1286 vues

Le crash

Nombre de pages : 18

Publié le 21 septembre 2017

Menouar Laksi (Auteur)

 sur une moyenne de 11 votes

Le crash

Quand deux personnes tombent du ciel dans un paradis terrestre,on ne peut imaginer la suite.
Depuis deux jours, je flottais emporté par de petites vagues. Je ne sais par quel miracle des goutes de pluie me réveillèrent. Une eau douce miraculeuse me ruisselait le visage pendant que je regardais le ciel maquillé de nuages. En adossant les galets de cette plage, cette pluie douce me dessalait en me réconfortant. Des éclaires de cette tempête venaient me faire découvrir brièvement ce paysage. J’ai su que j’étais sur la terre ferme et que le danger du naufrage s’est écarté. C’est alors que je venais de réaliser qu’il fallait me débarrasser du gilet de sauvetage. Avant le crash du Boeing, je l’ai porté en suivant les directives préconisées par l’hôtesse de l’air. Depuis l’enfance, j’avais cette habitude de la mer. Je passais des heures dans cette eau salée avec des amis d’enfance que mon corps s’est adapté à la natation. C’était sans doute la raison pour laquelle, je suis encore en vie. Je ne pouvais savoir si j’étais le seul rescapé ou s’il y avait d’autres passagers encore en vie. Cependant, j’ai eu cette présence d’esprit de vouloir m’éloigner du rivage et ce fut ainsi…

  • Avis (2)

    Vos commentaires

    • Le 21 septembre 2017 à 16:05, par Menouar Laksi En réponse à : Le crash.

      Quand un couple tombe du ciel , de la même façon qu’Adam et Ève , croyez-moi que de nos jours, c’est difficile d’imaginer la suite.

      Répondre à ce message

    • Le 21 septembre 2017 à 21:59, par Menouar Laksi En réponse à : Le crash

      Des histoires revoient à des histoires. Celle-ci , nous renvoie à Adam et Ève tombés du ciel mais dans un îlot des philippines.

      Répondre à ce message

REDIGER UN AVIS
Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.