Des pruneaux pour des prunes (2006)

Jean-Patrick Ressot (Auteur)

Nombre de pages : 156

14 votes

Notre vidéo pour lire facilement sur Ipad

Thème : Policier et suspense

( Version du 2 octobre 2006 )

 Le mot de Jean-Patrick Ressot pour Des pruneaux pour des prunes

Des pruneaux pour des prunes

C’était la deuxième fois, que je voyais Nath... sans son sourire. Cette brunette, c’est un bonheur ; la plupart du temps, une nuée de regards gravitent autour de son jeans. C’est vrai qu’elle attire Nath. Environ trente-cinq ans, les cheveux noirs, courts, légèrement grisonnants sur les tempes. Oui, c’est un aimant cette belette. Faut dire qu’elle est flic, pas dans l’officielle, non, dans la privée. Un peu comme Burma ; sauf que sans être médisant, elle est mieux roulée que Nestor. Elle et moi, on se connaît... pas assez à mon goût. Son agence est située dans l’immeuble où je crèche. Une chouette baraque vieillotte, six étages sans ascenseur, rue de la colonie, à Paris dans le treizième.

Quatrième de couverture :

en cours de rédaction

 Signaler un problème avec l'ebook gratuit.


Découvrez Jean-Patrick Ressot :

La France  est à l'honneur avec l'auteur francophone Jean-Patrick Ressot
" Je suis retraité de l’éducation nationale où j’ai enseigné "Les systèmes automatisés" Aujourd’hui, je fais la grasse matinée, j’écris, je pilote des planeurs... Je vis !!! "
  • Avis (10)

    Vos commentaires

    • Le 5 juillet à 04:36, par Dany En réponse à : Des pruneaux pour des prunes

      J ai passé un bon moment avec un polar qu on a du mal à lâcher... belle enquête et la fin bien amenée le style un peu san Antonio (que j ai pas mal lu dans ma jeunesse) m a beaucoup plu et fait rire aussi je vais suivre cet auteur pour découvrir d autres romans ....

      Répondre à ce message

    • Le 13 avril 2015 à 05:28, par christine En réponse à : Des pruneaux pour des prunes

      Très distrayant , j’ai aimé le style , l’histoire et le suspens omniprésent !

      Répondre à ce message

    • Le 9 mars 2014 à 21:10, par Isabeland En réponse à : Des pruneaux pour des prunes

      Bonjour depuis Valencia (Espagne),
      Faisant assez longtemps que je ne lisais pas grand chose en français, et la plupart de ce que je trouvais en livre gratuit (chômage oblige) n’était pas tout à fait contemporain, j’ai eu un grand plaisir à trouver cette perle "sanantonio-aise" (désolée, je sais que les comparaisons sont odieuses mais je ne suis pas capable de l’exprimer autrement).
      Bref, digne d’être lu et relu pour passer un très bon moment, et bien entendu à recommander à tous nos amis. J’espère que bientôt nous le retrouverons sur les étagères.
      Continuez, nous en voulons plus…
      Merci et à très bientôt.
      Cordiales salutations, Isabel

      Répondre à ce message

    • Le 21 février 2012 à 17:06, par ANGELA En réponse à : Des pruneaux pour des prunes

      S’il y a un mot pour le dire c’est : DRÔLE !
      oui drôle, frais, distrayant et effrayant parfois dans la violence des descriptions, digne d’un SAN ANTONIO nouvelle vague !
      En tous les cas je me régale à le lire que dis-je à le dévorer....Continuez c’est très bon !

      Répondre à ce message

    • Le 24 septembre 2008 à 21:19, par krouguets En réponse à : Des pruneaux pour des prunes

      Bonsoir
      j’ai bien apprécié l’histoire et le style de l’écriture ,le suspens est au rendez-vous et la chute est étonnante ;a quand un autre livre ?

      Répondre à ce message

    • Le 20 septembre 2008 à 11:49 En réponse à : Des pruneaux pour des prunes

      J’ai beaucoup apprécié ce livre avec ses rebondissements dans l’histoire et j’espère que l’auteur sera publié car je l’ai fait lire à une dizaine de personnes qui l’ont beaucoup apprécie.

      A quand un second ?

      Répondre à ce message

    • Le 18 septembre 2008 à 17:02 En réponse à : Des pruneaux pour des prunes

      J’AI PASSE UN TRES TRES BON MOMENT DE LECTURE,
      UNE BONNE INTRIGUE ; FELICITATION.

      Répondre à ce message

    • Le 18 avril 2008 à 22:30 En réponse à : Des pruneaux pour des prunes

      C’est frais, distrayant, drôle (parfois), le suspens mène jusqu’au bout.
      Une bonne manière de passer le temps mort !..

      Répondre à ce message

    • Le 16 janvier 2007 à 11:35, par leilicaro En réponse à : Des pruneaux pour des prunes

      je ne suis pas inspiré pour faire l’éloge de ce roman et pourtant j’ai lu celui ci avec grand plaisir. Les mots me manquent, je ne dirai que cela : j’ai passé un très agréable moment. Merci à l’auteur.

      • Le 18 mars 2007 à 11:05 En réponse à : Des pruneaux pour des prunes

        Merci d’avoir aimé des pruneaux pour des prunes. Malheureusement, il semble que vous soyez la seule personne !
        Enfin la seule, pas tout à fait... il y a aussi moi, mais... je suis de parti pris !
        Jean-Patrick Ressot

      Répondre à ce message

REDIGER UN AVIS
modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.