Il suffit d’un jour (2018)

Maria Nadine KHEDIF (Auteur)

Nombre de pages : 81

Avis (3)

30 votes

Thème : Autobiographie - Autofiction

( Version du 20 août 2018 )

 Le mot de Maria Nadine KHEDIF pour Il suffit d’un jour

Il suffit d’un jour

j’ai voulu relater dans ce livre, mon histoire pour apporter un Témoignage personnel pour avoir été mariée plus de 22 ans à un pervers narcissique et manipulateur. Il Reflète la réalité ce n’est pas une fiction, ce récit est totalement autobiographique.

Quatrième de couverture :

Ma vie. Mon parcours. J’aurai voulu commencer par le commencement. Mais non, je ne fais jamais les choses comme tout le monde.
Oui, je suis différente, nous sommes tous différents, nous avons tous un ADN unique, personne ne ressemble à personne d’autre. Et nous avons tous quelque chose à raconter. Il y a ceux qui le font et ceux qui ne le font pas.
Une journée de notre vie qui a tout changé, un jour où tout bascule. Nous en avons même plusieurs mais l’on en retient souvent qu’un seul. Certains vous diront, le jour de leur mariage, d’autres, la naissance de leurs enfants, d’autres encore, lorsqu’ils ont perdu un être cher. Chacun son histoire, chacun son jour, chacun un destin différent.
J’y crois « dur comme fer » au destin. Je me suis y accrochée de toutes mes forces, je me suis toujours dit que tout était écrit d’avance, que tout ce qui nous arrive n’est que destinée.
Mais alors pourquoi le remettre en cause ? Sûrement parce que sous sommes des êtres faibles, faible devant la peur, devant le désespoir et le malheur, mais aussi faible devant le bonheur, l’opulence et la richesse. L’on n’y réfléchit pas forcément, c’est notre subconscient qui s’en occupe.

  

 Signaler un problème avec l'ebook gratuit.


Découvrez Maria Nadine KHEDIF :
 Titre honorifique : Ambassadeur francophone d’Edition999

Le Maroc  est à l'honneur avec l'auteur francophone Maria Nadine KHEDIF
" Âgée aujourd’hui de 52 ans, je suis de nationalitée marocaine et je vis à Marrakech. J’ai vécu quelques années en France et au terme de mes études, je suis rentrée au Maroc pour y vivre et y travailler. Je suis actuellement divorcée et vis avec mon fils, ma fille étant partie pour ses études. Je ne suis... "

 Lire son interview avec Edition999

Vos commentaires

  • Le 21 août 2018 à 19:47, par Leila En réponse à : Il suffit d’un jour

    Très touchant et poignant comme témoignage, l’auteur fait preuve de courage, se met à nue et n’hesites pas à montrer sa fragilité et vulnérabilité avec un sincère souci de transparence. Bravo je l,encourage à continuer.

    Répondre à ce message

  • Le 22 août 2018 à 14:19, par Mariya Hmimou En réponse à : Il suffit d’un jour

    Très belle rétrospective , finement analysée .On ressent la fragilité et la pudeur de l’auteure et paradoxalement une grande force et beaucoup de courage face à un ennemi à peine déguisé.
    Dans un Maroc patriarcal, plus que jamais, le combat a du être rude ! Bravo !!!

    Répondre à ce message

  • Le 9 octobre 2018 à 14:58, par Ruth Martin En réponse à : Il suffit d’un jour

    Merci Madame “pas écrivaine” ! J’ai eu beaucoup de plaisir à vous lire car j’ai aussi été victime comme vous pendant 13 ans. Cela fait du bien de ne pas se sentir seule mais tout de même bien seule au moment des faits ! Bonne continuation et belle suite de vie à vous ! Félicitations pour vos descriptions et avoir réussi à rebondir !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message



  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.