Edition999
La plateforme gratuite de diffusion littéraire

Accueil > Fantastique > Le miroir

Le miroir

Saliou Kamara (Auteur)

Nombre de pages en A4 :

Les statistiques du livre


762 Lectures
2 Lectures / 31 jours


4.5 /5 sur 2 votants

1231 visites

Evaluer le livre


Thème : Fantastique

Version publiée le 4 janvier 2006

 La quatrième de couverture

Gorgui sortit de la douche, se nettoya calmement, en chantonnant, le corps avec sa serviette. Il sortit son plus beau costume qu’il déposa sur le lit. Après s’être habillé comme pour un grand jour, Gorgui se dirigea vers le grand miroir qui se trouvait accroché devant la porte principale de l’armoire à bois. Il était des habitudes de Gorgui de toujours se mirer et se juger positivement ou négativement. Mais le spectacle qui s’offrit devant ses yeux était pour le moins surprenant : son reflet (double) lui adressa la parole :
Le double : Bonjour ! Mon ami. Tu es très beau aujourd’hui. Par simple curiosité, j’aimerais savoir où tu vas ainsi habillé ?
Gorgui : Ce n’est pas ton affaire !...

 La première page

Prix : GRATUIT

 Pour aller plus loin

( A venir prochainement )

  Signaler un problème avec l'ebook gratuit.

Biographie de Saliou Kamara

Auteur sénégalais agé de 21 ans, étudiant en géographie. Etudiant à l’UGB de Saint-Louis

 Autres(s) parution(s) de l'auteur

Une nuit

21 heures 30mn. Le crépuscule avait laissé progressivement place à la nuit. Dehors, les étoiles brillaient de mille feu ; il faisait tellement beau et l’air débordé d’un calme étrange. Le vent soufflait en brèves rafales qui rafraîchissaient l’air par ce jour (...)

2006

Dialogue avec l’invisible

Nous sommes dans un cimetière. Une personne entre par la grande porte et se dirige vers une tombe. Il s’agenouille devant la tombe et y dépose un bouquet de fleurs. La personne est triste, au bord des larmes. Après quelques secondes de recueillement, il (...)

2008

Argent diabolique !

Il était allongé par terre. Il resta dans cette position plus de deux heures de temps avant d’ouvrir un œil puis un autre. L’homme releva la tête. Il se trouvait dans un endroit caverneux, sépulcral et dépaysé. L’atmosphère était macabre. Il fut envahit d’un (...)

2007

Liés à jamais

Le jour où ils emménagèrent, le couple Fall trouva la maison terriblement sale et désolante. Ils se mirent à la tâche de nettoyer leur nouvelle maison de fond en comble. Ce travail leur prit trois heures de temps et ils n’arrangèrent leurs bagages que vers (...)

2006

3 discussions

  • 23 février 2006, par Denis Dedieu auteur sur 999

    BRAVO !
    Vraiment super. Simple, dépouillé, et pourtant exelent, en trés peu de ligne. Encore bravo, j’attends avec impatience votre nouvelle histoire

  • 11 janvier 2006, par Un nouveau lecteur d’édition999

    J’ai beaucoup aimé votre histoire. C’est simple, les dialogues, ou plutot monologue sont court. Bravo, continuez d’écrire.

    • ^ 6 février 2006, par saliou kamara

      Merci pour ce message d’encouragement. J’espère que le prochaine nouvelle que je vais publier d’ici peu vous plairas aussi bien.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre Message

 Dans le même rayon : Fantastique

La petite fille du cimetière

C’était par une sombre nuit, le ciel serti d’étoiles était couvert d’un voile de nuages bleuâtres sur cette vaste compagne du Nord de la Valinchie. Le pays était encore endormi. Seul, au milieu d’un cimetière, éclairé d’une faible lanterne, se trouvait un homme (...)

Entretien

Pour un candidat, un entretien d’embauche est une opération de séduction. Imaginez : vous êtes au mieux de votre forme, souriant, positif, le meilleur candidat de votre futur employeur. Vous êtes parfaitement à l’aise et maîtrisez votre sujet. Rien ni personne (...)

Le Bloody Vlady...

Ingrédients et ustensiles : 4 cl de vodka des Carpates 15 cl de sang de jeune Suédoise vierge et blonde 1 cuiller à café de jus de citron 1 cuiller à café vide 2 traits de Tabasco (Caraï) 1 fiole de 15 cl vide 2 traits de sauce Worcesterch... Worcesh... (...)

La zone C

Ce mercredi, jour de marché, les rues du village étaient encore vides à cette heure matinale. Comme à l’accoutumé, madame Michaud, en robe de chambre, se rendit à sa boîte aux lettres. Elle tourna la clef dans la serrure et laissa échapper un léger soupir de (...)