Libérez vos mots, lisez sans limite ! Publiez et découvrez gratuitement

Accueil > Littérature > Lueur d’espoir

Littérature

Lueur d’espoir

Awa Ouédraogo (Auteur)

Nombre de pages en A4 : 95

Version publiée le 8 juin 2024

Les statistiques du livre

150 lecteurs ont feuilleté le livre

68 lecteurs ont inclus ce livre dans leur bibliothèque.

Evaluer le livre "Lueur d’espoir"

3 votes

Note Moyenne

5/5 sur 3 votants

Thème :
Littérature

La quatrième de couverture

Orpheline de seize ans Wassila est utilisée et battue par sa tutrice. Elle sera la risée de tout le monde mais une rencontre inattendue va changer et bouleverser la vie de cette jeune fille. Des évènements émouvantes et pleines de surprises vous y attend. Ne ratez surtout pas ce mélange de tristesse et d’engouement passionnant.

La première page

Wassila est une fille très heureuse et pleine de vie, elle vivait avec ses parents ,une famille modeste. Famille nourrit de gaieté et d’amour, Wassila ne manque de rien . Brillante et lucide au lycée elle est la première de sa classe et fait la fierté de sa famille. Belle , timide et instruite elle est dynamique et suscite la curiosité. Ses parents sont très fières d’elle et l’encourage beaucoup dans ses études.
Un soir, ils étaient tous à table quand son père Sékou toussa du sang. Sa mère Assetou affolée et paniquée eut du mal à ouvrir la bouche avec peine elle lui demanda : Oh mon chéri que t’arrive t-il ??
Wassila atterrée et pleurant laissa juste ces mots : Papa qu’est ce qui t’arrive ??
Sékou : Je dois vous parler de quelque chose d’important.
Assetou : Tu me fait vraiment peur mon mari stp dis nous ce que tu as ??
Sékou : Je suis très malade (tousse)appelle une ambulance.
À peine pouvait – il placé un mot qu’il piqua une crise.
Terrifiées et abattues elles appelèrent une ambulance qui quelques longues minutes fit son apparition.
À l’hôpital elles découvrirent que leur père de famille était atteint du Cancer du poumon.
Attristée et impuissante face à cette révélation atroce elles se turent et se mirent en pleurs.
Le médecin : On doit l’opérer car sa maladie est à une stade avancé, il vous faudra un million cinq cents mille pour entamer l’opération.
Assetou : Quoi ??
À peine prononça ce mot elle s’écroula et perdu connaissance.
Wassila : Maman !!!réveille toi s’il te plaît.

  

Biographie de Awa Ouédraogo

Ambassadeur Edition999

Je suis une jeune fille très passionnée par l’écriture, la lecture en bref tout ce qui concerne des livres.

Lire son interview

Autres(s) parution(s) de l'auteur

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre Message

2 discussions

  • 9 juin, par OUEDRAOGO Abdou Rasmane

    Bonjour, je ne vais pas trop tergiverser j’ai eu à bouquiner le corpus de ce manuel intellectuelle. Je tiens à congratuler Mme OUEDRAOGO Awa pour sa scintigraphie qui met en lumière les vicissitudes de la vie, particulièrement la vie pittoresque de Wassila.

  • 9 juin, par Med med

    Un livre très intéressant et passionnant, merci a l’auteur awa ❤️

Dans le même rayon :
Littérature

Steeve et la blonde

Steeve et la blonde

Virginie, chanteuse d’opéra et Steeve, cadre d’entreprise divorcent. Steeve trompaient sa femme des années sans que celle-ci s’en rende compte. Les deux filles de se couplent sont bouleversées. Virginie arrête sa carrière. Steeve quittent la France. Il (…)

Mes ancêtres, Raymond VI, Simon de Montfort...

Mes ancêtres, Raymond VI, Simon de Montfort...

Au milieu du XIe siècle, le Midi toulousain est atteint par une hérésie religieuse, le catharisme. Le légat pontifical tente de convaincre le comte Raymond VI de Toulouse de prendre la tête d’une expédition contre les cathares, aussi appelés « Albigeois ». (…)

ESTHER EST PARTIE

ESTHER EST PARTIE

Un jour de l’année 1989, nous fîmes mon épouse et mes filles une agréable randonnée entre Gordes et Joucas, dans les gorges de Véroncle, nous étions accompagnés d’un ami d’enfance, sa femme et son fils. C’était à l’époque un endroit peu fréquenté, une (…)