Edition999
La plateforme gratuite de diffusion littéraire

Accueil > Littérature > Bodanou, le petit oiseau rouge

Bodanou, le petit oiseau rouge

Feyou de Happy (Auteur)

Nombre de pages : 23

 Remercier Feyou de Happy

Les statistiques du livre


569 Lectures
7 Lectures / 31 jours


4.33 /5 sur 3 votants

345 visites

Evaluer le livre


Thème : Littérature

( Version du 11 mars 2011 )

 La quatrième de couverture

Bodanou, le petit oiseau rouge

La tragique histoire du petit oiseau rouge, qui voyait le monde en rose...

Un beau jour, dans la fleur du temps, un monde
magnifique émergea des guerres terribles qui
déchiraient le monde. Comme une obole d’espoir, un rayon solaire transperçait
les nuages… Il y eut comme un crépitement, puis cent mille
tonnerres éclatèrent ; mais au lieu d’une pluie torrentielle, ce
fut une clarté lunaire, toute de ferveur et de gloire, qui se
répandit à travers la Terre. Cela dura quelques instants,
s’estompa… et la nuit s’endormit.
Une ode indicible s’éleva dans les airs, alors qu’un jour
naissant susurrait des prodiges. L’espoir crépitait dans les
coeurs, et les noctambules se la coulaient douce dans l’attente
des mille bonheurs. On était en droit de croire ; déjà, un vent
de bon augure progressait dans les villes, dispersant, ci et là,
un peu de son aubaine. Enfin, il y eut comme une
effervescence, puis tout revint dans l’ordre ; les hommes,
doucement, reprirent le train-train quotidien que les grandes
guerres avaient interrompu, que la félicité avait comme titillé,
que le miracle avait chaperonné.

 La première page

en cours de rédaction

  Signaler un problème avec l'ebook gratuit.

Biographie de Feyou de Happy

Auteur de roman, théâtre et poésie

 Autres(s) parution(s) de l'auteur

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre Message

 Dans le même rayon : Littérature

Dépression

« - I should have been stronger, but this lady made me weaker / She made me fuckin’ tired, hey, barman, gimme some shooters... » Fredonnant dans sa voiture, Béa Judène était satisfaite.

J’avais juste besoin d’amour

Le parcours éprouvant d’une petite fille âgée seulement de quelques heures et déjà en quête d’amour . A travers des rencontres magiques , spirituelles et pleines de tendresse , elle va se plonger dans le futur et y faire une analyse de sa vie passée . (...)

Manuel d’Administration

Un manuel de l’administration tourné à l’humour. L’auteur évoque de manière sarcastique la triste vie de fonctionnaire et tourne en dérision des usages de l’administration

A coeur ouvert 3

Quelques mots à cœur ouvert sur des sujets qui me touchent...