Ball-trap

Gilles Ducloux (Auteur)

Publié le 17 mai 2018

 2 votes

Thème : Littérature

 Le mot de Gilles Ducloux pour Ball-trap

Ball-trap

Prenons une échelle appuyée contre un mur.
La logique étant de grimper dessus, admettons un sujet de genre, âge, condition physique et objectif indéterminés. Pour l’instant, seule la qualité de l’échelle est en jeu et là, le spectre est large, disons de la corde à noeuds à l’ascenseur avec liftier.
Le cobaye monte une première fois à une hauteur et à une vitesse là aussi très variable et là accident, chute, bobo. Quelque soit le sujet, la remontée, si elle se fait, est beaucoup plus longue. Le facteur prépondérant n’est plus la qualité de l’échelle mais la motivation et la résistance du cobaye.
Dans la société aussi le spectre est très large, du RSA au parachute doré et sans oublier les petits malins qui scient les barreaux ou savonnent les planches.

Quatrième de couverture :

Selon le Sporting Magazine, de 1793 à 1880, le ball-trap, ou trapshooting, utilisa des pigeons vivants, puis des oiseaux d’argile et enfin des plateaux d’argile. Mais finalement l’enjeu est le même quelque soit la cible, elle monte au ciel en sachant qu’elle va être réduite en miettes par le groupe de chasseurs du Club des Chapeaux hauts-de-forme de High Hats Club.

J’utilise cette métaphore pour découper Ball-trap en trois parties : l’oiseau vivant, l’oiseau d’argile et le plateau d’argile. Comme les cibles, mon personnage ne sort à découvert que contraint et forcé.

 Ecrivez nous si vous avez un problème avec votre ebook gratuit ?

Découvrez Gilles Ducloux :

  • AVIS (0)

REDIGER UN AVIS
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message




  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

En relation avec Ball-trap