Libérez vos mots, lisez sans limite ! Publiez et découvrez gratuitement

BELLE FAMILLE

BELLE FAMILLE

J. Martin Atanga (Auteur)

Nombre de pages en A4 : 79

Version publiée le 26 septembre 2020

Les statistiques du livre

1161 lecteurs ont feuilleté le livre

517 lecteurs ont inclus ce livre dans leur bibliothèque.

Note Moyenne : 5/5 sur 4 votants

Evaluer le livre


Thème : Autobiographie - Témoignage - Autofiction

La quatrième de couverture

Un soir de nouvel an, alors qu’Aurélie vient de larguer Clark son ex, elle fait la rencontre de Benjamin. et tout s’enchaine très vite, au point où ils se marient seulement quelques semaines après leur rencontre. Benjamin est issu d’une famille très riche, Aurélie pense alors avoir gagné le ’’jackpot’’. En attendant l’obtention de son visa afin d’aller rejoindre son mari qui lui vit et travaille en Europe. Aurélie s’installe dans le manoir de son beau-père. Sa curiosité étant insatiable, et entre secrets de famille, cachoteries, Aurélie veut connaitre le mystère qui plane sur sa BELLE FAMILLE et elle découvrira ainsi sa face cachée...

La première page

J’ai fait la rencontre de Benjamin un soir de nouvel an, Clark mon Ex m’avait posé un lapin. Alors que je l’attendais sur la grande place de la ville pour le feu d’artifice géant, il avait préféré aller fêter dans les cuisses d’Elodie car moi je n’étais pas prête à m’offrir à lui. Alors que j’avais la mine toute attristée d’entrer dans la nouvelle année toute seule, Benjamin m’aborda avec son sourire naïf et sympa.
- Benjamin : Que fait une si jolie fille toute seule un soir de nouvel an ?
- Aurélie : Si j’étais si jolie comme vous le dites, je ne me retrouverais pas seule ce soir.
- Benjamin : Dans ce cas, je peux entrer dans la nouvelle année avec vous, moi c’est Benjamin.
- Aurélie : Moi c’est Aurélie !

Nous avons lancé le compte à rebours pour la nouvelle année ensemble : « 10 – 9 – 8 – 7 – 6 – 5 – 4- 3 – 2 – 1 BONNE ANNEE HEEEE !!! » Il était d’abord très mignon, j’ai tout de suite accroché, il m’a abordé en amitié, sans arrière-pensée et très vite le courant passa entre nous. Au cours des 2 semaines qui suivirent, nous ne nous quittions plus, j’étais une jeune étudiante en ce moment et je ne savais pas trop ce qu’il faisait dans la vie. Benjamin n’était pas très bavard et sa timidité faisait partie de son charme et un soir alors que nous revenions d’une balade et qu’il m’avait raccompagnée chez moi, il décida enfin à se jeter à l’eau.
- Aurélie : Merci beaucoup pour cette balade, ça m’a fait du bien.

Il ne me répondit pas, en tout cas pas directement, il se pencha vers moi et m’embrassa. Sur le coup, j’étais un peu surprise car je n’avais pas vu venir ce baiser, mais c’était comme si je l’attendais, je me suis laissée emporter.

  

Biographie de J. Martin Atanga

Ambassadeur Edition999

Curieux

Lire son interview

Autres(s) parution(s) de l'auteur

LE COLLECTIONNEUR PART II

LE COLLECTIONNEUR PART II

John insatiable et insatisfait est un vrai don juan, il change les femmes comme on change de sous-vêtements, mais Blanche reste son seul vrai amour. Encore faut-il qu’il le sache.

2020

PACTE

LE PACTE

Roméo lors d’une de ses virées le soir rencontre Eléonore avec qui il entretient des relations sexuelles, malheureusement lors de ce rapport, elle lui fait passer un pacte qui le lie à un démon. Roméo voit donc sa vie et celle de ses proches menacée.

2020

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre Message

Dans le même rayon : Autobiographie - Témoignage - Autofiction

Guerre 39-45 à Lautrec Souvenirs, souvenirs

Guerre 39-45 à Lautrec Souvenirs, souvenirs

À Lautrec, mon village natal, la guerre 39/45 ne va poser aucun problème au début, mais cela va changer lorsque les Allemands envahissent la zone libre. J’étais très jeune, mais j’ai pensé que mes souvenirs de cette époque devaient être connus.

Qu'eût pu inspirer ce confinement à Marie de Rabutin-Chantal, marquise de Sévigné ?

Qu’eût pu inspirer ce confinement à Marie de Rabutin-Chantal, marquise de Sévigné ?

Ce confinement a de quoi tenter les beaux esprits. L’un d’eux a eu l’idée de "pasticher" la marquise de Sévigné, laquelle vous le savez, relatait les potins de la Cour à sa fille Françoise, comtesse de Grignan.

Carnets de Voyages sur la route n°9

Carnets de Voyages sur la route n°9

On a tous de la chance dans un domaine particulier, pour certains c’est l’amour, pour d’autres c’est la situation sociale ou la profession qui est favorisée, ou bien c’est la santé, tandis que pour moi, c’est quand je suis loin de chez moi, que la chance (…)