Joyce ATTAL

Origine de l'auteur : La France

 Auteur ambassadeur chez Edition999

Présidente Association E.L.P.A.J. J’écris des contes et des nouvelles. Je suis un artisan du livre. Je fais écrire les autres, j’écris. Un jour, j’ai eu envie d’enjamber le pont, et de publier. J’ai commencé par "Délire", qui s’est titré avec "ou le récit d’une femme éperdue..." Raconter l’amour c’est aussi vivre une aventure extraordinaire avec ses personnages. Cette nouvelle est triste, certes, mais son message est fort : "IL FAUT AIMER DANS LA MESURE DE SOI !"


    Edition999 vous présente sa page : ecrirelirepenserautrementchezjoyce
Edition999 rencontre Joyce ATTAL
Comment écrivez-vous ? :
j’écris régulièrement, car, c’est avant tout mon métier. Je suis professeur de Lettres. Je peux me réveiller dans la nuit et écrire. Mon imagination est impulsive et très réactive. Quand je donne un sujet d’écriture lors d’une séance d’atelier, les participants m’interrogent souvent pour avoir un exemple, la réponse est instantanée ; mon esprit jubile à être sollicité ; c’est une sorte de logorrhée intellectuelle qui s’échappe à l’oral pour diffuser des exemples d’incipit, de personnages, d’intrigues... J’adore inventer et raconter des histoires. Pourquoi écrivez-vous ? : Je ne suis pas un écrivain, mais une conteuse.
D’où vous vient votre passion d’écrire ? :
Je ne sais pas. Je crois que j’ai toujours aimé les livres, je suis une bonne lectrice, les livres me font rire, pleurer, réfléchir, je ne leur suis jamais indifférente. Entre lire et écrire, quel est le passage ? Relisez "Les mots" de Jean-Paul SARTRE, vous comprendrez.
Comment vous vient le sujet d’une nouvelle ou d’un roman ? :

Le monde est un puits sans fond de sujets, notre imagination est un ciel fourmillant d’étoiles qui éclairent des sujets, nos émotions, nos sentiments, nos expériences sont des terrains fertiles en sujets. Ainsi, nos créations sont alimentées et bénies par l’eau, le ciel et la terre Chacun est doué de créativité, mais c’est comme dans "Le Bourgeois Gentilhomme" de Molière, on parle en prose sans le savoir, on invente des histoires sans savoir qu’on pourrait les écrire pour autrui.
Quels sont vos écrivains préférés ? :
La liste est trop longue.
Quel est votre mot préféré :
Amour.
Quel est votre drogue favorite ? :
Amitié
Si Dieu existe, qu’aimeriez-vous, après votre mort, l’entendre vous dire ? :
Drôle de question. Morte, je n’entendrai plus grand chose.
Pensez-vous que les critiques apportent à l’écrivain ? :
Oui. Elles font avancer, évoluer.
Pourquoi avez-vous choisi de publier sur Edition999 ? :
J’adhère à l’idée d’une littérature libre et gratuite. La diffusion via Edition999 revient à partager le plaisir de lire et d’écrire. Quand on vend un livre papier, ce n’est pas la même chose, il y a le coût de l’imprimerie.
Avez-vous des projets en cours ? :
Oui, un roman pour la rentrée littéraire. Je réécris l’ histoire vraie d’une femme qui me dicte son histoire, c’est passionnant !
Si vous désirez ajouter quelques mots aux lecteurs qui vont vous lire. C’est ici et maintenant. :
A tous les lecteurs, entrez dans les livres, parcourez leurs univers, choisissez votre personnage de cœur, vibrez, tremblez, aimez, rejetez... lisez enfin.

Bibliographie de Joyce ATTAL