Edition999
La plateforme gratuite de diffusion littéraire

Accueil > Philosophie et spiritualité > Une Vérité qui ment

Une Vérité qui ment (2018)

Tamouk Mingha (Auteur)

Nombre de pages : 55

Cliquer sur l'image Pdf, Epub ou Mobi pour télécharger votre livre.

Les statistiques du livre


160 Lectures

5 /5 sur 7 votants

350 visites

Evaluer le livre


Ajouter une critique

Thème : Philosophie et spiritualité

( Version du 1er novembre 2018 )

 Le mot de Tamouk Mingha pour Une Vérité qui ment

La fin du monde imminente n’est pas une rêverie mais la conclusion des mauvaises oeuvres humaines .
La guerre , le tragédie , le mal, amené a la mort il n’y a pas de gagnant.

Marcher.. Marcher encore, parcourir des kilomètres, progresser, s’avancer, puis marcher encore une fois..
S’arrêter devant l’océan, s’arrêter devant un coucher de soleil, un ciel étoilé, un paysage grandiose..
Pour enfin se rendre compte de l’Immensément Grand, de notre Infiniment Petit, et de Qui Nous Sommes Finalement.
Un Morceau de Poussière dans l’Univers, le Poids d’une Plume dans la Création, l’Empreinte d’un Souffle dans l’Espace Temps..
Le remède pour le doute est la vérité, ce doute nous mène souvent à la vérité,Tous les biens qu’on possède , c’est de la location , même si c’est acheté car on emporte rien avec soi ...
On passe notre vie à tout prendre,au final on va tout rendre en réalité la vie n’est qu’une vérité qui ment..

 Quatrième de couverture

Il y a 3,5 à 3,8 milliards d’années (3800 millions d’années), première vie, des organismes unicellulaires ;Il y a 700 millions d’ années , des êtres au corps mou, sans coquille ni squelette se forment : lesvers , les méduses …
Il y a 450 millions d’années, les premiers poissons apparaissent dans les eaux. Les insectes , invertébrés vivant sur terre, suivent peu après.
Il y a 350 millions d’années, les amphibiens sont les premiers animaux vertébrés à sortir de l’eau pour aller sur la terre ferme.
Il y a 290 millions d’années, les reptiles apparaissent sur terre ( crocodiles , dinosaures ) et dans la mer. D’autres volent.
Il y a 200 millions d’années, les mammifères ont beaucoup évolué depuis leur apparition. Et les
oiseaux sont arrivés un peu plus tard.
Il y a 200 000 ans, J’y suis apparu , J’ai étudié son fonctionnement, ça s’appelle la vie.
C’était beau c‘était merveilleux c’était un endroit ou le bonheur règne ou la joie, la paix, le rire et l’amour reste.

 Analyse du sens avec l'optimisation automatisée des mots clés

Le domaine «militaire» est nettement prédominant dans ce texte. Les deux domaines «sports» et «fortifications» sont deux domaines secondaires saillants dans votre texte. Le domaine «religion» est un quatrième domaine remarquable. Dans la thématique de ce texte, la vie sociale est une notion capitale. D'une façon plus précise, l'analyse des thèmes généraux de ce texte indique une prédominance des thèmes suivants : «nombre», «manières d'agir», «évolution et histoire», «occasions et circonstances», «quantité», «action», «comportements» et «date et chronologie». Une analyse plus fine encore de la thématique de ce texte fait apparaître comme thèmes centraux : * bancarisation (catégorie : trésorerie et banques) * surveillance boursière (catégorie : marché des valeurs) * indice de taux de change (catégorie : marché des valeurs) * lutte armée (catégorie : combat) * consultation électorale (catégorie : vote) * magma (catégorie : géologie) * prescriptions judaïques (catégorie : monothéisme) * jeux de balle (catégorie : sports) Une étude lexicologique et sémantique de l'ensemble des phrases indique que les mots forts du texte sont «mourir», «duché-pairie» et «futur». Parmi les noms propres, on relève une nette prédominance des mots «Loudun», «France», «Henri» et «Poitiers».  

  Signaler un problème avec l'ebook gratuit.

Biographie de Tamouk Mingha

Tamouk Mingha, écrivain, poète, et conteur. Il a vu le jour a Kinshasa 1 ère d’une fratrie de 5 enfants, il achève des études en médecine, a l’université de Kinshasa. Bien qu’il escompte endosser la blouse blanche, il ne désespère pas de trouver du temps à consacrer a l’écriture. Certains le détestent, mais plusieurs l’aiment, car il peut faire rire comme pleurer, mais surtout réfléchir à la vie de tous les jours. Avec ces poésies qui parlent de nuit et de jour, d’ennui et d’amour, de vie et de discours, (...)

 Dernières parutions de l'auteur

Vers l’air de l’espoir

Parfois on traverse des étapes compliquées mais le plus important est de savoir passer au dessus...

2018

Un message, un commentaire ?

 Dans le même rayon : Philosophie et spiritualité

Mon frère pour un royaume

Le frère, c’est celui du journaliste Martin Laussart, disparu un matin sans laisser d’adresse. Le royaume, c’est celui qu’annonçait Jésus de Nazareth, et qui n’est jamais venu. Quand le reporter part à la recherche de son frère prêtre, il croise la route du (...)

Nouveau départ

Nouveau départ est ma façon de comprendre les évènements du moment. Nous vivons dans une pandémie et comme tout le monde, je me questionne. Je tente d’analyser la nature humaine qui nous a amenés jusque-là. N’allez pas croire que j’affirme quoi que ce soit. Je (...)