Libérez vos mots, lisez sans limite ! Publiez et découvrez gratuitement

Accueil > Philosophie et spiritualité > L’envers du monde

L'envers du monde

L’envers du monde

Sébastien Junca (Auteur)

Nombre de pages en A4 : 134

Version publiée le 23 juin 2023

Les statistiques du livre

302 lecteurs ont feuilleté le livre

155 lecteurs ont inclus ce livre dans leur bibliothèque.

Evaluer le livre


Thème : Philosophie et spiritualité

ISBN : 978-2-8121-1158-7  

La quatrième de couverture

Entre toi et moi il n’y a rien et il n’y a personne. Il n’y a même pas cet "entre" qui sous-entend un quelconque espace vide qu’il faudrait combler. Nous ne sommes pas séparés les uns des autres si ce n’est par la conscience qui isole, différencie et individualise. Ce n’est pas le monde qui nous supporte et sur lequel nos pieds reposent. C’est nous qui supportons le monde, d’un bout à l’autre de ses dimensions temporelles et spatiales. Car au plus loin que nous puissions percevoir ou même imaginer, il est le prolongement de nous-mêmes, du plus profond de nous jusqu’au bout de lui-même, en passant par l’image que je me fais de toi, de ta voix et de ta chair.

La première page

À une époque où science rime avec toute puissance, ses applications directes sur la vie en société semblent vouloir prendre définitivement l’ascendant sur toute forme de spiritualité ou d’interrogation existentielle. Sommes-nous sur le point d’entrer dans un nouveau Moyen Âge où le plaisir immédiat serait la seule véritable foi qui vaille ?
La recherche scientifique est avant tout « recherche », et quand bien même son chemin soit jalonné de multiples découvertes, celles-ci n’en sont pas pour autant LA DÉCOUVERTE. Seul le véritable chercheur sait qu’il ne sait rien et que chacune de ses inventions soulève tour à tour une infinité de nouvelles questions qui la subdivisent. Comment hisser le citoyen ordinaire au niveau de cette connaissance-là ? Lui ne voit de la recherche que ses retombées immédiates. Lesquelles assureront, en plus de la fortune de quelques-uns, le financement dont la recherche ne peut se passer. Pourvu que cette dernière laisse tomber quelques restes monnayables de la table de dissection, et tout ira pour le mieux dans le meilleur des mondes. Ce qui d’ores et déjà laisse présager un futur enfermement à double tour dans les ramifications et subdivisions infinies de la matière et de l’esprit.
Diviser pour mieux régner ! Tel est le mot d’ordre du cerveau. Et la science, tout autant que le langage, divise, fractionne, classe et inventorie à défaut d’inventer véritablement. Ainsi, quels progrès depuis deux mille ans en matière de sagesse et de connaissance ? Nous savons plus, mais nous ne savons pas mieux. L’étendue des connaissances ne sera jamais l’approfondissement de la connaissance. Et il le sera d’autant moins que l’homme continuera de descendre le long des parois de ce puits aux multiples galeries et qu’il en oubliera la claire lumière du jour.
Depuis des dizaines de millions d’années, nombre d’espèces ont su perdurer sans jamais être menacées par leur propre évolution et sans jamais menacer leur environnement. Elles ont su orienter leurs développements pour le bien et la sauvegarde de leur groupe avant leur bien propre. Aux dépens d’une conscience et d’une survie personnelles toutes illusoires, elles ont toujours œuvré pour une conscience et une survie collectives, bien réelles celles-ci. S’il n’est pas trop tard, il nous faut aujourd’hui réorienter nos priorités. Oublier que le je de notre conscience individuelle est un jeu de dupe et un jeu dangereux.

  

Biographie de Sébastien Junca

Autodidacte épris de philosophie, je suis l’auteur d’une dizaine d’ouvrages. Mon premier et dernier livre publié par un éditeur, AU CŒUR DE LA CRISE (2014), paru chez Demopolis, a été préfacé par Gérard Mordillat. Réédité en 2020 en auto-édition il est librement accessible en ligne. J’ai...

Autres(s) parution(s) de l'auteur

Le Totem et l'atome

Le Totem et l’atome

Comme l’a démontré Émile Durkheim, la religion est un fait exclusivement social. Elle est donc en prise directe avec les forces et les mécanismes qui, depuis 13,7 milliards d’années, ont contribué à façonner les différentes complexités atomiques, (…)

2024

Le Vouloir du Véridique

Le Vouloir du Véridique

Quelle est la juste mesure de l’homme ? Comment faire de l’univers la continuation de son propre corps ? Le monde est-il son propre créateur ? Pourquoi Dieu est-il faible et fort à la fois ? A-t-on retrouvé sa dépouille ? Quel lien entre Peter Falk et (…)

2023

La Sensation du gouffre

La Sensation du gouffre

Écrire pour sauver sa vie. Écrire pour se prémunir contre la médiocrité, la faiblesse, la lâcheté qui partout s’insinuent et pénètrent les planches disjointes de notre bien fragile embarcation de chair et de sang. Écrire comme on brûle de l’encens, comme (…)

2023

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre Message

Dans le même rayon : Philosophie et spiritualité

Mon Corps Mental

Mon Corps Mental

Après mes nombreuses formations dans le secteur des ressources humaines, de psychologie cognitive et ma carrière professionnelle, mais surtout après avoir eu le temps d’observer le comportement de mes contemporains,

La vérité sur le mensonge

La vérité sur le mensonge

Le mensonge, un simple mot, qui détruit, anéanti, et tous ceux qui l’exploitent pour s’enrichir, au final se détruisent... En coupant le mot en deux, nous trouvons la vérité sur le mot mensonge... Je mens, le verbe mentir : fabuler, calomnier, tromper...

Marcel Gensane : textes maçonniques et philosophiques, tome 1

Marcel Gensane : textes maçonniques et philosophiques, tome 1

MARCEL GENSANE (père de Marc Gensane) a mûri sa philosophie, ses conceptions, et sa vie quotidienne, notamment au contact des Loges maçonniques qu’il a fréquentées assidûment pendant plus de 60 ans. Il en est résulté nombre de courts articles ("planches"), (…)