2666 ebooks gratuits

3381 avis

1038 auteurs

Edition999
Plateforme de lecture et publication gratuites

VENGER L’IGNOMINIE (2020)

RAOUL DE VAINTABRIN (Auteur)

Nombre de pages : 340

Les statistiques du livre


256
Lectures

4.47 /5
15 votants

2284
Visites

Thème : Saga

( Version du 3 février 2020 )

 Le mot de RAOUL DE VAINTABRIN pour VENGER L’IGNOMINIE

VENGER L’IGNOMINIE

Deux destinées animées d’un désir de vengeance, qui n’auraient jamais dû se croiser... et pourtant...

 Quatrième de couverture :

Les dernières notes de la prière du matin s’évanouissent dans l’aube naissante. Sa prière achevée, Mohamed Bin Awad Bin Laden, accompagné d’un groupe de quatre hommes, se dirige vers son beechcraft...

Trois heures de vol l’attendent avant l’atterrissage à Jizan... L’avion atteint son altitude de croisière...
Mohamed en profite pour relire le dossier de réaménagement du port de Jizan. Son regard s’arrête sur un feuillet annexe... - Ah oui ! Le fameux Salah Abd El Azim et son Comptoir...
C’est vrai, il veut profiter du projet pour faire évoluer son fonds de commerce d’épices...
Espérons qu’il ne soit pas trop exigeant, voir tâtillon, sait-on jamais ? .

Au même instant, les rues de Jizan, habituellement si calmes, s’animent crescendo.
Les consignes du Maire sont claires : tout doit être parfait pour accueillir leur hôte de marque.
Chez les Abd El Azim, l’effervescence est à son comble...
Ce matin, Salah a tout juste pu absorber une minuscule tasse de thé ultra sucré à la menthe.
Il a les tripes nouées, le souffle court, son coeur bat la chamade. Pour parvenir à ses fins, il doit impérativement faire bonne impression à cet illustre visiteur ; à savoir :

ISBN : 978-2-9571375-1-0  

 Analyse du sens avec l'optimisation automatisée des mots clés

Dans la thématique de ce texte, le quotidien est une notion particulière. D'une façon plus précise, l'analyse des thèmes généraux de ce texte indique une prédominance des thèmes suivants : «participation», «jugement et valeurs», «occasions et circonstances», «quantité», «comportements», «raisonnement», «image de soi» et «identité».  

  Signaler un problème avec l'ebook gratuit.

Biographie de RAOUL DE VAINTABRIN

" Retraité qui a eu envie d’écrire tout simplement. "

 Titre honorifique : Ambassadeur francophone d’Edition999

 Lire son interview avec Edition999

Consultez la page RAOUL DE VAINTABRIN d'Edition999

Vos commentaires

6 commentaires

  • Le 5 mai , par RAOUL DE VAINTABRIN

    Madame SOP SERRA Pascale.
    La pertinence de vos appréciations me laisse entrevoir que la lecture est un fait culturel chez vous...
    Faire appel à un maximum de sens du lecteur permet en effet de l’impliquer dans le récit.
    Je vous remercie bien sincèrement, en espèrant vous embarquer prochainement dans une nouvelle histoire.
    Au vue des circonstances, prenez grand soin de vous.
    Très cordialement.
    Raoul de Vaintabrin.

  • Le 25 avril , par PASCALE SOP SERRA

    Saga très bien construite et agréable à lire. Ecriture fluide, aérée. Le tempo est bien maîtrisé.
    Descriptions concises, minutieuses. Les détails révèlent une connaissance certaine dans tous les domaines...
    La qualité descriptive entraîne le lecteur au sein même de l’action, le renvoi aux senteurs, aux couleurs des pays concernés. Le lecteur est en immersion totale.
    Vous avez réussi à transmettre divers émotions tout au long du livre ce qui n’est pas un exercice facile ( ce me semble) surtout pour un premier ouvrage.

  • Le 2 avril , par RAOUL DE VANTABRIN

    réponse : au lecteur ou lectrice DESCORMIER.
    Un grand merci pour votre appréciation. Au fil de l’écriture de ce récit, j’ai toujours cherché à "embarquer" le lecteur à mes côtés... Apparemment, je n’ai pas trop mal réussi...
    Veillez sur vous et vos proches en ces circonstances exceptionnelles.
    Nos corps sont confinés, mais nos esprits sont libres... La lecture leur autorise "une évasion salutaire".
    Amicalement. Raoul de Vaiintabrin

  • Le 1er avril , par descormier

    au top très bon récit

  • Le 9 février , par Yemka

    L’histoire donne l’impression d’être longue mais, elle n’est pas surchargée. J’ai bien aimé, je recommande A+.

    • Le 12 février , par RAOUL DE VANTABRIN

      La pertinence de votre analyse et votre notation A+ me réjouissent. Merci. R.D V.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

 En relation avec VENGER L’IGNOMINIE