Libérez vos mots, lisez sans limite ! Publiez et découvrez gratuitement

Accueil > Saga > Aya en convalescence... Chapitre 44

Aya en convalescence... Chapitre 44

Aya en convalescence... Chapitre 44

Gilbert Grevisse (Auteur)

Nombre de pages en A4 : 2

Version publiée le 3 juillet 2018

Les statistiques du livre

219 lecteurs ont feuilleté le livre

189 lecteurs ont inclus ce livre dans leur bibliothèque.

Note Moyenne : 4.2/5 sur 5 votants

Evaluer le livre


Thème : Saga

La quatrième de couverture

 Dans la reposante atmosphère du parc, sur leur banc, Yves est songeur, la Prêtresse s’en inquiète…

La première page

 Oui, Prêtresse tu disais hier, que les esprits illuminés ignoraient totalement que l’intelligence artificielle incubée dans les robots, était démunie d’âme, que ça peut devenir dangereux !
Je ne comprends pas très bien pourquoi que c’est dangereux !

Oui Yves, il me faut te reprendre tout en détails... esprits illuminés... je veux dire esprit passionné sur un désir de vouloir créer le surnaturel, soit aboutir à la confection de cette idée... En l’occurrence, (et c’est d’actualité, vouloir fabriquer un robot perfectionné au mieux… capable d’applications humaines) !

  

Biographie de Gilbert Grevisse

Ambassadeur Edition999

Originaire des Ardennes ; Je vis au pays Basque ! J’ai 82 ans ; Suite à un AVC, en thérapie par l’écriture J’ai pris la plume et y ai pris goût ; De nature A rendre services, j’aimais partager mes qualités Sportives ; (Moniteur d’EPS) Désormais cela fait place A la « nostalgie » ce besoin de...

Lire son interview

Autres(s) parution(s) de l'auteur

Tome 2 : Les enfants du verseau seraient déjà là !

Tome 2 : Les enfants du verseau seraient déjà là !

Puisque un Sage aurait dit « Reposes toi sous un tilleul son haleine fortifie ta paix intérieure !

2015

Evangélique AYA - Chapitre 33

Evangélique AYA - Chapitre 33

Bonjour Yves, je te trouve sérieux et penseur... cela a l’air sérieux ! Bonjour Prêtresse, oui je pensais à ce que tu me dis, sur la vie, l’âme, l’esprit, le corps, la loi des contraires, le monde parallèle, etc.

2020

Peux-tu me dire Papy - Episode 7

Peux-tu me dire Papy - Episode 7

Papy, le président vient de dire que l’on est en guerre, c’est impressionnant, toi Papy tu connais bien ça... qu’en dis-tu ?

2020

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre Message

2 discussions

  • 8 février 2019, par evelyne.thinet

    Vous avez devancé les livres de Yuval Noah Harari : Sapiens_ Homo deus et 21 leçons pour le XX I siĕcle. Bon moment de lecture. Quel talent !

    • ^ 10 février 2019, par Grevisse

      Madame Thinet, pour renseignement, sachez que j’écris sans prétention ni comparaisons ; ma culture très moyenne ! J’en donne les détails dans mon "interview" de l’édition... à ma façon d’écrire, moi je le vois ; comme un contrôleur qualité, faisant son rapport où il résume, (observation, constat, état des lieux), il ajoute son avis sur le contexte qu’il étudie, cela se traduit par un procès-verbal... de cette façon, moi j’écris un texte ! À percevoir comme "l’information du cœur" si cher aux antiques troubadours ! Dans ces mêmes conditions la possibilité d’offrir mes textes, je le dois au dévouement de cette généreuse équipe de bénévoles, mais surtout à la gratuité de l’édition... et pour cause, ma très modeste pension n’aurait pas suffi à une édition traditionnelle ! Oui, grand merci... Mr Jean-Michel et tous vos compagnons de combat ! (Sachez que vous avez contribué à mes soins thérapeutiques et que l’estime que vous me portez réconforte mon vieux cœur ) !
      Gilbert Grevisse

Dans le même rayon : Saga

Evangélique AYA - Chapitre 30

Evangélique AYA - Chapitre 30

Bonjour Yves, tu m’as l’air encore bien inspiré : serait-ce des questions en préparation ?... Bonjour Prêtresse, oui peut-être, je réfléchissais...

Vivier Danger Tome 3

Vivier Danger Tome 3

Le feu dans la cheminée s’était endormi et la chaleur avait laissé sa place à une odeur lourde, indéfinissable et d’une puanteur épouvantable. Les murs dégoulinaient d’aliments séchés. Des morceaux de verre étaient disséminés un peu partout. La grande (…)

Aya en convalescence... Chapitre 5

Aya en convalescence... Chapitre 5

Yves et Aya se sont rejoints dans le Parc… Heureux de s’installer ensemble sur le banc… Le Tilleul semble s’en réjouir…