Edition999
La plateforme gratuite de diffusion littéraire

Accueil > Classique > La Chasse à l’opossum

La Chasse à l’opossum

Oscar Wilde (Auteur)

Nombre de pages : 25

 Remercier Oscar Wilde

Les statistiques du livre


747 Lectures

3 /5 sur 2 votants

854 visites

Evaluer le livre


Ajouter votre avis pour le livre : La Chasse à l’opossum

Thème : Classique

( Version du 4 janvier 2013 )

 La quatrième de couverture

La Chasse à l’opossum

Grande fut ma surprise, un matin en me réveillant, d’entendre les chevaux piaffer sous mes fenêtres ; j’allais m’enquérir de la cause de ces préparatifs inusités, quand ma porte s’ouvrit et livra passage à mon ami Robert, équipé pour la chasse.
– Allons, paresseux ! me dit-il en riant ; dépêchons, il est temps de partir.
– Partir ?… où allons-nous donc ?
– Faire une tournée de chasse dans l’ouest.
Cinq minutes plus tard, j’étais dans la cour. Deux bushmen tenaient en main quatre chevaux sellés : de rudes hommes, ces serviteurs de Robert ; des gaillards à figure rébarbative, ornée de longues barbes incultes, coiffés de vieux feutres déformés, vêtus d’une grosse chemise de laine rouge, de culottes de toile et de grandes bottes de cuir fauve. Pour compléter le costume, chacun d’eux portait à la ceinture un gros revolver, un couteau de chasse, et, en bandoulière, une lourde carabine.

 La première page

en cours de rédaction

  Signaler un problème avec l'ebook gratuit.

Biographie de Oscar Wilde

Oscar Wilde est né à Dublin en 1856 et meurt à Paris en 1900. Il est le fils de Sir William-Robert-Wills Wilde et de Jane-Francisca Elgen. Il commença ses études en Irlande et les termina brillamment au Magdalen College d’Oxford en 1878. Il publie des poèmes dans des journaux et revues et certains seront réunis en 1881 dans « Poems by Oscar Wilde » L’année suivante le volume est réimprimé à New York et l’aiteur entame une tournée de conférences en Amérique. En 1884, il épouse Constance Lloyd dont il aura (...)

 Autres(s) parution(s) de l'auteur

Le Crime de Lord Arthur Savile

C’était la dernière réception de lady Windermere, avant le printemps. Bentinck House était, plus que d’habitude, encombré d’une foule de visiteurs. Six membres du cabinet étaient venus directement après l’audience du speaker, avec tous leurs crachats et leurs (...)

2012

Le portrait de Dorian Gray

L’atelier était plein de l’odeur puissante des roses, et quand une légère brise d’été souffla parmi les arbres du jardin, il vint par la porte ouverte, la senteur lourde des lilas et le parfum plus subtil des (...)

2013

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre Message

 Dans le même rayon : Classique

Une page d’amour

La veilleuse, dans un cornet bleuâtre, brûlait sur la cheminée, derrière un livre, dont l’ombre noyait toute une moitié de la chambre. C’était une calme lueur qui coupait le guéridon et la chaise longue, baignait les gros plis des rideaux de velours, azurait la (...)

La Flèche noire

La Guerre des Deux Roses déchire l’Angleterre du 22 mai 1455 au 22 août 1485. Elle oppose les familles York et Lancastre dans une lutte impitoyable pour la succession au trône. Le jeune Richard Shelton, noble, orphelin et dépossédé de son héritage, entre pour (...)

Arsène Lupin contre Herlock Sholmès

Le 8 décembre de l’an dernier, M. Gerbois, professeur de mathématiques au lycée de Versailles, dénicha, dans le fouillis d’un marchand de bric-à-brac, un petit secrétaire en acajou qui lui plut par la multiplicité de ses tiroirs. « Voilà bien ce qu’il me faut pour (...)

Une vie

Jeanne, ayant fini ses malles, s’approcha de la fenêtre, mais la pluie ne cessait pas. L’averse, toute la nuit, avait sonné contre les carreaux et les toits. Le ciel, bas et chargé d’eau, semblait crevé, se vidant sur la terre, la délayant en bouillie, la (...)