Libérez vos mots, lisez sans limite ! Publiez et découvrez gratuitement

Accueil > Essai - Politique - Scolaire - Education > Les Berbères et leurs conquérants. Par Mohemd El-Aziz KESSOUS

Les Berbères et leurs conquérants Les Berbères et leurs conquérants

Les Berbères et leurs conquérants. Par Mohemd El-Aziz KESSOUS

Mohamed-Karim ASSOUANE (Auteur)

Nombre de pages en A4 : 47

Version publiée le 16 septembre 2023

Les statistiques du livre

125 lecteurs ont feuilleté le livre

51 lecteurs ont inclus ce livre dans leur bibliothèque.

Evaluer le livre "Les Berbères et leurs conquérants. Par Mohemd El-Aziz KESSOUS"

1 vote

Note Moyenne

4.98/5 sur 1 votants

Thème : Essai - Politique - Scolaire - Education

  

La quatrième de couverture

Le parcours de Mohamed El-Aziz Kessous après obtention d’une licence en Droit entre Alger et Paris est fondamentalement marqué par l’action politique et sociale. De l’Association des Etudiants Musulmans Nord-Africains en France (AEMNAF) à l’UDMA de Ferhat Abbas en passant par le PS-SFIO où il a été délégué d’Oran à son 34e Congrès de Marseille (11-13/7/1937), M. Aziz Kessous est aussi estimé à juste titre, comme l’une des premières belles plumes du journalisme algérien.

La première page

Les origines lointaines des Berbères

Il est impossible de se prononcer d’une façon certaine sur l’origine des premiers habitants de l’Afrique du Nord. Néanmoins on retrouve dans ce pays, sous forme de crânes conformés comme ceux des Mongols et des négroïdes, les traces de ce « subtratum ethniue » qui est sans doute à l’origine de toutes les races humaines.
Les modifications biologique des premiers Nord-Africains durent être lentes et se poursuivre pendant des millénaires, au cours desquels les premières migrations, et, par voie de conséquence, les premières métissages eurent lieu.
Nous ne pourrons, évidemment, jamais avoir quels furent exactement les peuples qui entrèrent en contact avec ceux qui habitaient le Maughreb, à l’aurore de l’humanité. Mais il semble que ce fut de certaines contrées africaines, le Sahara et l’Ethiopie notamment, que surgirent les premières hordes qui envahirent la Berbérie.
Dans sa « Géographie comparée de la province d’Afrique », Charles Tissot suppose qu’à une époque postérieure, des peuples européens se répandant à travers le travers le massif atlantique poussèrent leurs extêmes pointes jusqu’au versant nord de l’Atlas, et il conclut :
« Tel nous paraît être le fond primitif de la race Berbère, et nous y distinguons dès ce moment les deux éléments ethniques dont on retrouve la trace dans les traditions des âges suivants, comme on les reconnaît encore dans l’anthropologie africaine : une race brune européenne, et une race brune saharienne profondément distincte de la race noire. »
Par ailleurs, Gsell dans monumentale Histoire ancienne de l’Afrique du Nord, tout en se défendant d’avoir accompli un classement définitif, est cependant arrivé à établir, au sein de la population Berbère, l’existence de trois types humains, assez caractérisés.
L’un d’eux est constitué par des hommes de taille moyenne – 1m. 65 environ – larges de poitrine, la barbe bien fournie, que l’on rencontre surtout en certains points où ils semblent s’être réfugiés, comme l’Oasis du M’Zab et l’Ile de Djerba.
Ce type est probablement celui de la race éthiopienne qui, d’après Gsell, aurait été une des premières à peupler l’Afrique du Nord.
Le second type est représenté par des hommes grands, aux épaules larges et à la taille fine. Il s’agit sans doute de ces Africains « grands, secs et maigres », si souvent mentionnés par les Anciens, et qui sont en tous points semblables aux Egyptiens de l’Antiquité et à leurs descendants de la vallée du Nil.
Ce type, qui est le plus répandu, et qui constitue le fond de la population indigène, surtout à l’Est, est autochtone.

Biographie de Mohamed-Karim ASSOUANE

Mohamed-Karim Assouane est enseignant de littérature française moderne et contemporaine et membre de l’Equipe de recherche sur les manuscrits de Mohamed Dib du CNEPRU (Alger). Il est auteur de plus de : • Recueil de poèmes : Poème pour une passion, Silex éditions, Paris, 1985.• Paul Robert :...

Autres(s) parution(s) de l'auteur

Au pays de Staline

Au pays de Staline

Abdelhamid BENZINE (1926-2003) est plus qu’un journaliste d’Alger-républicain, ce 1er quotidien francophone anticolonialiste. Il est un militant de la cause indépendiste et de la lutte nationale démocratique pour plus d’émancipations en Algérie. Pour le (…)

2024

De Pékin à Pyong-Yang

De Pékin à Pyong-Yang

Abassia Fodil (1/3/1918 - 2/2/1962) militante et cadre féministe du Parti Communiste Algérien et Baya Bouhoune-Allaouchiche-Jurquet (9/4/1920 - 2/2/2007) sa Consoeur à la même organisation sont le symbole même du féminisme militant en Algérie entre la (…)

2024

Divagations d'âmes, de Omar SAMAR

Divagations d’âmes, de Omar SAMAR

Bientôt le souffle terrible des martyrs fera dissiper le voile sombre qui couvre notre belle Algérie et tout s’étalera au grand soleil et nos insulteurs d’aujourd’hui seront les coupables de demain, écrit Omar Samar prophétique, dans El Hack (17 septembre (…)

2023

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre Message

Dans le même rayon : Essai - Politique - Scolaire - Education

Liberté Egalité Etc...

Liberté Egalité Etc...

Réflexions sur la France des soixante dernières années.

Un seul Dieu ! Mais lequel ?

Un seul Dieu ! Mais lequel ?

Un Dieu omniprésent, intervenant sur les éléments et dans les affaires des hommes, comme nous le décrivent la Bible, les Evangiles, le Coran et les Upanisad… Ou bien le Créateur de l’univers et des lois immuables qui le régissent et que la science (…)

UN PÉTAINISTE EN ALGERIE

UN PÉTAINISTE EN ALGERIE

Un illustre académicien des années 1920 et 1940 ? Un écrivain français aux allures paternalistes et paysagistes du verbe romanesque. Un académicien aux valeurs chrétiennes et sociales qui a visité l’Algérie en 1930 et 1934. Il est question de l’auteur de (…)