Aya en convalescence... Chapitre 48

Gilbert Grevisse (Auteur)

Publié le 9 octobre 2018

 4 votes

Thème : Saga

 Le mot de Gilbert Grevisse pour Aya en convalescence... Chapitre 48

Aya en convalescence... Chapitre 48

Sur l’emblématique banc du parc, la Prêtresse est plongée dans ses poèmes !
- Yves la surprend…
- Bonjour Prêtresse, c’est plaisant de te voir plongée dans ta passion, aurai-je
Le plaisir d’entendre un de tes poèmes ?...

Quatrième de couverture :

Bonjour Yves, bien sûr je vais même de dire un poème qui nous rapproche au mieux !

L’AMITIÉ

-L’amitié est une fleur épanouie
Qui s’expose à la séduction…
Ses feuilles sont des refuges…
Sa tige n’a pas d’épines…
Ses racines sont dans mon cœur !

Elle s’est élancée dans un désir d’amour et de lumière,
-Prenez garde...
La couper serait plonger mon cœur dans les ténèbres !
-On peut mourir d’amitié, comme mourir d’amour !

- Cela t’a plu Yves...

OH, oui ! Ta façon de mélanger une fleur avec le sentiment d’amitié, cela est agréable et plaisant à confondre, l’un va bien avec l’autre dans ce que l’on ressent avec sympathie, oui Prêtresse, c’est beau ! C’est bien d’être Poète, cela est si différent du parlé quotidien !

Qu’importe la différence de parler, elle s’applique aux convenances... un parlé en faisant ses courses, une discussion dans le métro ou dans la bousculade du trottoir et du marché, là, on emploie un parlé civique naturel, l’inspiration poétique a besoin de la paix intérieure... comme ici Yves, sous le reposant tilleul !

 Ecrivez nous si vous avez un problème avec votre ebook gratuit ?

Découvrez Gilbert Grevisse :  Auteur ambassadeur chez Edition999

La France est à l'honneur avec l'auteur francophone Gilbert Grevisse

 Lire son interview avec Edition999

  • Avis (0)

REDIGER UN AVIS
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message




  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.