Edition999
La plateforme gratuite de diffusion littéraire

Accueil > Fantastique > La solution finale

La solution finale

Freddy FRANCOIS  (Auteur)

Nombre de pages : 16

 Remercier Freddy FRANCOIS

Les statistiques du livre


419 Lectures
3 Lectures / 31 jours



1011 visites

Evaluer le livre


Thème : Fantastique

( Version du 23 mars 2010 )

 La quatrième de couverture

8 h 50
La caméra une cadra la présentatrice.

— Bonjour, dit-elle en prenant une mine grave. Le tirage au sort va avoir lieu dans dix minutes. En attendant, une page de pub.

La présentatrice disparut derrière le logo publicitaire.
8 h 59.

Taylor joua des coudes pour se frayer un chemin dans la foule dense. Toutes ces personnes agglutinées devant la baie vitrée de l’agence nationale pour l’emploi à attendre leur sort. Taylor était d’un bon gabarit et n’avait aucune peine à s’installer aux premières loges. La baie vitrée s’était teintée et servait à présent d’écran. Pour l’instant, des pubs débitaient leurs slogans utopistes. Taylor ne prit pas la peine de les regarder. Il attendait, comme tout le monde ici, le tirage de la mort. Il portait un vêtement de travail gris foncé. Sur son crâne, une casquette bleu foncé avait le blason de l’infanterie rivée par deux attaches. Il n’avait pas été un membre des unités spéciales. Juste un troufion qui avait voulu faire son devoir.

 La première page

en cours de rédaction

Info ! Les formats Epub et Kindle ne sont pas disponibles actuellement.

  Signaler un problème avec l'ebook gratuit.

Biographie de Freddy FRANCOIS

Le petit Freddy François est né en 1964 dans un petit bourg jouxtant la belle ville de Thionville. A peine en a-t-il terminé avec langes et biberons que la famille migre vers le Nord de la France. « LE NOOORD ! » Comme dirais Michel Galabru dans « Bienvenu chez les ch’tis ». Trente années passent...

 Autres(s) parution(s) de l'auteur

Le cuirassé fantôme

Boss, j’ai un truc marrant à vous faire voir, s’écria le radio en agitant une feuille de papier devant son nez. Le capitaine, appuyé sur le bastingage, contemplait l’océan qui s’étendait devant le porte-container. Sur bâbord, une légère brume sans danger notoire (...)

2010

1 discussion

  • 23 mars 2010, par Jean-Michel

    Bonne histoire, qui m’a fait pensé au Running man de Stephen King. A Lille. Le rythme est soutenu, le style maitrisé, un bon moment de lecture. En plus cela fait réfléchir sur l’invasion des medias dans notre vie. C’est beaucoup répété autour de nous, mais c’est une manière un peu plus créative de le démontrer. Bravo !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre Message

 Dans le même rayon : Fantastique

Je ne crois plus en rien

Il pleut fort. Si fort que mes oreilles bourdonnent. L’eau commence à envahir mon fauteuil en carton. Il fait également si froid que mes membres sont engourdis, on pourrait me couper un doigt que je ne sentirais strictement rien. Voilà maintenant deux jours (...)

Mme Harper

Je sais que c’est la fin. Je sens que je vais bientôt mourir. Je n’ai même pas mangé. Je ne sais même pas si je pourrais terminer cette lettre car elle est ici, dans la maison et Maman ne chante plus. A cette époque, le froid avait déjà fait son arrivée et la (...)

Arème

Cette nouvelle raconte comment une ville fait le pari du tourisme blanc sur un site où les intérêts personnels et l’histoire se sont donnés rendez-vous.

Nous les autres

– Est-ce qu’il y a des choses que tu aimes faire avec ta maman ? – Ce n’est pas ma maman. La petite fille, à qui l’on donnerait maximum quatre ans, a répondu d’une petite voix mais sur un ton qui ne laisse transparaître aucun doute, comme si elle énonçait là une (...)