Edition999
La plateforme gratuite de diffusion littéraire

Accueil > Littérature > Les soupirs de la nuit

Les soupirs de la nuit

Dr Mohamed Sellam (Auteur)

Nombre de pages : Nombres de pages : 106

 Remercier Dr Mohamed Sellam

Les statistiques du livre


871 Lectures

5 /5 sur 2 votants

1015 visites

Evaluer le livre


Ajouter votre avis pour le livre : Les soupirs de la nuit

Thème : Littérature

( Version du 15 janvier 2011 )

 La quatrième de couverture

Le roman que l’on va lire est un roman inspiré des faits sociaux authentiques:le lecteur y trouvera de quoi satisfaire pleinement sa curiosité,toujours avide déjà de faits réels et pittoresques,pris dans un contexte social déterminé,sans fard ni fioriture ::presque tous les événements relatés ont eu lieu effectivement aux environs des années 1984 et il n’y en a aucun qui fût le fruit d’un travail imaginaire.C’est un roman qui se présente sous son aspect réaliste,enfin une vraie épopée où les différentes composantes sociales sont en lutte perpétuelle pour leur survie.

 La première page

en cours de rédaction

  Signaler un problème avec l'ebook gratuit.

Biographie de Dr Mohamed Sellam

L’auteur,après avoir été promu bachelier, s’est inscrit à l’Université d’Aix-En-Provence,où il a décroché un DEUG ,puis une Maitrise en Histoire de l’Art,ce qui lui a permis de s’inscrire à l’Université de Bordeaux ,où il a réussi à obtenir un Doctorat de 3éme Cycle (sa thèse ayant porté sur la Poétique de Mallarmé) M.Sellam avait fréquenté et connu beaucoup de pays à travers le monde:il a enseigné en Algérie (Faculté d’Alger),à l’Université Al-Mustansariya (Irak) et dernièrement en Libye (aux Universités de Syrte et (...)

 Autres(s) parution(s) de l'auteur

Les Horizons Obscurs

Notice sur LES HORIZONS OBSCURS. Ce roman est une symphonie de la douleur et de la mort ;c’est une fresque vivante où le mal et le bien s’affrontent avec violence.. Le principal protagoniste,ambitieux et arrogant ,devenu un homme important,après s’être (...)

2011

La révolte du pauvre

J’ai le plaisir de présenter ce nouveau roman au public tunisien,dont la prise de conscience pour la liberté et la justice se développe et s’affirme de jour en jour,surtout au lendemain du changement politique instauré au sein du pays. En vérité,ce n’est pas un (...)

2010

2 discussions

  • 15 février 2011

    Permettez-moi,mon ami,de vous remercier pour votre sympathie..Vraiment vous avez été très compréhensif..Je vous en rends hommage…
    De plus, vous avez été d’une intelligence aiguë,puisque vous ave saisi sans difficultés les contours de mon texte ,parfois incompréhensibles, en particulier pour un lecteur européen..
    Mon cher ami il me sera agréable de connaître vos élucubrations(je les ai déjà découvertes sur ce site,surtout la Maison de l’Horreur.
    Je suis très heureux de les lire surtout lorsqu’elles émanent d’un ami tel que vous.
    Votre ami
    Dr Sellam
    Sellam06@hotmail.com

  • 14 février 2011, par Monichon cédric

    Moi qui n’aime pas la littérature, je me suis amusé à lire. J’ai très aimé. Je trouve que vous avez du style dans l’écriture, j’ai pris du bon temps à lire ces lignes.
    Votre écriture est très stylisé, compréhensif, excellente. Digne d’un auteur professionnel.
    Je vous en félicite beaucoup.
    J’ai hâte de lire d’autres ouvrages et j’espère que vous allez m’époustouflé davantage.
    Et votre manuscrit décrit parfaitement ce qui s’est passé.
    BRAVO !!!!
    En attendant votre réponse, continuez l’écriture.
    Cordialement.
    P.S.
    J’ai egalement écrit deux romans policiers. Si vous voulez découvrir ce que cache mes livres, dîtes-le moi. Un peu de pub ne fait pas mal.

Un message, un commentaire ?

 Dans le même rayon : Littérature

La cloche d’entrée en classe

C’est la version française du roman publié en langue arabe en 2002. Les événements du roman se déroulent dans un lycée à Alger au début des années soixante-dix. Les personnages sont des professeurs algériens, arabes et (...)

Pot de départ

Dans ce recueil de nouvelles, l’auteur nous fait tanguer entre la réalité et la fiction. Chaque nouvelle est suivie d’une sorte d’article de presse qui complète ou complique l’histoire.

Et ma bio ?

Il s’agit d’une pièce de théâtre en quatre actes.

Alice Cocea (1899-1970) de la gloire à l’oubli

C’est l’histoire mouvementée d’une jeune roumaine venue tentée sa chance à Paris et qui va connaitre la gloire et les honneurs et qui, par sa grâce et son élégance, va devenir l’idole des années 1920-1930 avant de finir pratiquement oubliée de tous en 1970. Depuis (...)