à Edition999
Vous êtes auteur ?
PUBLIER GRATUITEMENT son livre

Accueil > Poésie > Les Nomadismes du Désir

Les Nomadismes du Désir

Veronika Mons (Auteur)

Nombre de pages en A4 : 12

Publication le 21 décembre 2017

Les statistiques du livre


181 Lectures
4 Lectures / 31 jours


5 /5 sur 3 votants


250 visites

Evaluer le livre


Thème : Poésie

 La quatrième de couverture

Les Nomadismes du Désir sont une plaquette, brève collection de poèmes d’amour platonique illustrés par des photogrammes de quelques "happenings" réalisés par l’auteur au cours de la création d’une maquette d’oeuvre d’art totale, en 2014. Cette plaquette fait allusion, par son titre, à un livre antérieur publié à Paris en 1982 par Caractères, sous le titre de "La Nomade du désir", traduit en espagnol et publié en 1984 à Madrid, comme "Nomada del deseo". Le "désir" dont il s’agit est à comprendre dans le sens large et philosophique donné par Louis-Claude de Saint-Martin dans son libre cabalistique "L’homme de désir".

 La première page

J’ai dit : “L’herbe…”
A l´heure où les roues de la mer ne deviennent jamais des vagues
J’ai dit : “Pleure…”
Le coursier de l’amande amère a recraché tout son venin 
J’ai dit : “Leurre…”
N’a suivi son chemin que celui qui voulait se perdre
J’ai dit : « Fleur… »
Les feux qu’elle éventait mouillaient ses yeux à en jouir
J’ai dit : « L’air… »
Beuglant comme un taureau qu’on ne choisit pas pour l’arène 
 Le fiancé du soir naissant oubliait ses amours en rade-
Je dis l’heure et sans y songer, d’un élan, tu prends ma main
Dans l’aube reconquise d’un regard de jade

Biographie de Veronika Mons

Fronica Mons poète et musicienne, vit en Andalousie depuis longtemps, ce qui ne l’empêche pas d’écrire ses poèmes en français. Sa vie a été consacrée aux études, aux voyages, à la botanique, à l’activité spirituelle et à l’art, tout cela de manière altruiste. Néo-gnostique et néo-cathare, son oeuvre...

  Signaler un problème avec l'ebook gratuit.

 Autres(s) parution(s) de l'auteur

Du désir à la transparence

Recueil poétique en deux parties. La première regroupe des proses poétiques et érudites, la deuxième les poèmes dans leur sens traditionnel, qui traitent la thématique amoureuse et temporelle. Comme complément, certains textes sont illustrés par des photographies (...)

2019

A l’heure exquise du "cadavre exquis"

Recueil de poèmes littéraires et visuels, textes humoristiques, photographies artistiques et autres caprices d’arteur (sic) néo surréaliste.

2019

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre Message

2 discussions

  • 17 avril 2018, par Raphaël Coleman

    C’est plutôt court mais ce n’est pas déplaisant, j’aime bien la musique de vos mots.
    En revanche, les photos qui accompagnent les textes m’ont beaucoup moins parlé. Peut-être est-ce parce que leur association ou le sens profond de votre oeuvre m’échappe...

    Bien cordialement.

    RC

    • ^ 24 avril 2018, par fronica mons

      Je vous remercie, Raphael, pour votre commentaire. Les photographies sont une sorte de poésie parallèle au texte, elles ne l’illustrent pas. Elles sont comme des poèmes visuels, à côté des autres poèmes en langage. C’est ce qu’on appelle "de l’art contemporain" : oeuvre multidisciplinaire et composite. Cordialement, l’auteur.

 Dans le même rayon : Poésie

Craque la vie

Écrire, parce que si je n’écrivais pas, je serais comme un lac dont aucune roche n’a effleuré la surface pour y former des vagues en creusant des sillons comme un murmure se dirigeant vers vous.

Les vers qui cassent les verres

La vie est une suite d’événements heureux et malheureux. Je ne saurais être heureux si l’autre ne l’est : cela serait un principe de tout le monde pour que le monde prenne une autre image. Et comment y arriver (...)

Poème à l’anémone rose 1

Il s’agit d’un poème qui se présente comme un tableau grand format, où la nature est présentée comme le vrai, à mon avis, élément inspirateur de la création

Le charme des ombres

Un vieux Monsieur, enfin presque, né en 1941 en pays Cathare, près de Béziers. Languedocien de pure souche par sa mère et son père depuis des générations (1789) Je vis toujours en pays Cathare, dans les Pyrénées audoises. Je ne peux me cacher derrière des diplômes (...)