La plateforme gratuite de diffusion littéraire

Les points sur les i

Claude Anno (Auteur)

Nombre de pages en A4 : 16

Version publiée le 23 mars 2013

Les statistiques du livre

572 lecteurs ont feuilleté le livre

590 lecteurs ont inclus ce livre dans leur bibliothèque.

Note Moyenne : 2.57/5 sur 7 votants

Evaluer le livre


Thème : Autobiographie - Témoignage - Autofiction

🖋️ La quatrième de couverture

Voici un petit livre qui complète et précise mon livre précédent "A quoi bon s’indigner", tout en réglant quelques comptes au passage avec les responsables politiques et médiatiques. On peut en effet se poser des questions devant leur silence et leur indifférence face à des propositions de solutions concrètes à quelques-uns des grands problèmes de notre société moderne.

🗏 La première page

en cours de rédaction
  

⚠️ Signaler un problème avec l'ebook gratuit.

Biographie de Claude Anno

Vieux retraité encore plein de rêves impossibles et toujours amoureux de la nature et de la vie.

📖 Autres(s) parution(s) de l'auteur

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre Message

 Dans le même rayon : Autobiographie - Témoignage - Autofiction

Chronique d'une déception politique

Chronique d’une déception politique

Mon livre est une œuvre qui parle de mon vécu dans la politique de mon pays en militant dans un parti,je décris aussi le comportement des puissances étrangères dans mon pays et en Afrique.

Noubliez pas le service !

Noubliez pas le service !

Dans les années 50, le service militaire était encore obligatoire pour tous. Ceux qui ne l’ont pas connu pourrons savoir, en lisant ce récit, à quoi ils ont échappé, et ceux qui y sont passés.. pourront s’y replonger !

CAHIER N°11 du JOURNAL D'URANE

CAHIER N°11 du JOURNAL D’URANE

En avant dit le temps ! En arrière, disent les natifs du Cancer. Vieillir c’est galère, grandir c’est l’enfer, c’est l’éternel enfant qui sommeille en moi qui le prétend, mais la vie me pousse en avant. Halte ! Pouce ! J’ai le temps … Je demande encore (...)