Libérez vos mots, lisez sans limite ! Publiez et découvrez gratuitement

Accueil > Littérature > L’initié Gambara

Littérature

L’initié Gambara

Bachir Tamsir NIANE (Auteur)

Nombre de pages en A4 : 17

Version publiée le 15 novembre 2010

Les statistiques du livre

737 lecteurs ont feuilleté le livre

707 lecteurs ont inclus ce livre dans leur bibliothèque.

Evaluer le livre "L’initié Gambara"

5 votes

Note Moyenne

4.8/5 sur 5 votants

Thème :
Littérature

La quatrième de couverture

Il s’agit de l’histoire d’un homme idéaliste du nom de Demba, ravagé par la disparition de la seule femme qu’il ait réellement aimé. Il lutte pour survivre avec sa fille qui est le seul lien avec son passé. L’étude ethnologique d’une population minoritaire lui donne la force de vivre dans un monde qui lui parait étrange. Je n’ai livré ici que les 15 premières pages.

La première page

en cours de rédaction
  

Biographie de Bachir Tamsir NIANE

Bachir Tamsir NIANE est né en 1969. Professeur de Lettres de formation, il a enseigné le Français et vit actuellement a Dakar. Ce texte est sa première publication

Autres(s) parution(s) de l'auteur

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre Message

7 discussions

  • 13 avril 2011, par Monichon cédric

    Salut,

    Comment vas-tu depuis deux mois que nous nous sommes plus parlé ?
    Je viens prendre de tes nouvelles ainsi que ton livre que tu as écris.
    Bonne journée.
    Amitiés, Cédric.

  • 15 janvier 2011, par Monichon Cédric

    Bonsoir Bachir,

    Depuis très longtemp, je t’envoie des messages par mail et je n’ai pas eu de réponses. Que se passe-t-il ?
    Je viens de terminer ton roman. Je n’ai pas arrêté de lire une seule seconde. Ton roman m’a captivé. Tes descriptions des lieux, des personnages, des actions sont très bien décrites. Je m’étais plongé depuis le début de ce roman. Je te félicite encore. Tu m’as époustouflé une nouvelle fois.
    Je pense qu’une carrière d’écrivain s’ouvre à toi. Tu peux avoir beaucoup de réputation. Je te félicite encore !!
    Et donne-moi ton adresse MSN ou Facebook pour que nous parlons.

    Amitiés Monichon Cédric.

  • 21 novembre 2010, par Monichon Cédric

    Bachir Tamsir NIANE

    J’ai vraiment hate de lire les dernières pages de votre intrigue. Je bous d’impatience.
    voici des adresses de maison d’éditeur à compte d’éditeur :
     Les editions Dédicasses. www.dedicaces.ca
     Petits Tirages. http://www.petits-tirages.com
    Mais aprés, je connais celui où je vais être publié donc je ne vous donne pas le nom car ils doivent terminés le contrat. Je vous l’enverrais quand c’est terminé.
    Vous avez du reçevoir mon mail à propos de mon troisième tome (qui n’est pas terminé) mais je veux votre avis. Critiques, point de vue, ...
    Merci.

  • 20 novembre 2010, par Bachir Tamsir NIANE

    Bonsoir Cédric,

    Je continue sur l’histoire et j’en suis a la quatrieme et derneire partie. Je pense que vous ne reconaitrez pas le texte. Je l’ai elargi ; j’ai rajouté de nouveaux personnages et l’intrigue est etendue. Je met les bouchées doubles pour le terminer au plus vite. Je voudrais bien sur le publier a compte d’éditeur. Mais il me semble que cela est tres difficile. J’ai visité quelque sites, mais presque tout est a compte d’auteur, et cela reprsente trop pour moi. En tout cas, je pense bientot le finir. Vous me permetttrez d’attendre encore un peu avant de vous faire parvenir quelques pages encore. J’y travaille tous les jours et vous etes pour l’instant mon seul lecteur. Je vous remercie mille fois pour votre disponibilité. C’est promis !!! Si je le publie, vous serez dans la dédicace. Un peu de patience encore s’il vous plait.
    Cordialement, Bachir.

    Voici mon mail : bachirtamsirniane@yahoo.fr

  • 20 novembre 2010, par Monichon cédric

    Re Bachir Tamsir NIANE :

    Vos premières pages sont excellentes. Pourquoi ne pas le publier à une maison à compte d’éditeur ? Vous n’aurez rien à payer. Dans ces pages, je vois votre roman entre de bonnes mains, d’être, probablement, reconnu. Je vois que du bien dans ce livre. BRAVO !!!
    Et si vous avez pleins de questions, faîtes-moi signe. (cedric_du_06@hotmail.fr) Je vous répondrais le plus rapidemment.
    Et j’attends avec impatience la suite des pages.
    Cordialement.

  • 16 novembre 2010, par Bachir Tamsir Niane

    Je répond a Cédric.
    Merci pour les critiques. J’ai beaucoup avancé dans l’écriture de la suite et l’histoire commence vraiment a prendre forme. Je pense pouvoir l’achever completement pour le ebut decembre. A ce moment, le roman sera disponible en intégralite. Mille merci pour les encouragements ; Cela me motive plus que vous ne pouvez imaginer. !invitationa un maximum de lecteurs pour critiquer ces premieres feuilles.

  • 16 novembre 2010, par Monichon Cédric

    Salut, vous êtes venu me parler par mail (cedric_du_06@hotmail.fr) et vous avez lu mes livres que j’ai posté sur ce même site. Vous m’avez complimenté en bien. Je vous en remercie profondement.
    Je vous félicite pour vos 15 premières pages. Je les ai lu trés rapidement car je me suis pris dans les pages. Votre écriture est claire, approfondi. Des bonnes descriptions qui permetten à nous encrer dans la lecture.
    Bravo !!!!!
    Continuez.
    En attendant votre réponse, continuez à écrire comme je le fais et restez dans cette bonne écriture.

Dans le même rayon :
Littérature

Quand ça veut pas

Quand ça veut pas

Annie, Colette, Roberto, Jerry et une poignée d’autres forment des projets, remplissent leurs obligations du mieux qu’ils peuvent et recherchent le bonheur, comme tout le monde. Mais la vraie vie n’est pas un conte de Noël où la jolie héroïne embrasse le (…)

Quatre accidents d'avion Airbus A300 et A310

Quatre accidents d’avion Airbus A300 et A310

De 1989 jusqu’à ma retraite en 1997, mon activité principale, comme ingénieur en chef Aérospatiale des avions Airbus A300 et A310, consistait au suivi des incidents en exploitation et la définition des modifications qui en résultait.

Grand Mère Jaja

Grand Mère Jaja

Tout est parti d’une annonce sur le bon coin ...