Nombre de pages : 278

1549 vues

Mémoires de Fanny Hill, femme de plaisir

John Cleland  (Auteur)

Thème : Littérature Erotique

Avertissement : des scènes ou des propos peuvent heurter la sensibilité des lecteurs

Résumé Mémoires de Fanny Hill, femme de plaisir

Mémoires de Fanny Hill, femme de plaisir

Voyez cette fille de campagne : que ses regards sont innocents ! que ses habits sont propres quoique unis ! N’êtes-vous pas indigné de voir la maquerelle qui n’oublie rien pour la débaucher ? Elle couvre ses desseins sous le voile de la piété et ne parle que de prières et de dévotions, jusqu’à ce que la pauvrette soit vendue et livrée à Francisque.
Voyez ce vieux paillard, comme il lorgne la belle : il est l’emblème véritable d’un satyre impudique. Le curé de campagne arrive à la ville avec une méchante rosse. Jugez ce qui l’amène : moins à faire et mieux payé.

Quatrième de couverture :

Ecrit par John Cleland :

John Cleland est né en 1709 dans une famille bourgeoise et militaire. Il fut consul d’Angleterre à Smyrne qu’il quitta en 1736 pour entrer au service de la Compagnie des Indes orientales à Bombay. Il fit paraître, sans nom d’auteur, une édition de Fanny Hill, ou Memoirs of a Woman of Pleasure written by herself (Mémoires d’une fille de joie), un des grands classiques de la littérature érotique, à Londres en 1748-1749 alors qu’il est incarcéré pour dettes à la prison de la Fleet.
Quand il meurt, c’est un vieil écrivain très considéré. Mais on continuait à lire Fanny Hill sous le manteau.

 Signaler un problème de lecture
  • AVIS (0)

REDIGER UN AVIS
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message




  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

En relation avec Mémoires de Fanny Hill, femme de plaisir