Edition999
La plateforme gratuite de diffusion littéraire

Accueil > Littérature > Bon Vent

Bon Vent

Sylvie de Monte (Auteur)

Nombre de pages : 4

 Remercier Sylvie de Monte

Les statistiques du livre


42 Lectures
3 Lectures / 31 jours


5 /5 sur 4 votants

1416 visites

Evaluer le livre


Thème : Littérature

( Version du 23 février 2022 )

 La quatrième de couverture

La mer de nuages moutonnait, grasse et lumineuse sur son balcon, qu’il souhaitait déjà être capable de transformer en ponton sculpté de chimères, aux courbes généreuses, affétée juste ce qu’il fallait pour y lover la Nef fabuleuse qui y serait amarrée.

 La première page

Comme il considérait l’épaisseur de la mer de nuages, ce matin-là, il se dit qu’il lui serait bientôt possible de créer de nouvelles nefs capables de rejoindre la vallée des Hors. Oui, des nefs comme celles qu’on voyait autrefois sur l’océan - lui avait-on dit- toutes d’essences précieuses et de voiles blanches. Il suffirait de les pousser des vastes balcons d’Orphéa, et elles rejoindraient, porteuses d’espoir, nimbées du soleil d’en haut, les villes d’en bas.
Il ne les connaissait que par ouïe dire.
Sa propre ignorance l’affligeait.
Mais rêver ces nefs sans formes et sans voix le rendait parfois si vivant qu’il osait aller caresser, d’une main prudente, les vagues aériennes de cette mer effrayante.
Quand il retirait sa main, il était toujours surpris d’y trouver une espèce de cendre.
Alors il l’agitait sur le ciel limpide d’Orphéa, et retournait rêver de nefs nouvelles, et de voiles admirables.
Son imagination stagnait sur les hauteurs de la ville.
Il ne s’habitait désormais pas plus qu’un Oiseau-Lune qui dormait, l’aile tendue sous le vent.
C’était sur les conseils du Vieux qu’il était parti un beau matin.

  Signaler un problème avec l'ebook gratuit.

Biographie de Sylvie de Monte

 Ambassadeur Edition999

Après quelques publications de nouvelles, je tente le roman. Sans prétention.

 Lire son interview

 Autres(s) parution(s) de l'auteur

Une chaise au soleil

Elle ne savait pas qui, un jour, l’avait abandonnée dans ce galetas qui sentait la vieille poussière froide. Parfois un rai de lumière arrivait de nulle part.

2022

Soleil d’Or

Le texte dans sa matière brute, qui appelle la musique à son secours pour prendre chair... Chaque voix et chaque texte ont leur musique intime, certes ... Le mot chante toujours. Mais parfois il a besoin d’un autre support pour mieux (...)

2022

Grotte Marine

Il ne faut pas laisser le rêve prendre le pas sur la réalité...

2021

Le Coquelicot

Jeanne a bien du mal à assumer sa différence. Pour l’y aider, on va l’envoyer dans un chalet dit "à caractères sanitaires", grande bâtisse dont l’adolescente va littéralement tomber amoureuse, amoureuse de ses vieilles pierres et de ses parquets (...)

2017

1 discussion

  • 23 février, par Frederi Marcelin

    C’est comme une belle promesse, on reste à moitié vide, avec l’envie de s’emplir encore de poésie....

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre Message

 Dans le même rayon : Littérature

Le journal presque intime : Vers l’infini…

C’est la troisième partie de mon journal presque intime ( vivre avec un cancer ; comment survivre à l’insuffisance hépatique aiguë)

La peintre perdue

Vous savez Adeline la bourgeoise, qui est tombée amoureuse de Darren le frère de son fiancée ben voila son histoire...

Un pour deux

Un homme loue son appartement à deux personnes sans que l’un ou l’autre ne le sache, la cohabitation obligatoire le temps de retrouver le propriétaire s’annonce difficile. qui d’elle ou lui va garder ce bijou tant convoité ? quand l’amour s’en mêle difficile de (...)

La Collection

Après plus d’un an, troisième nouvelle. Les protagonistes de cette histoire vont découvrir que parfois, les mythes ont la vie dure, surtout sortis de l’imagination de Lovecraft.