Libérez vos mots, lisez sans limite ! Publiez et découvrez gratuitement

Accueil > Autobiographie - Témoignage - Autofiction > "Je reviens de Chine" de Me Amar Bentoumi

"Je reviens de Chine" de Me Amar Bentoumi

"Je reviens de Chine" de Me Amar Bentoumi

Mohamed-Karim ASSOUANE (Auteur)

Nombre de pages en A4 : 50

Version publiée le 15 août 2023

Les statistiques du livre

227 lecteurs ont feuilleté le livre

88 lecteurs ont inclus ce livre dans leur bibliothèque.

Evaluer le livre ""Je reviens de Chine" de Me Amar Bentoumi"

1 vote

Note Moyenne

4.98/5 sur 1 votants

Thème : Autobiographie - Témoignage - Autofiction

  

La quatrième de couverture

Nous avons essayé dans le cadre de ce modeste reportage de présenter les choses que nous avons vues durant notre séjour au pays de Confucius et de Mao Tsé Toung. Nous n’avons pas la prétention d’avoir épuisé un sujet complexe entre tous, mais simplement de donner un aperçu sur la vie nouvelle d’un peuple attachant et sympathique et d’un pays qui fut le berceau de la civilisation humaine et dont le réveil étonnera le monde.

La première page

Amar Bentoumi, a été l’avocat officiel du PPA­MTLD avant de créer, avec Rabah Bitat, le premier collectif des avocats du FLN en 1955. Arrêté en 1957, il est resté détenu dans les camps de Berouaghia, Bossuet et Douéra jusqu’en 1959. Après l’assassinat de Aïssat Idir, le fondateur de l’UGTA, il engagea une véritable campagne pour dénoncer ce meurtre. A la demande de Abdelhafid Boussouf, il organisa un réseau d’information pour le MALG. Après juillet 1962, il fut responsable du cabinet de Rabah Bitat au ministère des Affaires militaires. Elu à l’Assemblée constituante en tant que député de Constantine, Amar Bentoumi devint le premier ministre de la Justice de l’Algérie indépendante. En désaccord avec Ahmed Ben Bella, il démissionna de son poste de ministre. Ben Bella avait alors ordonné de l’interner à Adrar avec Ferhat Abbas de juin 1964 à juin 1965. A partir de 1967, Amar Bentoumi occupa plusieurs fonctions : bâtonnier, vice-président de l’Union internationale des avocats, secrétaire général puis président de l’Association internationale des juristes et, enfin, membre de la commission de médiation et de conciliation de l’Organisation de l’unité africaine (devenue Union africaine).
En 1949, il était secrétaire général de l’association des Amis de l’Etudiant Algérien Musulman que dirigeait Hamid Bensalem. Durant cette année, Bentoumi plaidera la cause de Georges Raffini, secrétaire général du Secours Populaire Algérien, ex-Secours rouge, de même qu’il sera l’avocat du Résistant antivychiste en Algérie, Paul Moderan, lors du procès l’opposant à la constitution d’une section Forces Ouvrières dans les mines de Kénadsa fief historique de la CGTU et du PCA. Marié en 1950 avec la petite-fille de l’industriel de Tizi-Ouzou, Hacène Bouali, Mlle Rabeïa Hamadou, il prendra part au combat pour la paix à travers le Front Démocratique qui regroupait toutes les forces politiques et sociales en Algérie et ce en pleine « Guerre froide » lancée par l’OTAN et les USA contre le bloc socialiste de l’époque.

Biographie de Mohamed-Karim ASSOUANE

Mohamed-Karim Assouane est enseignant de littérature française moderne et contemporaine et membre de l’Equipe de recherche sur les manuscrits de Mohamed Dib du CNEPRU (Alger). Il est auteur de plus de : • Recueil de poèmes : Poème pour une passion, Silex éditions, Paris, 1985.• Paul Robert :...

Autres(s) parution(s) de l'auteur

Au pays de Staline

Au pays de Staline

Abdelhamid BENZINE (1926-2003) est plus qu’un journaliste d’Alger-républicain, ce 1er quotidien francophone anticolonialiste. Il est un militant de la cause indépendiste et de la lutte nationale démocratique pour plus d’émancipations en Algérie. Pour le (…)

2024

De Pékin à Pyong-Yang

De Pékin à Pyong-Yang

Abassia Fodil (1/3/1918 - 2/2/1962) militante et cadre féministe du Parti Communiste Algérien et Baya Bouhoune-Allaouchiche-Jurquet (9/4/1920 - 2/2/2007) sa Consoeur à la même organisation sont le symbole même du féminisme militant en Algérie entre la (…)

2024

Divagations d'âmes, de Omar SAMAR

Divagations d’âmes, de Omar SAMAR

Bientôt le souffle terrible des martyrs fera dissiper le voile sombre qui couvre notre belle Algérie et tout s’étalera au grand soleil et nos insulteurs d’aujourd’hui seront les coupables de demain, écrit Omar Samar prophétique, dans El Hack (17 septembre (…)

2023

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre Message

Dans le même rayon : Autobiographie - Témoignage - Autofiction

Les larmes de Sarah...

Les larmes de Sarah...

C’est l’histoire de Sarah, une femme comme tant d’autres qui se raconte car elle ne sait pas se dire.

Passe-moi l'avouillette

Passe-moi l’avouillette

Les aventures d’enfance, les rencontres simples ou fantasmées, les expériences de vie et les anecdotes piquantes et urticantes de cinq entités « humaines » vont générer un serment d’amitié qui les liera pendant plus de cinquante années. Ils resteront unis (…)

Les paranoètes

Les paranoètes

Nous reconnaissons dans ce mot de paranoésie qu’il est composé de deux éléments. Le premier tiré de paranoïa qui est folie, le second, venant de poésie, qui est également folie, du moins si l’on en croit certains adeptes fanatiques de la raison.